Aller au contenu principal

3,7 M$ pour améliorer l’efficacité énergétique et réduire l’empreinte environnementale de la production d’aluminium

Québec, le 30 mai 2022 – Trois professeurs de la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval ont obtenu un financement totalisant 3,7 M$ du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et d’Alcoa afin d’améliorer l’efficacité énergétique et de réduire l’empreinte environnementale de la production d’aluminium.

Les travaux des professeurs Houshang Alamdari, Louis Gosselin et Carl Duchesne seront menés en collaboration avec l’entreprise Alcoa, un partenaire de longue date de l’Université Laval en matière de recherche sur la production d’aluminium. Alcoa mettra d’ailleurs à la disposition des chercheurs des biens et des services d’une valeur d’environ 1 M$ supplémentaires pour mener à terme leurs projets.

Les travaux menés par Houshang Alamdari auront pour objectif d’améliorer la qualité des anodes utilisées dans la production d’aluminium par le biais d’une meilleure compréhension du processus de fabrication. Le professeur Alamdari explorera aussi différentes sources de biomasse qui pourraient remplacer les matières premières d’origine fossile actuellement utilisées dans la fabrication des anodes afin d’améliorer l’efficacité énergétique du procédé et d’en réduire l’impact environnemental.

Le professeur Louis Gosselin et son équipe concentreront leurs efforts sur la mise au point de modèles plus performants que ceux utilisés actuellement dans plusieurs processus clés impliqués dans la production primaire d’aluminium. Ces nouveaux modèles permettront d’améliorer le processus de fabrication et l’efficacité des équipements utilisés tout en réduisant la consommation d’énergie et la quantité de matériaux nécessaires.

Le professeur Carl Duchesne mettra au point des systèmes avancés de surveillance et de contrôle de la qualité utilisés dans la production primaire d’aluminium. Ces systèmes tireront profit des vastes quantités de données industrielles récoltées par les alumineries et appliqueront les concepts de l’Industrie 4.0 qui visent à améliorer l’intelligence et l’agilité des procédés.

 « Alcoa est fière de soutenir la recherche industrielle sur la modélisation avancée des cuves d’électrolyse et l’efficacité énergétique de l’Université Laval depuis maintenant treize ans. Entre 2009 et 2025, Alcoa aura consacré plus de 6,3 M$ pour l’amélioration des procédés industriels pour la fabrication d’aluminium, en ralliant des objectifs de développement durable, ainsi qu’en accompagnement des projets de recherche. Notre partenariat témoigne de l’engagement phare d’Alcoa envers la recherche académique et le soutien aux étudiants gradués », a déclaré le président d’Alcoa Canada, Louis Langlois.

« L’amélioration de l’efficacité énergétique et la réduction de la consommation de matières premières sont des objectifs louables tant pour la santé de la planète que pour la vigueur de l’industrie de la production d’aluminium, qui soutient près de 30 000 emplois directs et indirects uniquement au Québec, a ajouté la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours. La collaboration de longue date d’Alcoa avec l’Université Laval témoigne de la grande qualité et de l’expertise de haut niveau de nos spécialistes dans ce domaine. »

Ce financement a été obtenu dans le cadre du programme Alliance du CRSNG, qui encourage les collaborations entre chercheurs universitaires et partenaires privés ou publics afin de produire de nouvelles connaissances et de les appliquer rapidement pour générer des retombées concrètes pour le pays.
 

Sources :
Équipe des affaires publiques
Université Laval
418 656-3355
medias@ulaval.ca

Anne-Catherine Couture
Directrice des communications
Alcoa Canada
514 516-7254
anne-catherine.couture@alcoa.com