Aller au contenu principal

Marianne Beaulieu

Faculté des sciences infirmières

Marianne Beaulieu est professeure adjointe à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval. Sexologue de formation, elle détient un doctorat en santé publique avec une spécialisation en promotion de la santé de l’Université de Montréal ainsi qu’un postdoctorat en sciences de la santé communautaire de l’Université de Sherbrooke. Au sein des différents projets de recherche dans lesquels elle s’est impliquée, Marianne Beaulieu a toujours été profondément interpellée par les injustices vécues par les groupes vulnérables. Pour cette raison, elle a développé une expertise en recherche participative pour travailler avec ces groupes. Étant donné la complexité des questions auxquelles elle s’intéresse, elle combine les approches participatives avec les méthodes quantitatives avancées d’analyses multidimensionnelles (modélisation par équations structurales, analyses factorielles exploratoires et confirmatives). Adoptant une posture atypique de chercheuse engagée, elle a proposé une conceptualisation de la notion émergente d’« engaged scholarship », qui porte sur la participation des chercheurs dans l’intégration des savoirs dans les pratiques. Cette conceptualisation suppose de revoir et, surtout, d’intégrer les manières d’enseigner et de mener des projets de recherche au développement communautaire ainsi que de développer des liens avec les collectivités. Sa proposition a trouvé écho dans plusieurs milieux, ce qui l’a poussée plus récemment à réfléchir à l’engagement chez les professionnels de la santé. Au cours de sa carrière, la qualité et le caractère novateur de ses travaux ont été reconnus par les différents prix et bourses qu’elle a reçus des grands organismes subventionnaires.