Aller au contenu principal
Eugénie Brouillet

Eugénie Brouillet

Eugénie Brouillet est vice-rectrice à la recherche, à la création et à l'innovation à l'Université Laval. Elle est également avocate et professeure titulaire à la Faculté de droit, qu'elle a dirigée à titre de doyenne de 2012 à 2017, après y avoir occupé les fonctions de vice-doyenne aux études de premier cycle (2010-2012).

Ses domaines de recherche sont le droit constitutionnel, en particulier le fédéralisme canadien et comparé en contexte plurinational et la protection des droits et libertés de la personne. Elle est l'auteure de nombreuses monographies et articles scientifiques, notamment de l'ouvrage intitulé La négation de la nation. L'identité culturelle québécoise et le fédéralisme canadien (Septentrion, 2005), pour lequel elle s'est vue décerner le Prix Richard-Arès (2006). Elle est également co-auteure du traité  Droit constitutionnel (avec les professeurs Henri Brun et Guy Tremblay, 6e éd, Yvon Blais, 2014). Elle a prononcé plusieurs communications sur invitation au Canada, en France, en Belgique, en Espagne, au Venezuela, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Madame Brouillet est membre chercheure du Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales (GRSP) et du Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ). Elle siège sur de nombreux conseils d'administration, dont celui du Centre hospitalier universitaire de Québec – Université Laval, de Centraide Québec Chaudière-Appalaches et du MILA.