Aller au contenu principal

Un nouveau plan de développement de la recherche, de la création et de l’innovation pour l’Université Laval

Québec, le 28 janvier 2022 – L’Université Laval aborde avec enthousiasme et confiance les cinq (5) prochaines années en adoptant une approche de recherche, de création et d’innovation résolument axée sur le développement durable. S’unir pour transformer le monde. Innover pour le mieux-être en société : une ambition qui traduit la volonté de l’Université Laval de rassembler sa communauté pour répondre de façon innovante et pertinente aux grands enjeux de société.

Ce plan quinquennal, qui se décline autour de trois (3) axes fortement interreliés, soit l’inclusivité, la connectivité et la durabilité, repose sur neuf (9) thématiques transversales de mobilisation pour les membres de la communauté de la recherche, de la création et de l’innovation :

  • Connecter les collectivités et les territoires;
  • Comprendre et soutenir l’évolution des cultures et des sociétés;
  • Faciliter un accès équitable à une saine alimentation;
  • Éduquer et apprendre tout au long de la vie;
  • Imaginer et concevoir des technologies durables;
  • Découvrir et innover pour la santé et le bien-être des individus et des populations;
  • Comprendre et agir dans un Nord en changement;
  • Préserver et valoriser les ressources naturelles;
  • Étudier les enjeux globaux et internationaux.

Par ces thématiques, l’Université ouvrira de nouveaux horizons, favorisera la collaboration autour d’enjeux partagés et accueillera toutes les disciplines et les approches de recherche. Comme en font foi ses quelque 850 ententes de partenariat au Québec, au Canada et à l’international, l’Université Laval entend collaborer avec de multiples partenaires pour répondre aux grandes questions sociétales qui préoccupent les communautés. Pensons, entre autres, à la désinformation, à la sécurité alimentaire, à la réconciliation avec les Premiers Peuples, à la virologie, à l’environnement, aux soins palliatifs, au numérique ou à l’intelligence artificielle.

L’établissement se distingue déjà, par ailleurs, grâce aux projets de recherche inclusifs, connectés et durables menés par sa communauté. Il réaffirme ainsi son désir de continuer à conjuguer interdisciplinarité, partenariats, entrepreneuriat scientifique, conduite responsable et EDI au bénéfice des collectivités et de la planète.

« Pour réussir ce plan ambitieux, nous misons sur la force des réalisations de nos équipes de recherche, de leurs contributions pertinentes et audacieuses dans une grande diversité de domaines, des infrastructures de pointe mises en place au fil des ans et des collaborations et des partenariats continus qui caractérisent notre université. Portés par cette ambition, nous continuerons d’être à la hauteur de notre réputation d’université transformatrice de premier plan. Nos équipes de recherche joueront un rôle clé dans les processus collaboratifs de découvertes et d’innovation. Elles feront progresser les réflexions sociétales, mobiliseront les connaissances et les savoirs, en plus de contribuer à l’évolution positive et structurante du développement durable dans le monde », précise Eugénie Brouillet, vice-rectrice à la recherche, à la création et à l'innovation.

Afin d’ancrer l’ensemble de ces visées des cinq (5) prochaines années dans une perspective moderne, significative et globale, l’Université Laval mettra en lumière ses nombreuses contributions scientifiques en utilisant la matrice des 17 objectifs de développement durable (ODD) adoptés par le Canada et l’Organisation des Nations unies (ONU).

À propos de l’Université Laval
Université d’impact, animée par un esprit d’innovation et la recherche de l’excellence, l’Université Laval fait partie des principales universités de recherche au Canada, se classant au 7e rang avec des fonds de plus de 426 M$ alloués à la recherche l’an dernier. Leader en formation à distance, elle compte plus de 1 650 professeures et professeurs, près de 2 300 chargées et chargés de cours et autres membres du personnel enseignant et de recherche qui partagent leur savoir avec quelque 55 000 étudiantes et étudiants annuellement, dont 27 % aux cycles supérieurs. L’Université valorise la diversité et est fière des membres de sa communauté, qui proviennent de 130 pays. Plus ancienne université francophone d’Amérique du Nord, l’Université Laval a formé à ce jour plus de 326 000 personnes qui participent, chacune à leur façon, au progrès des sociétés. www.ulaval.ca

À propos du Programme de développement durable à l'horizon 2030
En septembre 2015, les 192 États membres des Nations unies et le Canada ont adopté le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Ce cadre d’action international sur 15 ans s’articule autour d’un ensemble ambitieux de 17 objectifs de développement durable (ODD), de 169 cibles et de plus de 230 indicateurs. Le Programme 2030 vise à créer un monde sûr, exempt de pauvreté et de famines, qui connaîtra le plein emploi et des emplois productifs, l’accès à un enseignement de qualité et à une couverture sanitaire universelle, la réalisation de l’égalité des genres et le renforcement du pouvoir de toutes les femmes et de toutes les filles, ainsi que la fin de la dégradation de l’environnement. Il s’agit d’un cadre général de mesures pour les personnes, la planète, la prospérité, la paix et le partenariat. Il tient compte des dimensions sociales, économiques et environnementales du développement durable, ainsi que des facteurs liés à la paix, à la gouvernance et à la justice. Il est universel par nature, de sorte que les pays en développement le mettront en œuvre au même titre que les pays développés. En outre, le Programme comprend le principe fondamental selon lequel personne ne sera laissé de côté dans l’atteinte des objectifs pour le développement durable.

Source :
Équipe des affaires publiques
Université Laval
418 656-3355
medias@ulaval.ca