Aller au contenu principal

Plus de la moitié des cyberacheteurs québécois ont augmenté la valeur de leurs achats réalisés en ligne

Québec, le 30 mars 2022 – Selon une enquête NETendances rendue publique aujourd’hui par l’Académie de la transformation numérique de l’Université Laval, 57 % des cyberacheteurs québécois ont augmenté la valeur de leurs achats réalisés en ligne par rapport à l’année dernière. Les résultats de l’enquête intitulée Le commerce électronique permettent d’estimer que le montant total des achats en ligne réalisés en 2021 par les adultes québécois est de l’ordre de 16,1 milliards de dollars, une hausse de 30 % depuis 2019.

Amazon au détriment des sites Web de marchands québécois
Le site Web d’Amazon et son application mobile demeurent les préférés des cyberacheteurs québécois pour réaliser des achats en ligne au Québec (48 %), suivis des sites Web ou des applications mobiles de marchands québécois (19 %), de marchands canadiens (18 %) et d’autres marchands étrangers (15 %). C’est d’ailleurs le site Web d’Amazon et son application mobile qui ont connu la plus forte croissance au cours de l’année avec une augmentation de 7 points de pourcentage, alors que ceux de marchands québécois ont connu un recul de 6 points de pourcentage.

« Les données indiquent que c’est principalement au détriment des sites Web de marchands québécois qu’Amazon a gagné 7 points de pourcentage du montant total des achats en ligne réalisés par les cyberacheteurs québécois en 2021 », précise le porte-parole des enquêtes NETendances, Bruno Guglielminetti. Par rapport à l’année dernière, on observe aussi une hausse significative de 11 points de pourcentage chez les cyberacheteurs québécois qui sont membres d’Amazon Prime, passant de 34 % à 45 % ».

Panier bleu, connu mais peu utilisé
Un peu plus de la moitié (52 %) des adultes québécois connaissent Le Panier Bleu et 14 % l’ont déjà utilisé. La majorité de ces utilisateurs (88 %) sont d’avis que celui-ci leur a permis de mieux connaître l’offre de produits des marchands québécois en ligne. De plus, près de la moitié (46 %) des adultes québécois manifestent l’intention d’utiliser le site Web du Panier Bleu pour y faire des achats en ligne lorsqu’un volet transactionnel y sera ajouté. Les adultes québécois âgés de 18 à 44 ans sont les plus nombreux, soit autour de 57 %, à signifier leur intérêt à l’utiliser pour y effectuer des achats en ligne lorsqu’un volet transactionnel sera disponible.

Achats en ligne : un recul chez les 55-64 ans et les 75 ans et plus
Les trois quarts (75 %) des adultes québécois ont réalisé au moins un achat en ligne, une légère baisse de 3 points de pourcentage en un an. Cette diminution est attribuable particulièrement au groupe des 55 à 64 ans et à celui des 75 ans et plus, où la proportion de cyberacheteurs a baissé de 12 et de 16 points de pourcentage en un an, passant respectivement de 77 % à 65 % et de 43 % à 27 %. Les autres groupes d’âges sont demeurés relativement stables.

Popularité du mode de paiement à plusieurs versements égaux sans intérêt 
Près du tiers (32 %) des cyberacheteurs québécois affirment avoir utilisé l’option de paiement en ligne en plusieurs versements sans frais d’intérêt. Parmi ceux-ci, 19 % l’ont fait régulièrement alors que 13 % l’ont fait de façon occasionnelle. Les plus jeunes cyberacheteurs, âgés de 18 à 44 ans, sont les plus nombreux à avoir utilisé cette option de paiement en ligne au cours de la dernière année.

Consultez les résultats détaillés et les infographies de l'enquête : www.atn.ulaval.ca/netendances 

Abonnez-vous à notre infolettre et recevez nos enquêtes mensuelles directement par courriel : https://atnulaval.link/w4b.

À propos de NETendances 2021
L'enquête NETendances dresse depuis plus de 20 ans un portrait intégré et actualisé des grandes tendances en matière d'utilisation du Web et du numérique au Québec. NETendances 2021 est réalisé grâce au soutien financier du Mouvement des caisses Desjardins, d'Hydro-Québec, de Services Québec, ainsi qu’avec la collaboration de BIP Recherche.

À propos de l’Académie de la transformation numérique (ATN)
L’Académie de la transformation numérique (ATN) a été créé dans le but de répondre aux besoins criants des ministères, des organisations publiques et des municipalités en matière de transformation numérique. Née d’un partenariat entre l’Université Laval et le gouvernement du Québec, l’ATN permet à ces organisations d’assumer un véritable rôle de leader du numérique et de soutenir leurs employés dans l’acquisition de connaissances et le développement de compétences et de savoir-être pour relever les défis de cette grande transformation. Par son adéquation unique entre l’emploi, la recherche et la formation, l’ATN positionne l’humain au cœur de sa démarche et est engagée dans le développement d’une culture durable du numérique et en exerçant un rôle de premier plan dans l’évolution des talents et plus globalement, de la société.

Renseignements :
Claudine Vézina
Chargée de communication
Académie de la transformation numérique
Université Laval
418 656-2131, poste 408891
claudine.vezina@atn.ulaval.ca

Source :
Équipe des affaires publiques
Université Laval
418 656-3355
medias@ulaval.ca