Aller au contenu principal

L’Université Laval met en lumière les réalisations marquantes de l’année 2018-2019

Québec, le 17 octobre 2019 – La présentation annuelle des réalisations marquantes de la communauté universitaire et des états financiers de l'établissement pour l'année 2018-2019 s'est déroulée aujourd'hui au pavillon Alphonse-Desjardins au cours d'une assemblée publique. Encore cette année, cette formule ouverte, conviviale et dynamique a attiré quelques centaines de personnes.

Tous réunis pour l'occasion, les membres de la direction de l'Université Laval – Sophie D'Amours, Robert Beauregard, André Darveau, Lyne Bouchard, Eugénie Brouillet, Rénald Bergeron, Monique Richer – et la présidente du Conseil d'administration, Marie-France Poulin, ont mis en lumière avec fierté de nombreuses histoires inspirantes, des projets exceptionnels et plusieurs succès des membres de la communauté. Voici quelques exemples:

  • L'Institut nordique du Québec a tenu une première école d'été pour aider les jeunes chercheurs à préparer leur campagne de terrain dans le Nord.
  • Le premier programme court d'études de troisième cycle en pharmacie au Canada a vu le jour.
  • La professeure en relations industrielles Lyse Langlois devient la première directrice générale du nouvel Observatoire international sur les impacts sociétaux de l'intelligence artificielle et du numérique.
  • L'Université souscrit avec fierté à la charte Dimensions. Elle est la seule université québécoise sélectionnée pour participer au projet pilote Dimensions, une initiative des organismes subventionnaires canadiens de la recherche.
  • Le Laissez-passer universitaire (LPU) est entré dans le quotidien de 27 000 étudiantes et étudiants. Procurant un accès illimité au transport collectif de Québec et de Lévis, le LPU a le potentiel de changer la donne en mobilité durable dans la région.
  • L'Université Laval, en partenariat avec Énergir, devient le premier établissement d'enseignement au Québec à alimenter son système de chauffage urbain par du gaz naturel renouvelable.
  • La professeure en sciences de l'éducation Marion Sauvaire a mis sur pied le projet Lire ensemble afin de promouvoir la lecture de livres francophones pour enfants auprès des familles immigrantes de Québec.
  • En collaboration avec le Secrétariat du Conseil du trésor, l'Académie de la transformation numérique devient une partenaire de premier plan du gouvernement du Québec dans la formation du personnel de la fonction publique.
  • Charlotte Lemieux-Bourque, doctorante en médecine, et André Wall, étudiant à la maîtrise en physiothérapie, ont fondé BALEIN'eau afin d'offrir des cours de natation aux jeunes vivant avec une limitation fonctionnelle.
  • L'Université Laval se classe au quatrième rang des universités au monde, et au deuxième rang au Canada, pour sa lutte contre les changements climatiques, selon le classement Times Higher Education.
  • Huit professeures et professeurs de l'Université Laval figurent sur la prestigieuse liste des World's Most Influential Scientific Minds, symbole de la contribution internationale indéniable de leurs articles scientifiques. Gilles Dagenais, Jean-Pierre Després, Vincenzo Di Marzo, Mario Leclerc, France Légaré, Sylvain Moineau, Philippe Pibarot et Josep Rodés-Cabau exercent ainsi une influence marquante dans leurs disciplines.
  • Mathieu Betts est le troisième joueur de football du Rouge et Or à signer un contrat professionnel avec une équipe de la Ligue canadienne de football. Il a décroché le Prix du Lieutenant-gouverneur du meilleur étudiant-athlète universitaire canadien, tous sports confondus.
  • En ligne et gratuit, le MOOC sur le management responsable a rejoint 5000 personnes dans 70 pays afin de les sensibiliser à la dimension humaine et environnementale des organisations.

«Au cours de l'année 2018-2019, notre communauté universitaire a brillé de tous ses feux. En enseignement, en recherche ou aux études, nos membres ont relevé avec brio les défis du monde universitaire. Ils ont fait rayonner l'Université Laval et ont contribué à nous distinguer. Leur courage et leur détermination ont rendu notre université plus moderne et plus attrayante. Ils sont des sources d'inspiration et de fierté, a déclaré la rectrice Sophie D'Amours. Ce second rapport à la communauté rappelle notre désir de mettre en lumière tout le talent et le savoir de notre monde universitaire. C'est notre façon, aussi, de leur dire merci».

Consulter le Rapport à la communauté 2018-2019 complet et les états financiers: https://www.ulaval.ca/notre-universite/rapport-a-la-communaute

Source :
Simon La Terreur
Conseiller en relations médias
Direction des communications
Université Laval
418 656-2131 poste 404159
simon.laterreur@dc.ulaval.ca