Aller au contenu principal

Chaire de recherche Sentinelle Nord en économie et santé du cerveau

Chaires de recherche en partenariat

Domaine(s):

  • Recherche sur le Nord
Maripier Isabelle

Maripier Isabelle

Professeure adjointe

Faculté des sciences sociales

Professeure adjointe au Département d'économique de l'Université Laval et chercheuse au Centre de recherche CERVO, Maripier Isabelle détient un doctorat en économique de l’Université de Toronto et a fait des études postdoctorales au James M. and Cathleen D. Stone Centre for the Study of Wealth Inequality à INSEAD, en France. Ses travaux de recherche visent notamment à guider l’évaluation et la mise en place de politiques publiques. Elle se penche sur des questions à l’intersection des domaines de l’économie de la santé, de la santé du cerveau, de l’économie du travail et des inégalités sociales.

Expertises de la titulaire

Économie de la santé
Économie appliquée
Inégalités sociales
Santé mentale
Systèmes de santé 

 

Objectifs

  • Explorer les dynamiques et les liens de causalité unissant l’évolution des inégalités de revenu, l’organisation des systèmes de santé et la santé du cerveau
  • Combiner les outils de la science économique avec les connaissances de partenaires institutionnels et cliniques, ainsi que de spécialistes en psychiatrie, en neurosciences et en administration des systèmes de santé, afin de déterminer des avenues de politiques prometteuses pour améliorer la santé mentale, ainsi que la mobilité socioéconomique des individus

Au cours des dernières années, les problèmes de santé mentale et du cerveau se sont imposés comme un moteur de croissance de dépenses en santé à l’échelle mondiale. En parallèle, la croissance des inégalités est devenue l’un des plus épineux problèmes auxquels font face les sociétés. Si ces deux phénomènes sont chacun des sources de préoccupation substantielles pour les décideurs publics, leurs interactions présentent des défis qui ne peuvent être ignorés. Ceci est particulièrement vrai dans le contexte nordique, au sein duquel l’évolution, le niveau et la nature des inégalités de richesse, de revenu et de santé auxquelles font face les communautés sont non négligeables. Pourtant, il reste beaucoup à comprendre quant aux relations entre l’évolution des distributions de revenu, les trajectoires de santé du cerveau et l’accumulation de capital humain.

Les travaux de la Chaire de recherche Sentinelle Nord en économie et santé du cerveau allient les outils de la science économique, les avancées de la recherche en psychiatrie et l’expertise développée dans le réseau de la santé afin d’étudier les liens de causalité entre ces phénomènes. Ils s’inscrivent dans une perspective de transfert de connaissances et de collaboration avec des partenaires institutionnels des milieux universitaires, sociaux, cliniques et hospitaliers afin de contribuer à la fois au débat public et à l’évolution des connaissances scientifiques.

Mission

La Chaire de recherche Sentinelle Nord en économie et santé du cerveau vise à comprendre les dynamiques et les liens de causalité liant l’évolution des inégalités de revenu, l’organisation des systèmes de santé et la santé du cerveau, notamment afin d’aider à l'élaboration de stratégies favorisant le bien-être, l’inclusion et la mobilité sociale de populations vulnérables.

Partenaires

Fondation CERVO
Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux

Financé par le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada, Sentinelle Nord permet à l’Université Laval de puiser dans plus d’un demi-siècle d’excellence en recherche nordique et en optique et photonique pour développer de nouvelles technologies et améliorer notre compréhension de l’environnement nordique et de son incidence sur l’être humain et sa santé. 

Retombées

  • Amélioration de notre compréhension des mécanismes par lesquels l’environnement social peut accroître l’hétérogénéité des effets de différentes politiques publiques sur les interactions entre les inégalités socioéconomiques et la santé du cerveau, les trajectoires de santé et la mobilité sociale des individus
  • Appui aux communautés nordiques dans l'élaboration et la mise en œuvre des politiques et stratégies innovantes permettant d’accroître la mobilité sociale et la santé des individus dans un environnement en constante évolution
  • Aide à la prise de décisions permettant d’améliorer les trajectoires de santé du cerveau chez les individus à risque et d’amenuiser les conséquences de la croissance des inégalités sur le bien-être des individus
  • Enrichissement de banques de données permettant d’étudier conjointement les trajectoires de santé du cerveau et de revenu des individus
  • Mise sur pied de nouveaux partenariats durables avec les milieux institutionnels et cliniques
  • Formation d’une nouvelle génération de chercheurs alliant la recherche en science économique et la recherche sur les maladies du cerveau
     

Chaire de recherche Sentinelle Nord en économie et santé du cerveau

Pavillon J.-A.-DeSève, local 2214
1025, avenue des Sciences-Humaines
Québec (Québec) G1V 0A6