Aller au contenu principal
Cannabis et multiplicité des sources de dépendance: repenser nos interventions
Adapter votre pratique à vos valeurs et à votre réalité

Cannabis et multiplicité des sources de dépendance: repenser nos interventions

À l’ère de la légalisation du cannabis et de la multiplication des sources possibles de dépendance, mobilisez et développez vos compétences pour intervenir efficacement dans différents contextes auprès de plusieurs types de consommateurs.

Ce que vous apprendrez

En lien avec l’usage des substances et autres produits addictifs:

  • Identifier vos propres valeurs et croyances
  • Développer une compréhension globale des bénéfices et des risques associés à ces usages
  • Utiliser un cadre de référence et des outils pour mener une intervention dans votre milieu
  • Repenser votre pratique dans le contexte actuel de la légalisation du cannabis et de la multiplication des sources possibles de dépendance
  • Analyser des cas réels en lien avec votre pratique professionnelle ou se rapportant à votre organisation

Description

Votre organisation ou vous-même êtes confronté à des questions complexes liées à l’usage de substances et autres produits addictifs? Vous recherchez un cadre de référence et des outils pour guider votre intervention?

Ce nanoprogramme, offert par la Faculté de médecine de l’Université Laval, met l’accent sur les normes d’usage à moindre risque des principales substances consommées dans la population. À partir de cadres de références pertinents, vous serez amené à réfléchir à vos propres valeurs et croyances, ainsi qu’à développer vos connaissances et vos compétences pour intervenir dans divers contextes. La formation vous outillera face à différentes sources possibles de dépendance, notamment le cannabis, l’alcool, les écrans, le tabac, les substances illicites, ainsi que les jeux de hasard et d’argent. Les interventions reconnues dans la réduction des risques associés à l’usage seront explorées dans une perspective systémique.

Transfert dans votre milieu

Tout au long de la formation, vous développerez un projet personnel adapté à votre milieu professionnel. Ce projet, évalué et en lien avec les contenus de formation, vous amènera à repenser votre pratique en fonction de vos valeurs et de votre réalité organisationnelle. Au terme de chacun des blocs, vous bénéficierez de conseils personnalisés d’un expert afin de vous accompagner dans le choix, le développement et la réalisation de votre projet (évaluation sommative d’un total de 20 heures incluant l’accompagnement par un expert).

Pour information: 
nanoprogrammes-info@ulaval.ca
418 656-2131, poste 403234

Nanoprogramme

Coût

Coût

890$

Diffusion

Durée

5 octobre 2020 au 1er avril 2021

Effort

Effort

2,5 à 3 heures/semaine d’activités en ligne

Projet dans votre milieu

Diffusion

Mode de diffusion

À distance

Reconnaissance

Certification

Nanoprogramme UL avec une reconnaissance de 2 crédits universitaires de 1er cycle

20 heures de crédits de catégorie 3 pour les médecins

Sujets

Sujets

Santé publique | Substances psychoactives | Réduction des méfaits | Soutien psychosocial | Relation d’aide | Dépendances sans substances

Équivalence

Passerelle vers des programmes d’études réguliers

Le nanoprogramme peut être reconnu dans des programmes crédités réguliers (à venir).

Clientèle

Clientèle visée

Ce nanoprogramme s’adresse aux personnes concernées par la légalisation du cannabis et la multiplicité des sources de dépendance, ainsi que par leurs impacts sur l’intervention:

  • Professionnels en santé et services sociaux: médecins, personnel infirmier, travailleurs sociaux, psychologues, ergothérapeutes, pharmaciens, etc.
  • Professionnels en éducation: conseillers en orientation, enseignants, aide pédagogique individuelle
  • Professionnels du milieu de la justice, policiers, agents de réinsertion sociale
  • Professionnels de tout autre milieu de travail qui veulent obtenir une formation complémentaire

Cheminement dans le programme

Cheminement

Calendrier de diffusion

Bloc 1 - Légalisation du cannabis

Durée

Durée

11 semaines

Période

Période de diffusion

5 octobre au 18 décembre 2020

Effort

Effort

2,5 à 3 heures/semaine d’activités en ligne

Portfolio réflexif

Bloc 2 - Impacts sur vos interventions

Durée

Durée

12 semaines

Période

Période de diffusion

11 janvier au 1er avril 2021

Effort

Effort

2,5 à 3 heures/semaine d’activités en ligne

Projet dans votre milieu

Contenus

  • Histoire du cannabis
  • Légalisation du cannabis
  • Produits de cannabis
  • Motifs de consommation
  • Usage thérapeutique
  • Messages publicitaires
  • Préjugés et stigmatisation
  • Cadres de référence et approches
  • Alcool, tabac et nicotine, autres drogues, écrans, jeux de hasard et d’argent
  • Pratiques professionnelles
  • Histoires de cas

Équipe

Valérie Houle, chargée d’enseignement clinique, Faculté de médecine, Université Laval

Valérie Houle est formée en psychologie communautaire et travaille en santé publique depuis 2003. Elle s’est spécialisée au fil des années en prévention des problèmes liés à la consommation de substances psychoactives. Elle accompagne les intervenants des milieux scolaires, de la santé et du milieu communautaire dans la mise en œuvre des meilleures pratiques de prévention. Elle a également contribué à la rédaction de mémoires et d’avis de santé publique sur les jeux de hasard et d’argent, ainsi que sur la légalisation du cannabis.

Claire Grenier, chargée d’enseignement en médecine, Faculté de médecine, Université Laval

Psychologue, Claire Grenier pratique en clinique privée offrant des services de psychothérapie individuelle, de supervision auprès des pairs, de consultation au sein d’organismes issus des milieux de la santé et des services sociaux, communautaires et scolaires.

Parallèlement, son intérêt pour le domaine des dépendances (de la prévention à la réadaptation) se manifeste au fil des trente dernières années par le cumul des rôles d’intervenante, de formatrice dans le réseau de la santé et services sociaux, de chargée d’enseignement et, depuis plus de dix ans, de directrice du certificat en dépendances de la Faculté de médecine de l’Université Laval.

Témoignages

Luc Lepage, conseiller en santé à la SQDC

Mon intérêt initial était de mieux saisir l’interaction du cannabis avec les autres drogues. Dans mon rôle de conseiller en santé à la SQDC, il est essentiel pour moi de mieux cerner les besoins des clients et clientes en tenant compte des produits qu’ils consomment y compris les médicaments avant de pouvoir établir des choix possibles de produits en cannabis.

Avec cette formation, je suis davantage en confiance dans mon travail. Les compétences et les disponibilités du personnel enseignant sont remarquables. J’ai beaucoup appris de leurs interventions et leurs conseils. J’ai aussi appris des autres participants et participantes et cela m’a donné des ouvertures d’esprit et de contacts avec ces groupes d’interventions face au cannabis.

Je recommande ce nanoprogramme flexible et d’actualité. Les exercices sont de circonstances, permettent le développement personnel et notre expérience est mise à contribution.

Marie Pelletier, intervenante communautaire

Je suis une intervenante communautaire depuis 30 ans. J’ai toujours travaillé auprès des adolescents et des jeunes adultes. Depuis 15 ans, je coordonne un milieu de vie inclusif pour les 12 à 25 ans avec des services de proximité. Mes actions d’intervention portent principalement sur l’accompagnement des projets de vie, dans le soutien des différentes réalités jeunesse et dans la défense des droits des adolescents et des jeunes adultes. Mon organisme vise à accomplir une transformation sociale auprès des différents acteurs et actrices de la communauté incluant nos membres par une approche globale, une approche de réduction des méfaits et une approche d’empowerment.

Le nanoprogramme est une opportunité de développer mes connaissances et mes compétences en ce qui concerne différentes substances, mais particulièrement en ce qui concerne le cannabis. Il me permet également de développer mes connaissances en ce qui a trait aux différents cadres de référence qui viennent améliorer et renforcer mes interventions dans mon milieu et même remettre en question nos approches et pratiques d’intervention. Il m’a permis également de faire la connaissance avec des participants et participantes provenant de milieux différents. Même si ces échanges ont lieu de façon virtuelle, cet aspect du nanoprogramme vient compléter les apprentissages et les exercices. Les différentes expertises peuvent aider à voir autrement et améliorer notre vision, nos approches et nos interventions.

Une grande de mes satisfactions avec ce nanoprogramme est au niveau de la facilité, de la clarté et de l’accompagnement virtuel sur la plateforme Web. Ensuite, j’apprécie beaucoup l’organisation du programme soit toute la littérature et les outils, les exercices et les activités à réaliser, les différents échanges avec le corps enseignant et la réalisation du projet personnel dans notre milieu de travail.