Aller au contenu principal

Une nouvelle clinique multidisciplinaire spécialisée en sport unique au Canada

Québec, le 10 octobre 2018 – L'Université Laval inaugure aujourd'hui au PEPS sa toute nouvelle clinique spécialisée en sport, une clinique multidisciplinaire unique au Canada. L'ancienne Clinique du PEPS a été relocalisée à un endroit plus accessible et entièrement renouvelée pour mieux répondre aux besoins grandissants de la clientèle issue autant de la communauté universitaire que de la collectivité régionale. Ce projet représente un investissement total pour l'Université de l'ordre de 2 M$.

La nouvelle Clinique du PEPS présente une formule innovante dans le milieu universitaire où des patients, des professionnels de la santé spécialisés en sport, des enseignants, des chercheurs, des stagiaires et des athlètes de pointe, dont les 475 étudiants-athlètes faisant partie du programme Rouge et Or, peuvent désormais bénéficier d'un large éventail d'expertises et de services au même endroit.

En effet, la clinique regroupe sous un même toit une panoplie de spécialités et de disciplines du secteur de la santé sportive. Trente-cinq professionnels de la santé spécialisés en sport ont nouvellement été recrutés: médecin du sport, physiatre, orthopédiste, physiothérapeute, kinésiologue, psychologue du sport, nutritionniste, acupuncteur, massothérapeute, orthésiste et ostéopathe.

«Peu importe le type d'athlète, tout le monde aura droit à la meilleure évaluation et aux meilleurs traitements parce que nous travaillons avec les meilleurs spécialistes en santé du sport. Les professionnels ont été recrutés non seulement pour leur compétence, mais aussi pour leur vision et leur capacité à travailler en synergie et en coopération multisectorielle», indique Julie Dionne, directrice du Service des activités sportives.

La superficie totale de la nouvelle clinique a été quintuplée par rapport à l'ancienne, pour atteindre un total de près de 1100 m2. Elle regroupe 24 salles de consultation, alors que la précédente en contenait 6. On retrouve également une salle d'exercice, une salle de classe de plus de 120 places, une salle de réunion fermée et une salle du personnel favorisant la collaboration entre les membres de l'équipe.

Avec l'espace nécessaire pour accueillir davantage de patients et une plus grande offre de services spécialisés, la Clinique du PEPS deviendra rapidement une référence pour les médecins de l'Est-du-Québec qui pourront dorénavant recommander des patients aux spécialistes de la Clinique du PEPS.

L'agrandissement et la modernisation de la Clinique rendent aussi possible l'ajout d'un important volet pédagogique visant à enrichir la formation universitaire des futurs professionnels de la santé. Les nouveaux diplômés pourront être formés et acquérir des compétences dans le domaine du sport à la Clinique. Elle accueillera jusqu'à 80 stagiaires chaque année, dont 25 étudiants et étudiantes en médecine, 25 en physiothérapie, 12 en kinésiologie, une douzaine au doctorat en psychologie sportive et 6 autres en nutrition.

De plus, un volet recherche, impliquant les athlètes de haut niveau et les amateurs, a aussi été intégré au concept. «Ce type de service n'était offert jusqu'à maintenant que dans la région de Montréal. La grande région de Québec regorge d'athlètes de pointe qui pourront contribuer à enrichir les connaissances des chercheurs de l'Université Laval. La présence d'athlètes de haut niveau permettra de réaliser des projets de recherche un peu plus pointus», mentionne André Darveau, vice-recteur à l'administration.

La rectrice de l'Université Laval, Sophie D'Amours, se réjouit des nouvelles installations plus accessibles pour la communauté universitaire et pour la collectivité régionale. «Nous pouvons être fiers d'offrir des services novateurs et diversifiés dans ce nouvel environnement humain et stimulant. Notre nouvelle clinique place au cœur de sa mission la formation en milieu pratique et la recherche dans les différentes disciplines de la santé vouées au sport. Son caractère multidisciplinaire assurera une meilleure synergie entre les intervenants cliniciens et fera rayonner notre expertise à une plus grande échelle», exprime la rectrice.

En 1971, lors de l'inauguration du PEPS, le Dr Pierre Béliveau, alors physiatre à l'Hôtel-Dieu de Québec, a jeté les bases de la première clinique à occuper les locaux du PEPS. Pendant plus de 45 ans, la clinique a exercé ses activités avec régularité dans des locaux situés au deuxième sous-sol de l'établissement.

Source:
Andrée-Anne Stewart
Responsable des relations avec les médias 
Direction des communications
Université Laval
T.:  418 656-3952
C.:  418 254-3141
andree-anne.stewart@dc.ulaval.ca