Aller au contenu principal

Partenariat historique entre l’Université Laval et la Fondation Mastercard pour soutenir et accompagner les jeunes Autochtones

Québec, le 5 janvier 2022 – L’Université Laval convient d’une entente exceptionnelle de cinq ans en lien avec le programme EleV de la Fondation Mastercard. Cette collaboration profondément significative aidera l’Université à poursuivre son objectif ambitieux d’appuyer les Premiers Peuples dans leur autodétermination et de les accompagner dans leurs aspirations à accéder, à poursuivre et à réussir des études universitaires.  
 
Les efforts et les moyens seront axés sur le renforcement des partenariats avec les communautés autochtones, la valorisation de la culture entrepreneuriale, la création de programmes de formation adaptés aux réalités autochtones et le déploiement d’une panoplie d’autres moyens concrets pour soutenir et encourager la jeunesse autochtone qui aspire à des études supérieures. 
 
« Selon les jeunes Autochtones, l’éducation et la terre sont deux priorités interreliées, a déclaré Jennifer Brennan, directrice, Programmes Canada, Fondation Mastercard. Ce partenariat entre le programme EleV de la Fondation Mastercard et l’Université Laval, en collaboration avec les nations autochtones de la région, aidera les jeunes Autochtones à poursuivre leurs études et à reprendre contact avec leurs terres et les savoirs traditionnels qui ont fait battre le cœur de plusieurs générations et qui sont maintenant nécessaires à la compréhension de l’avenir qui s’offre à eux. Voilà une excellente occasion de faire un pas de plus vers notre objectif commun de trouver des approches novatrices pour soutenir les jeunes Autochtones grâce à l’éducation et à des moyens de subsistance signifiants. » 
 
Pour réaliser ces mesures, l’Université Laval reçoit 15 millions de dollars de la Fondation Mastercard, le don le plus important de son histoire. L’annonce de ce don record est accueillie avec énormément d’enthousiasme par la communauté universitaire et sa fondation. 
 
Avec l’annonce récente de la création d’un milieu de vie pour les Premières Nations et les Inuits sur son campus et la mise sur pied du Cercle des Premiers Peuples, ce partenariat s’inscrit dans la vision de l’Université de doubler le nombre d’étudiantes et étudiants autochtones au cours des cinq prochaines années, passant de 400 à 800.  
 
L'Université Laval a un objectif clairement affiché de bâtir et de maintenir des partenariats solides et durables avec les communautés des Premières Nations et des Inuits et d'améliorer la situation socioéconomique des jeunes Autochtones. « Cet extraordinaire partenariat avec la Fondation Mastercard nous donne les moyens de nos ambitions, a déclaré la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours. Avec cette somme, nous pouvons poser des gestes concrets pour resserrer l’amitié qui nous lie avec les peuples autochtones, pour créer le changement, pour offrir du mentorat par des personnes aînées issues de leurs communautés, pour améliorer de façon notable la vie de plusieurs jeunes Autochtones en leur offrant la possibilité d’entamer ou de poursuivre des études universitaires. » 
 
« L’entente se veut dynamique, a mentionné le président-directeur général de La Fondation de l’Université Laval, Alain Gilbert. Des rencontres régulières auront lieu avec les étudiantes et étudiants autochtones ainsi qu’avec les partenaires pour effectuer le suivi des retombées du partenariat. Nous tenons à remercier chaleureusement la Fondation Mastercard pour sa confiance envers notre établissement. Ce partenariat collaboratif exceptionnel démontre que l’Université Laval est investie de façon importante dans la cause de la réconciliation et de l’inclusion des communautés des Premières Nations. » 
 
Former des doctorants et créer des programmes liés aux réalités autochtones 
Parmi les multiples actions retenues, dix bourses de 3e cycle seront offertes à des étudiantes et étudiants autochtones au doctorat ayant un intérêt pour une carrière dans le corps professoral de l’Université Laval.  
 
L’Université Laval développera en partenariat avec des collaborateurs des Premiers Peuples de nouveaux programmes de formation dans une approche de décolonisation et d’autochtonisation. 
 
Un programme de formation pour gardiennes et gardiens du territoire est actuellement en développement et figure parmi les plus importantes mesures privilégiées grâce à ce partenariat.  
 
De plus, un microprogramme en archéologie destiné aux étudiantes et étudiants autochtones et divers autres programmes répondant aux besoins des communautés verront le jour. 
 
Par ailleurs, des retraites en territoire éloigné ainsi qu’en région au Québec seront organisées une fois par année. L’idée est de créer un espace d’études dans un autre cadre pour offrir aux étudiantes et étudiants l’occasion d’échanger avec des expertes et experts et des personnes aînées autochtones pour profiter de leurs savoirs et expériences. Pour les responsables de l’Université Laval, ces retraites seront une occasion d’entendre les jeunes Autochtones, de les écouter pour répondre au mieux à leurs besoins.  
 
Enfin, un fonds de soutien pour aider à l’achat de livres et de matériel scolaire, une journée d’accueil réservée aux Autochtones ainsi qu’un appui financier à l’association étudiante autochtone figurent parmi les nombreuses initiatives de soutien prévues.  
 
Des partenariats porteurs et un élan pour l’entrepreneuriat autochtone  
Cette collaboration permettra à l’Université Laval de créer des partenariats stratégiques avec les communautés autochtones, à commencer par des cours et des programmes passerelles avec l’Institution Kiuna.  
 
Avec l’aide d’Entrepreneuriat Laval, l’Université se concentrera également sur la mise en place et la valorisation de l’entrepreneuriat autochtone en développant des modules d’information spécialisés sur cette réalité et ses spécificités. Une fois par an, une fin de semaine de démarrage en entrepreneuriat sera organisée avec des expertes et experts autochtones, sous forme de mentorat, la première d’entre elles étant prévue dès le printemps 2022. 
 
Pour concrétiser une majorité de collaborations, l’Université s’adjoindra de personnes responsables d’accentuer et de valoriser les liens entre les communautés et le campus, de coordonner des relations avec le milieu et d’effectuer le suivi des ententes signées avec les communautés et les organismes. Une conseillère ou un conseiller en entrepreneuriat autochtone se joindra entre autres à l’équipe pour ce volet.  
 
Du personnel voué aux actions du partenariat  
Pour veiller à la réalisation des différents éléments constituant le partenariat, des membres du personnel seront embauchés, notamment pour accompagner les étudiantes et étudiants dans leur parcours scolaire, pour les relations avec les communautés et organismes partenaires, pour développer et superviser le programme de gardiennes et gardiens du territoire et pour organiser et superviser les chantiers-écoles en archéologie. 
 
Des personnes seront également engagées comme chargées et chargés de cours ou d’enseignement afin de développer et d’offrir de nouvelles activités de formation et des étudiantes et étudiants seront recrutés pour offrir du mentorat à leurs pairs. 
 
L’extraordinaire entente avec la Fondation Mastercard permet à l’Université Laval de mettre en place et de consolider une série de projets et de concrétiser plusieurs volets du plan d’action L’Université Laval en action avec les Premiers Peuples dévoilé le 1er décembre 2020 pour former de plus en plus de leaders autochtones qui influenceront à leur tour les prochaines générations de leurs communautés.  
 
À propos de l’Université Laval  
Université d’impact, animée par un esprit d’innovation et la recherche de l’excellence, l’Université Laval fait partie des principales universités de recherche au Canada, se classant au 7e rang avec des fonds de plus de 426 M$ alloués à la recherche l’an dernier. Leader en formation à distance, elle compte plus de 1 650 professeures et professeurs, près de 2 300 chargées et chargés de cours et autres membres du personnel enseignant et de recherche qui partagent leur savoir avec quelque 55 000 étudiantes et étudiants annuellement, dont 27 % aux cycles supérieurs. L’Université valorise la diversité et est fière des membres de sa communauté, qui proviennent de 130 pays. Plus ancienne université francophone d’Amérique du Nord, l’Université Laval a formé à ce jour plus de 326 000 personnes qui participent, chacune à leur façon, au progrès des sociétés. www.ulaval.ca 
 
À propos de la Fondation Mastercard 
La Fondation Mastercard collabore avec des organisations visionnaires dans le but d’aider la jeunesse africaine et celle issue des communautés autochtones canadiennes à accéder à des emplois dignes et épanouissants. Comptant parmi les plus grandes fondations privées au monde, elle s’emploie à faire progresser l’éducation et à promouvoir l’inclusion financière en vue de créer un monde plus juste et inclusif. Créée en 2006 par Mastercard, la Fondation opère de manière indépendante sous la gouvernance de son propre conseil d’administration. Pour en savoir plus sur la Fondation, veuillez consulter la page www.mastercardfdn.org.  
 

Sources : 
Équipe des affaires publiques  
Université Laval 
418 656-3355 
medias@ulaval.ca 
 
Fondation Mastercard 
Don Kelly, Affaires publiques et communications, Programmes Canada 
437 360-4095 
dkelly@mastercardfdn.org