Aller au contenu principal

Mini-écoles des sciences de la santé à Pessamit pour contrer le décrochage scolaire

Québec, 26 avril 2019 – Pour une deuxième année consécutive, une quarantaine d'étudiants et d'étudiantes de la Faculté de médecine de l'Université Laval participeront au projet des mini-écoles des sciences de la santé en milieu autochtone, dans la communauté innue de la Côte-Nord à Pessamit les 29 et 30 avril.


Orchestré par le Groupe d'intérêt en santé autochtone de l'Université Laval (GISA) et soutenu par le Vice-décanat à la responsabilité sociale de la Faculté de médecine, ce projet vise à contrer le décrochage scolaire en inspirant les jeunes et en leur donnant des raisons de persévérer dans leurs études.


Ce court séjour est un moment d'échange précieux entre les futurs professionnels de la santé et les membres de tous âges de la communauté autochtone de Pessamit. Ils auront la chance d'être accompagnés pendant deux jours par le Dr Stanley Vollant, premier chirurgien innu issu de la région et initiateur du projet en 2011.


Plusieurs activités sont prévues durant le séjour, dont la présentation des professions de la santé, des ateliers interactifs et collaboratifs pour les jeunes du secondaire, une visite dans la communauté, ainsi qu'une soirée communautaire organisée par les membres de la communauté.


L'ensemble des activités, qui se dérouleront à l'École secondaire Uashkaikan, ont pour objectif d'établir un dialogue entre les membres de l'Université Laval et les membres de la communauté, à partager l'expertise de chacun, à encourager les jeunes autochtones à choisir les métiers et professions de la santé et à développer la sensibilité culturelle indispensable aux professionnels socialement responsables.

Personnes disponibles pour des entrevues :

Frédérick Gravel, étudiant et membre du comité organisateur, et Louis-Étienne Marcoux, médecin et mentor du projet, sont disponibles pour des entrevues. Veuillez les contacter directement au 418-922-5831 ou à frederick.gravel.1@ulaval.ca.

Emmanuelle Careau, vice-doyenne à la responsabilité sociale de la Faculté de médecine de l’Université Laval, est également disponible pour parler de l’initiative.


Sources :

Geneviève Bhérer
Direction des communications 
Faculté de médecine de l’Université Laval
T 418 656-2131, poste 409332
C 418 905-1598

Andrée-Anne Stewart
Relations médias
Direction des communications
Université Laval
T 418 254-3141