Aller au contenu principal

Une formation de pointe pour des charpentes métalliques durables

Québec, le 30 avril 2015 – L'Université Laval souligne la contribution historique du spécialiste des structures de métal André Picard et crée une chaire de leadership en enseignement sur les charpentes métalliques. En réponse directe aux besoins des entreprises du Québec, la CLE sur les charpentes métalliques André-Picard apportera une expertise de pointe sur la conception et l'entretien des structures en acier et en aluminium.

Le pont de Québec et sa charpente métallique centenaire illustrent bien la pertinence actuelle de la CLE, appelée à former la nouvelle génération d'experts en entretien et réfection des structures. Le cycle de vie des charpentes, la stabilité des ponts et l'épineux problème de la corrosion du métal seront notamment enseignés par les membres de la chaire.

«La chaire favorisera l'enseignement des principes fondamentaux de la conception de structures et d'ouvrages d'art utilisant l'acier dans un contexte de multimatériaux et de développement durable», a fait valoir le doyen de la Faculté des sciences et de génie, André Darveau.

Avec l'appui de 10 professeurs, un technicien en structures et l'accès à des laboratoires modernes, la nouvelle CLE offrira un soutien pédagogique de premier ordre aux étudiants. «Nous serons en mesure d'adapter et créer des outils pédagogiques tels des simulations et des montages complexes», a mentionné le chercheur au département de génie civil et de génie des eaux, Mario Fafard.

La CLE sur les charpentes métalliques sera associée de près à différents réseaux professionnels et socio-économiques afin de maximiser le transfert de connaissances dans la communauté et répondre aux besoins de la société québécoise et ses nombreuses structures métalliques.

«La création de cette CLE permettra de dispenser des formations mieux adaptées au marché du travail, dans un domaine stratégique où les besoins en main-d'œuvre sont importants au Québec», a souligné le vice-recteur aux études et aux activités internationales, Bernard Garnier.

«La mise en place de cette chaire de leadership en enseignement sur les charpentes métalliques a donné l'opportunité à l'ICCA et à l'industrie de l'acier de saisir l'occasion de participer à une initiative qui met également en évidence leur dévouement à fournir un soutien et des incitations visant à favoriser l'intégration de l'enseignement de l'acier, de la recherche et de l'industrie», a déclaré la directrice régionale-Québec pour l'Institut canadien de la construction en acier, Hellen Christodoulou.

La nouvelle CLE voit le jour grâce à l'appui financier de plusieurs acteurs de premier plan du secteur privé, dont Beauce Atlas, CANAM-ponts, CIMA+, Société informatique SAFI et Supermétal. L'Institut canadien de la construction en acier (ICCA-Québec), le ministère des Transports du Québec, la Société canadienne du génie civil contribuent également au financement, sans compter l'apport de diplômés et membres de l'industrie.

La chaire de leadership en enseignement sur les charpentes métalliques portera le nom André-Picard. Spécialiste respecté de tous au sein du Département de génie civil et de génie des eaux de l'Université Laval, André Picard est décédé en 2008. Pédagogue de renom et vulgarisateur sans pareil, il a été la source d'inspiration de nombreux volumes de référence. André Picard a également été l'auteur, avec Denis Beaulieu, du tout premier livre en langue française sur les charpentes métalliques.

À propos du programme des chaires de leadership en enseignement
Le programme de chaires de leadership en enseignement (CLE) de l'Université Laval a été inauguré au printemps 2011. Créée en partenariat avec le milieu socioéconomique, chaque CLE est un lieu d'innovation pédagogique où les avancées scientifiques et technologiques sont intégrées et adaptées aux besoins des personnes en formation. À ce jour, 22 CLE ont été créées dans le but de répondre à des enjeux précis de formation en sciences de l'administration, en sciences et génie, en théologie et sciences religieuses, en sciences sociales, en sciences de l'éducation et en sciences de l'agriculture et de l'alimentation.

Source:
Samuel Auger
Relations médias
Direction des communications
Université Laval
418 656-3952
samuel.auger@dc.ulaval.ca