Aller au contenu principal

L’Université Laval prend acte de la décision de ses chargées et chargés de cours de se doter d’un mandat de grève

Québec, le 12 avril 2019 – L’Université Laval prend acte de la décision de ses chargées et de ses chargés de cours de se doter d’un mandat de grève dans le cadre des négociations de leur convention collective. Cette grève pourrait être déclenchée à compter de la semaine prochaine.

Pour l’instant, il est important de spécifier que l’obtention d’un tel mandat ne signifie pas qu’une grève sera nécessairement déclenchée. Le processus de négociation avec le Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université Laval (SCCCUL) continue. Les négociations se poursuivent dans le but de régler différents enjeux, dont les conditions salariales.   

« L’objectif de l’Université Laval est d’en arriver le plus rapidement possible à une entente négociée satisfaisante pour les deux parties. Notre approche en matière de relations de travail, notamment dans le cadre de cette négociation, repose essentiellement sur les valeurs de transparence, de respect et d’équité de notre établissement », déclare Lyne Bouchard, vice-rectrice aux ressources humaines de l’Université Laval.

L’Université Laval précise que la session d’hiver 2019 n’est pas compromise. Les étudiantes et les étudiants, dont la réussite se situe au cœur des priorités de l’établissement, seront diligemment informés de l’évolution de la situation, des modalités de reprises de cours et d’examens.

Source :
Andrée-Anne Stewart
Responsable des relations avec les médias 
Direction des communications
Université Laval
T  418 656-3952
C  418 254-3141
andree-anne.stewart@dc.ulaval.ca