Aller au contenu principal

Une chaire pour améliorer la gestion et la surveillance de la qualité de l’eau potable

Québec, le 25 mai 2015 – L'eau potable est un bien de plus en plus complexe à produire et à protéger. Les pressions croissantes sur les sources d'approvisionnement, le resserrement des normes, les exigences accrues du public et le vieillissement des réseaux de distribution font partie des nombreux défis auxquels sont confrontées les municipalités responsables de la gestion de cette ressource. C'est dans ce contexte que le recteur de l'Université Laval, Denis Brière, annonce aujourd'hui la création de la Chaire de recherche industrielle CRSNG Gestion et surveillance de la qualité de l'eau potable.

Les travaux de la Chaire s'orienteront autour du développement de stratégies pour la protection des sources d'eau potable et le suivi de leur qualité, de l'élaboration de méthodes d'évaluation de la performance des usines municipales de traitement d'eau et du développement d'outils pour la gestion et la surveillance de la qualité de l'eau dans les systèmes de distribution. Son titulaire sera Manuel J. Rodriguez, professeur à l'École supérieure d'aménagement du territoire et de développement régional (ESAD) de l'Université Laval et spécialiste réputé dans le domaine de la gestion de l'eau potable.

Cette chaire est le résultat d'un partenariat entre le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), la Ville de Québec, la Ville de Lévis, la Ville de Saint-Jérôme, Avensys Solutions, SNC-Lavalin et l'Association pour la protection de l'environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord (APEL). Elle disposera d'un budget de près de trois millions de dollars répartis sur cinq ans.

«Nous sommes particulièrement heureux de l'aboutissement de ce projet qui nous permettra d'améliorer nos connaissances en matière de protection des sources, de traitement et de distribution de l'eau potable, a déclaré au nom des partenaires le directeur de la Division de la qualité de l'eau à la Ville de Québec, François Proulx. Les travaux du professeur Rodriguez et de ses collaborateurs aideront de façon très concrète les municipalités dans leurs efforts visant à assurer une eau de qualité optimale à leurs citoyens.»

«Depuis de nombreuses années, l'Université Laval est à l'avant-garde de la recherche et de l'enseignement sur les enjeux de l'eau potable, a ajouté le recteur de l'Université Laval, Denis Brière. L'inauguration officielle de la Chaire de recherche industrielle CRSNG Gestion et surveillance de la qualité de l'eau potable confirme notre leadership en ce domaine, un leadership qui s'appuie sur les compétences de nos professeurs et sur les travaux qu'ils poursuivent au sein d'une quinzaine de groupes, de centres et de chaires de recherche directement liés à la gestion de l'eau.»

À propos de l'Université Laval
Située à Québec, ville du patrimoine mondial, l'Université Laval est la première université francophone d'Amérique du Nord. Elle fait partie du peloton de tête des 50 plus importantes universités de recherche au Canada, se classant au 8e rang avec des fonds de plus de 300 millions de dollars alloués à la recherche l'an dernier. L'Université Laval compte plus de 3 200 professeurs, chargés de cours et autres membres du personnel enseignant qui partagent leur savoir avec quelque 48 000 étudiants dont plus de 10 000 sont inscrits aux cycles supérieurs.

Source:
Jean-François Huppé
Relations médias
Université Laval
418 656-7785
Jean-Francois.Huppe@dc.ulaval.ca