Aller au contenu principal

L’École de nutrition de l’Université Laval voit le jour

Québec, le 13 mars 2015 – Le doyen de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation, Jean-Claude Dufour, a annoncé hier soir la création de l'École de nutrition de l'Université Laval. L'événement s'est déroulé dans le hall du pavillon Paul-Comtois en présence du vice-recteur aux études et aux activités internationales de l'Université Laval, Bernard Garnier, de la présidente de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec, Paule Bernier, et du directeur de la science et de l'innovation de l'Alliance santé Québec, Jean-Pierre Després.

Cette nouvelle unité d'enseignement et de recherche rassemblera 12 professeurs spécialisés dans différents domaines en lien avec la nutrition. L'École offrira 7 programmes de formation aux 3 cycles d'enseignement et réunira plus de 400 étudiants. Le programme de recherche de l'École sera intégré aux activités des plus importants acteurs de la région dans le domaine de la recherche en santé, notamment l'Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels, le CHU de Québec, le Centre de recherche de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec et l'Alliance santé Québec.

La création de cette école a été rendue possible par le regroupement des ressources et des programmes de recherche et d'enseignement en nutrition qui étaient jusqu'à présent rattachés au Département des sciences des aliments et de nutrition.

«La création de cette nouvelle école était devenue nécessaire pour plusieurs raisons, a expliqué le doyen Jean-Claude Dufour. En étant dotée d'une plus grande autonomie, l'École pourra accroître plus efficacement sa notoriété et son influence auprès des diverses instances nationales et internationales dans le domaine de la nutrition. Cette visibilité accrue augmentera aussi le pouvoir d'attraction des clientèles étudiantes et des ressources professorales de pointe et stimulera le développement de collaborations plus étroites avec d'autres disciplines, tout particulièrement en santé et en sciences sociales. Elle permettra enfin de faciliter le développement de nouvelles chaires de recherche en lien avec la nutrition.»

«L'avènement d'une société où la santé et le bien-être sont durables est un défi majeur qui ne peut être atteint qu'en décuplant l'impact positif de la nutrition et en développant des façons innovantes de promouvoir la santé. C'est justement dans cette perspective que s'inscrit  l'École de nutrition et c'est pourquoi elle est appelée à jouer un rôle extrêmement important à l'Université et au Québec», a conclu le vice-recteur aux études et aux activités internationales de l'Université Laval, Bernard Garnier.

Source:
Jean-François Huppé
Relations médias
Université Laval
418 656-7785
Jean-Francois.Huppe@dc.ulaval.ca