Réduire

Le cœur du plan de lutte aux changements climatiques de l’Université s’articule autour de la réduction des émissions de GES de catégories 1 et 2 associées aux opérations de l’Université. Au cours des années, l'Université Laval a mis en place plusieurs actions concrètes permettant d’accroitre son efficacité énergétique et de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES), en voici quelques exemples :

 
Pavillon Adrien-Pouliot
Pavillon Ferdinand-Vandry
Stade TELUS-Université Laval
Supercalculateur Le Colosse

Chaudière électrique
L'optimisation de la combustion des chaudières de la centrale d'énergie et l'ajout d'une chaudière électrique a permis de réduire de 27% les émissions de gaz à effet de serre dues au chauffage entre 2006 et 2010.

Défi énergie
Le Défi énergie, tenu en 2010, était un concours de sensibilisation à l'efficacité énergétique auprès de la communauté universitaire. Il proposait quatre gestes concrets: éteindre son ordinateur, régler son thermostat de bureau, éteindre les lumières le soir et porter attention à la consommation passive des appareils. 1166 personnes y ont participé, soit 629 employés et 537 étudiants. L'économie d'énergie réalisée est estimée à 232 384 kWh, soit l'équivalent de la consommation énergétique de 10 maisons pour une année.

Géothermie
En 2010, un centre de gestion des déchets dangereux a été construit sur le campus. Il est alimenté par un système de géothermie.

Pavillon Adrien-Pouliot
Des travaux d'efficacité énergétique sur les systèmes de chauffage, de ventilation et d'air climatisé ont été complétés en 2012 au pavillon Adrien-Pouliot. Ces travaux ont contribué à une baisse de 30% de la consommation du pavillon, dont une réduction de 68% de la vapeur.

Pavillon Ferdinand-Vandry
La conception énergétique du pavillon Ferdinand-Vandry a valu à l’Université Laval la reconnaissance ÉcoÉnergie de Ressources naturelles Canada.

Stade TELUS-Université Laval
Le stade TELUS-Université Laval (PDF), inauguré à l'hiver 2012, est un bâtiment inspiré des normes LEED. Il profite d'une ventilation naturelle favorisée par sa forme profilée, sa fenestration ouvrante et son orientation côté ouest, d'où proviennent les vents dominants en été, ce qui réduit les coûts de climatisation. Le stade est relié à la station météorologique de l'Université, ce qui permet, par exemple, la fermeture des fenêtres du stade lorsque la station détecte un orage.

Supercalculateur Le Colosse
Le Colosse (PDF), ce superordinateur installé en 2010 dans l’ancienne structure en silo de l’accélérateur de particules du pavillon Alexandre-Vachon a été disposé de façon concentrique, permettant ainsi de récupérer la chaleur produite par les serveurs et de faciliter la ventilation et le refroidissement.

L’ensemble des mesures énergétiques, économiques et sociales de ce projet lui ont valu plusieurs honneurs : le prix Énergia – Bâtiment existant Secteur institutionnel (2014), le prix du Pilier d’or de l’Association des gestionnaires de parcs immobiliers institutionnels (2014) de même que le prix InfoWorld Green 15.

Infrastructures technologiques
L’Université valorise les technologies à consommation énergétique réduite dans les plans d'architecture des infrastructures technologiques. Par exemple, les critères de consommation d'énergie sont pris en compte lors de l'achat des serveurs.

 

 

 
 
 

Vice-rectorat aux affaires externes, internationales et à la santé
Pavillon des Sciences de l'éducation
2320, rue des Bibliothèques
Bureau 1634
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6

www.ulaval.ca