Aller au contenu principal

CentrEau reconnu officiellement comme centre de recherche institutionnel

Québec, le 26 mai 2017 – Le Conseil universitaire de l'Université Laval a résolu, lors de sa dernière rencontre, de reconnaître officiellement CentrEau comme centre de recherche institutionnel.

CentrEau est un centre multidisciplinaire consacré à la recherche, à la formation et au transfert des connaissances dans le domaine des ressources en eau. Il a pour mission de promouvoir une vision d'ensemble et transversale des problèmes de gestion de l'eau et d'identifier des solutions novatrices tant d'un point de vue de la gouvernance que du développement technologique et scientifique. 

CentrEau est dirigé par Peter Vanrolleghem, professeur à la Faculté des sciences et de génie de l'Université Laval et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en modélisation de la qualité de l'eau. Le centre compte une quarantaine de chercheurs réguliers et associés ainsi qu'une centaine d'étudiants aux cycles supérieurs.

Les projets de recherche de CentrEau s'orientent autour de trois axes croisés par un axe transversal:

Villes et collectivités
Les villes et les collectivités sont confrontées à des défis majeurs reliant l'eau, l'énergie et l'adaptation aux changements climatiques. Les recherches menées sous cet axe visent à les outiller afin qu'elles puissent faire face à ces défis. Elles visent aussi à comprendre les enjeux spécifiques de gestion de l'eau des collectivités isolées et à améliorer la prise de décision en lien avec l'eau dans les différentes activités industrielles.

Bassins versants et occupation du territoire
La gestion de la ressource eau à l'échelle des bassins versants est un enjeu important. La multiplicité des usages et des conflits potentiels, la diversité des occupations du territoire et la complexité du cycle hydrologique posent de nombreux défis scientifiques, techniques et environnementaux. Les différentes thématiques étudiées sous cet axe visent à améliorer les connaissances sur l'offre de la ressource eau, les services écologiques et l'exploitation des ressources naturelles, les aléas du régime hydro-climatique et le développement d'outils innovants pour favoriser l'agriculture intelligente.

Santé et alimentation
Les recherches menées sous cet axe visent entre autres à mieux comprendre et à gérer les différents risques de contamination et de pollution associés à l'utilisation de l'eau dans les procédés de transformation agroalimentaire et pharmaceutique, ainsi que lors de la production d'eau potable.

Gouvernance bleue
Cet axe interdisciplinaire et transversal induit dans les autres axes une vision à long terme qui s'articule autour des notions de vulnérabilité, d'incertitude et de résilience. Les liens entre l'eau, les changements globaux et la vulnérabilité des populations sont très étroits; l'eau est présente à tous les niveaux des écosystèmes et est impliquée dans les secteurs clés des sociétés. Elle est aussi le principal aléa associé aux changements globaux, tant climatiques que démographiques et politiques. Les projets de cet axe sont complémentaires à l'analyse de la gouvernance et alimentent la réflexion sur les règles, politiques et pratiques entourant la prise de décision dans un contexte d'interdépendance.

Renseignements:
Maxine Dandois-Fafard
Coordonnatrice d’opérations, CentrEau
Université Laval
418 656-2131, poste 8730
operations@centreau.ulaval.ca 

Source:
Jean-François Huppé
Relations médias
Université Laval
418 656-7785
jean-francois.huppe@dc.ulaval.ca