Aller au contenu principal

Chaire de recherche en partenariat Sentinelle Nord sur la lumière pour sonder le vivant et l'environnement

Chaires de recherche en partenariat

Domaine(s):

  • Recherche sur le Nord
  • Sciences de l’administration, sciences appliquées et sciences pures
Antoine Godin

Antoine Godin

Professeur adjoint

Faculté de médecine

Antoine Godin est professeur adjoint à la Faculté de médecine de l'Université Laval. Titulaire d’un doctorat de l’Université McGill en physique, il développe des approches originales pour sonder les phénomènes imperceptibles dans les tissus vivants. Il étudie les processus biologiques complexes dans les cellules intactes en utilisant la microscopie à fluorescence.

Par ses travaux, Antoine Godin cherche à mieux comprendre comment les phénomènes moléculaires influencent l’organisation du tissu et sa fonction. Il s’intéresse notamment au rôle de la réorganisation continuelle du cerveau qui se produit à différents stades de développement de maladies neurologiques et mentales.

Expertises

Physique
Optique
Biophysique
Neurosciences
Mathématiques appliquées
Microscopies à fluorescence
Analyse d’images et de signaux

Objectifs

  • Participer activement à la formation de chercheurs hautement qualifiés à la frontière de la photonique, des nanotechnologies, des mathématiques, des neurosciences et des sciences de l’environnement.
  • Développer des collaborations multidisciplinaires pour élaborer des approches innovatrices utilisant la lumière comme outil pour élucider des problèmes complexes en neurosciences et en environnemental dans un contexte boréal.
  • Développer des outils technologiques d’analyse de signaux biologiques pour déchiffrer l’information contenue dans les images.
  • Étendre les outils développés pour des problématiques d’analyse d’images en microscopie à des échelles macroscopiques pour des applications en sciences de l’environnement, particulièrement dans le cadre de la recherche sur les milieux nordiques qui repose sur des mesures effectuées à l’aide d’instruments autonomes capturant des images à distance sur de grandes échelles.
  • Quantifier les changements structuraux et fonctionnels du cerveau afin d’élaborer des outils technologiques pour mieux diagnostiquer de manière précoce des neuropathologies telles que la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, l’épilepsie et l’autisme.
  • Étudier les réactions des réseaux neuronaux en réponse à des stress induits pour mieux comprendre la résilience de certains individus face à l’adversité.
  • Comprendre comment des changements environnementaux des éléments biotiques et abiotiques peuvent moduler le cerveau à différentes échelles, du moléculaire au systémique.

Cette chaire de recherche contribuera à approfondir notre compréhension du rôle de l’organisation du tissu dans son fonctionnement. Les résultats obtenus serviront de base pour mieux comprendre comment un remodelage du réseau survenant aux premiers stades des pathologies peut avoir des effets draconiens à plus long terme.

La possibilité de mesurer de légères modifications dans l'organisation des tissus permettra de développer de nouveaux outils de diagnostics précoces. Ces approches non invasives, utilisant la lumière proche infrarouge, rendront possibles l'imagerie des tissus profonds et l’étude de l'organisation des tissus à travers la peau. Cela ouvrira la porte au développement de nouvelles technologies portables et non invasives qui pourront être utilisées par les médecins ou, en milieux éloignés, par les chercheurs nordiques.

Mission

Développer des outils originaux exploitant la lumière et le traitement de l’information pour sonder l'organisation des tissus vivants et de l’environnement de l’échelle nanoscopique à celle des vastes étendues du Nord.

Partenaires

Pfizer
Sentinelle Nord
Fondation CERVO

Financé par le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, le programme Sentinelle Nord permet à l’Université Laval de déployer une approche transdisciplinaire qui s’appuie sur une convergence d’expertises en science nordique, en optique-photonique, en santé cardiométabolique et en santé du cerveau afin d’améliorer notre compréhension de l'environnement nordique et de son incidence sur l'être humain et sa santé.

Retombées

En plus des avancées fondamentales en neurosciences, les technologies photoniques portables non invasives qui découleront de la Chaire auront des retombées directes pour la recherche sur le terrain dans les écosystèmes reculés du Nord. Cette chaire vise à améliorer notre compréhension de l’incidence du changement climatique sur la vie et l’environnement, qui est un des objectifs principaux de l’initiative Sentinelle Nord.

Fortement multidisciplinaire dans son élaboration, ce programme de recherche repose sur la formation de personnel qualifié venant de différents spectres de la recherche scientifique. Ainsi, les physiciens et les biologistes travailleront ensemble afin d’atteindre les objectifs établis. Les étudiants et stagiaires postdoctoraux seront formés dans un environnement transdisciplinaire, ce qui leur permettra de devenir des chercheurs plus complets.

Chaire de recherche en partenariat Sentinelle Nord sur la lumière pour sonder le vivant et l'environnement

CERVO Brain Research Centre / Centre de recherche CERVO  
2601 chemin de la canardière, bureau G-4339 
Québec (QC) G1J 2G3, Canada
 

Tél.: 418 821-4603