Aller au contenu principal

L’Université Laval salue le Budget 2022-2023 du gouvernement du Québec

Québec, le 23 mars 2022 – L’Université Laval salue les investissements en enseignement supérieur annoncés hier par le gouvernement du Québec, dans le cadre du Budget 2022-2023. Ces investissements dignes de mention lui permettent de poursuivre sa mission d’enseignement, de recherche et de services à la communauté.

Le budget provincial prévoit des mesures significatives qui contribueront à appuyer la réussite étudiante, notamment en appui aux Premiers Peuples. Ces mesures permettront de rendre l’enseignement supérieur davantage accessible, de soutenir les apprenantes et les apprenants tout au long de leur parcours, d’accroître le nombre de personnes diplômées, notamment en soutenant la transformation numérique et la formation à distance.

« Les sommes annoncées feront une différence concrète dans la vie et le parcours universitaire des étudiantes et étudiants. Pour nous, elles indiquent que le gouvernement du Québec est à l’écoute des préoccupations étudiantes et fait preuve de sensibilité à leur égard », souligne Robert Beauregard, vice-recteur exécutif et vice-recteur aux études et aux affaires étudiantes de l’Université Laval. Dans son budget 2022-2023, des sommes sont prévues pour soutenir des projets exceptionnels créés en l’honneur de trois grands Québécois influents pour le développement du Québec, soit René Lévesque, Jacques Parizeau et Brian Mulroney. L'Université Laval souligne ces projets et félicite le gouvernement du Québec d’honorer ces personnalités publiques d’exception.

En effet, le budget confirme une contribution de 24 millions $ pour la construction du Carrefour international à l’Université Laval. Ce soutien pose le premier jalon du développement de ce grand projet visant à réunir les forces vives du secteur international au sein d’un bâtiment signature, qui sera construit sur le campus. Ce lieu rassembleur permettra de reconnaître l’importante contribution de leaders québécois sur la scène internationale, dont le legs du très honorable Brian Mulroney, diplômé de la Faculté de droit et récipiendaire d’un doctorat honoris causa de l’Université Laval. 
« Le Carrefour international est un projet national majeur, sur lequel nous travaillons depuis plusieurs mois. Il permettra d’accroître la place du Québec et de la francophonie canadienne à l’international. Je suis heureuse que le gouvernement du Québec reconnaisse le mérite de ce projet par l’octroi de cette importante subvention », commente Sophie D’Amours, rectrice de l’Université Laval.  

« Ce projet permettra de créer un pôle d’innovation et de soutenir la croissance de l’École supérieure d’études internationales (ESEI), qui contribue à l’avancement des connaissances sur les enjeux mondiaux, en plus de former des spécialistes de haut niveau capables de comprendre, de débattre et d’agir sur la scène internationale; des compétences d’autant plus pertinentes dans le contexte actuel. En somme, nous formons les leaders francophones de demain », explique Philippe Bourbeau, directeur de l’ESEI. 
Le gouvernement du Québec a également réservé une enveloppe budgétaire de quatre millions $ qui appuie l’effort philanthropique pour la création de l’Observatoire québécois sur les enjeux globaux émergents. Cette entité de recherche hébergée à l’ESEI aura pour mission de décrire et de comprendre les enjeux internationaux émergents d’importance pour le Québec.
 

Source
Équipe des affaires publiques  
Université Laval 
418 656-3355 
medias@ulaval.ca