Aller au contenu principal

Jean-Pierre Brun et Hélène Lee-Gosselin promus au rang de professeurs émérites

Québec, le 18 octobre 2022 – Après avoir marqué de façon profonde et durable leur domaine scientifique respectif, les professeurs Jean-Pierre Brun et Hélène Lee-Gosselin, de la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval, ont été promus au rang d’émérites par le Conseil universitaire. Ils seront honorés lors d’une cérémonie qui aura lieu le 22 novembre prochain.

Le titre de professeur émérite est un honneur décerné à une professeure ou un professeur qui a cessé d'exercer ses fonctions régulières après s'être distingué dans l'enseignement ou la recherche à l'Université. Il s’agit de la plus haute reconnaissance que l'Université Laval peut accorder à un membre de son corps professoral.

« Jean-Pierre Brun et Hélène Lee-Gosselin sont deux figures marquantes pour la Faculté, a déclaré le doyen de la Faculté des sciences de l’administration, Frank Pons. Cette distinction est grandement méritée et témoigne de l’impact important qu’ont eu leurs recherches et leur enseignement au Québec comme à l’international. La Faculté se joint à l’Université Laval pour les féliciter. »

Jean-Pierre Brun
Jean-Pierre Brun est un pionnier dans le domaine de la gestion de la santé et de la sécurité du travail. Il a notamment mis sur pied le premier MBA au monde spécialisé en management de la santé et de la sécurité du travail, en plus d’avoir conseillé un grand nombre d’organismes gouvernementaux, d’entreprises et de syndicats. Grâce à son engagement et à son savoir-faire, la Faculté des sciences de l’administration est devenue un pôle d’excellence dans la gestion de la santé et de la sécurité du travail. 

Afin de soutenir le développement des savoirs et de structurer la recherche collaborative dans ce domaine, Jean-Pierre Brun a fondé en 2002 le Réseau québécois de recherche en santé et sécurité du travail, qui a regroupé plus d’une centaine de chercheuses et chercheurs. Son expertise l’a également amené à agir auprès des décideurs publics et des organisations. Il a notamment fait partie du collège d’experts de l’Institut national de la statistique et des études économiques de France pour définir les orientations nationales en matière de prévention des risques psychosociaux au travail. Il a aussi été conseiller scientifique pour la Commission des normes du travail ainsi que pour la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail. 

La contribution du professeur Brun au monde du travail lui a valu, en 2005, le Prix Canada pour l’excellence dans la catégorie « Milieu de travail sain » du Conseil canadien pour un milieu de travail sain et, en 2020, le Prix du mérite professionnel de la Société québécoise de psychologie du travail et des organisations.

Hélène Lee-Gosselin
Hélène Lee-Gosselin s’est distinguée tout au long de sa carrière par ses recherches avant-gardistes sur l’égalité en emploi, l’entrepreneuriat féminin et la place des femmes dans les instances de décision. Sa participation à de nombreux conseils d’administration, notamment à ceux de Revenu Québec, du Mouvement Desjardins et du Conseil supérieur de l’éducation, a constitué pour elle un prolongement naturel de son travail de professeure en lui permettant de diffuser les connaissances et de soutenir l'adoption de meilleures pratiques. Une des importantes contributions sociales de la professeure Lee-Gosselin demeure sans contredit sa participation au groupe d’expertes mandaté par la ministre de la Sécurité du revenu en 1995 pour jeter les bases et assurer le suivi de l’implantation de la Loi sur l’équité salariale, qui vise une meilleure reconnaissance de la valeur du travail des femmes occupant des emplois à prédominance féminine. Cette loi a depuis servi de modèle dans plusieurs juridictions.

La professeure Lee-Gosselin est une figure de proue des études féministes au Québec. Elle a notamment contribué à la création du Réseau québécois en études féministes, a été titulaire de la Chaire Claire-Bonenfant – Femmes, savoirs et sociétés pendant une douzaine d’années et a fondé l’Institut Femmes, Sociétés, Égalité et Équité.

Hélène Lee-Gosselin a reçu plusieurs distinctions dont le prix Bâtisseur du Mouvement Desjardins, le Grand Prix avancement de la femme de la YWCA de Québec et le Prix du gouverneur général en commémoration de l’affaire « personne », qui rend hommage à une personne qui a contribué de façon admirable à la promotion de l’égalité des sexes au Canada.
 

Source :
Équipe de affaires publiques
Université Laval
418 656-3355
medias@ulaval.ca