Aller au contenu principal

Une chaire de recherche pour le rayonnement touristique de la capitale

Québec, le 22 mai 2015 – L'Université Laval met son savoir et ses outils scientifiques au service de l'industrie touristique et lance la Chaire de recherche en partenariat sur l'attractivité et l'innovation en tourisme (Québec et Charlevoix).

En croissance phénoménale depuis plus de 60 ans, l'industrie touristique doit constamment se renouveler pour attirer les touristes étrangers, sollicités de toute part. En développant une expertise sur l'attractivité des territoires, l'innovation touristique et l'intelligence de marché, la nouvelle chaire de l'Université Laval offrira un soutien de premier plan aux acteurs de la scène touristique régionale.

En ayant accès à une panoplie de données sur la clientèle et à des outils de géomarketing de haut calibre, les chercheurs associés à la chaire développeront des solutions novatrices pour faire rayonner Québec et Charlevoix. «Nous travaillerons en étroite collaboration avec plusieurs partenaires publics et privés, en favorisant le transfert de connaissances dans les organisations», a mis en relief le titulaire de la chaire et professeur à la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l'Université Laval, Laurent Bourdeau.

Les travaux de la chaire de recherche consacrée au tourisme visent à aider les organismes partenaires à commercialiser de nouveaux produits touristiques et à perfectionner leurs modèles d'affaires. «Cette chaire de recherche deviendra un véritable pôle international de recherche et de formation en tourisme, générant ainsi des retombées concrètes dans la région», a souligné la vice-rectrice à la recherche et à la création de l'Université Laval, Sophie D'Amours.

Les régions de Québec et de Charlevoix sont intimement liées, et les touristes ont l'embarras du choix pour découvrir leurs paysages époustouflants en train touristique, navette ou croisières. Les longues distances à parcourir exigent néanmoins une collaboration de tous les instants entre les deux régions afin d'attirer la clientèle internationale. Les organisations touristiques bénéficieront des connaissances scientifiques issues de la chaire, sans compter la formation prévue de nombreux experts sur le campus.

«Il s'agit d'une initiative qui mobilise l'ensemble de la région de la Capitale-Nationale, et ce, afin de développer de nouvelles pistes de solution aux défis touristiques de demain. Le gouvernement du Québec est fier d'y être associé, car elle garantira aussi la formation d'une main-d'œuvre hautement qualifiée liée à ce domaine», a fait savoir le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad.

«Avec ses infrastructures d'accueil, ses tables gastronomiques, son offre culturelle et son architecture, la capitale et sa région représentent une destination incontournable pour les visiteurs. Nul doute que cette chaire nous permettra d'atteindre un rayonnement national et international de grande envergure», a affirmé la députée de Charlevoix – Côte de Beaupré, Caroline Simard.

«La mise sur pied de cette chaire de recherche est un exemple probant de concertation régionale. De plus, elle rejoint les tendances mondiales inspirées par l'intelligence d'affaires qui est au cœur des actions marketing pour l'ensemble des organismes qui font la promotion des destinations touristiques. Cette chaire sera un outil de taille dans cette industrie qui évolue constamment», a ajouté André Roy, directeur de l'Office du tourisme de Québec.

La Chaire de recherche sur l'attractivité et l'innovation en tourisme (Québec et Charlevoix) regroupe de nombreux partenaires privés et publics, dont Tourisme Charlevoix, l'Office du tourisme de Québec, Groupe Huot, Fairmont Le Château Frontenac, la Forêt Montmorency-Université Laval, Groupe le Massif, le Musée maritime de Charlevoix, le Port de Québec, le Secrétariat de la Capitale-Nationale, la Société des établissements de plein air du Québec et la Société du Centre des congrès de Québec.

À propos de l'Université Laval
Située à Québec, ville du patrimoine mondial, l'Université Laval est la première université francophone d'Amérique du Nord. Elle fait partie du peloton de tête des 50 plus importantes universités de recherche au Canada, se classant au 8e rang avec des fonds de plus de 300 millions de dollars alloués à la recherche l'an dernier. L'Université Laval compte plus de 3 200 professeurs, chargés de cours et autres membres du personnel enseignant qui partagent leur savoir avec quelque 48 000 étudiants dont plus de 13 000 sont inscrits aux cycles supérieurs.

Source:
Samuel Auger
Relations médias
Direction des communications
Université Laval
418 656-3952
samuel.auger@dc.ulaval.ca