Aller au contenu principal

Rapport à la communauté 2021-2022 : une année marquée par la croissance et des projets inspirants

Québec, le 28 novembre 2022 – Hausse de la population étudiante de 2,26 %. Somme record de 515 millions de dollars en revenus de recherche. Annonce du Carrefour international Brian-Mulroney pour des investissements de 80 millions de dollars. La croissance, le développement et de multiples projets inspirants de la communauté ont marqué l’année 2021-2022 à l’Université Laval.

C’est ce qui ressort à la lumière de quelques-uns des faits marquants de la présentation du Rapport à la communauté 2021-2022 de l’Université Laval, qui a eu lieu aujourd’hui à l’amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. 

Premier fait à retenir, l’Université Laval est de plus en plus attrayante. Depuis cinq ans, elle a connu une croissance importante de près de 12 % de sa population étudiante, dont 2,26 % en 2021-2022. L’an dernier, un record de 56 273 étudiantes et étudiants ont fréquenté l'Université Laval. C'est 1245 de plus que l’année précédente, ce qui en fait l’université qui accueille la plus importante communauté étudiante au Québec.

« Ces résultats sont le fruit des efforts extraordinaires déployés par les membres de la communauté au cours des dernières années, malgré le contexte difficile généré par la pandémie. C’est tout un défi que nous avons réussi à relever, ensemble », s’est réjouie la rectrice Sophie D’Amours.

Une autre performance à souligner est la somme record de 515 millions de dollars en revenus de recherche. C’est la première fois que l’Université Laval franchit le cap du demi-milliard de dollars. C’est une hausse de 89 millions de dollars par rapport à l’année précédente, et de 114 millions de dollars en deux ans.

« Cette hausse prouve à quel point la communauté de recherche de l’Université Laval innove et augmente sans cesse son impact ici comme à l’international. Les défis à relever en matière de recherche et d’innovation sont grands. Heureusement, nous avons l’expertise et les talents pour les relever », a ajouté Mme D’Amours. 

Entre autres projets majeurs en cours, l’annonce en juin du Carrefour international Brian-Mulroney, suivie du lancement d’une campagne de financement de 80 millions de dollars, a suscité un incroyable engouement. Le futur pôle d’excellence en enseignement et en recherche pluridisciplinaires sur les enjeux internationaux accroîtra la place de l’Université Laval, du Québec et de la francophonie canadienne à l’international.

Des histoires et des parcours inspirants

Le Rapport à la communauté est aussi l’occasion de souligner l’effervescence qui règne à l’Université Laval grâce à des histoires inspirantes et des réalisations des membres de la communauté. En voici trois :

Geneviève Sansfaçon-Gagnon, doctorante en psychologie, se passionne pour l’humain et sa santé mentale. Cette leader déterminée et empathique a fondé avec deux collègues l’organisme à but non lucratif Clic Aide, qui offre un service de consultation en vidéoconférence à faible coût. Une trentaine de bénévoles répondent ainsi à un besoin criant au Québec, en aidant concrètement des personnes qui souffrent.

Pendant la pandémie, Catherine Ratté ne s’est pas laissé abattre. Bien au contraire. Elle a organisé des activités ludiques en ligne avec les membres du personnel administratif de deux facultés dont elle est la responsable. Ces rencontres virtuelles, et par la suite en présence, ont contribué au mieux-être des personnes participantes et ont permis de conserver l’esprit d’équipe. 

Trois de nos milliers de leaders en recherche, François Belzile, Davoud Torkamaneh et Brian Boyle, ont mis au point une solution qui permet de réduire de 90 % les déchets plastiques produits par les analyses génomiques. Une innovation qui rencontre les objectifs de développement durable de l’Université Laval.

Pour découvrir toutes les histoires, les indicateurs et les états financiers de l’Université Laval, consultez le Rapport à la communauté 2021-2022

Quelques faits saillants :

  • La Fondation Mastercard et l’Université Laval ont joint leurs efforts pour soutenir et accompagner les jeunes Autochtones dans leurs études universitaires. Les 15 millions de dollars octroyés par la fondation représentent le don le plus important reçu dans l’histoire de l’Université Laval. Ce partenariat exceptionnel de 5 ans permettra, entre autres, de créer des programmes de formation adaptés aux réalités des Premiers Peuples. Une démarche réalisée avec, par et pour les membres des communautés autochtones.
  • Présentation au printemps 2022 du 89e Congrès de l’Acfas à l’aube du 100e anniversaire de l’organisation, pendant lequel les communications scientifiques ont permis à 6500 chercheuses et chercheurs francophones de rayonner. Les activités grand public ont réussi à créer des ponts avec la communauté. 
  • Réduction de 64 % de l’empreinte carbone du portefeuille de titres de participation de la Fiducie globale de l’Université Laval et de sa fondation.  La stratégie d’investissements responsables et les nombreuses actions en développement durable sont récompensées avec un 6e rang mondial dans le classement Impact 2022 du Times Higher Education pour les efforts de lutte contre les changements climatiques.
  • L’Université Laval a remis 36 000 diplômes au cours de la dernière année. Plusieurs milliers ont été remis à la collation des grades de novembre 2021. Le défi d’organisation colossal en contexte de pandémie a permis de diplômer, en présence de leurs proches, les cohortes de 2020 et de 2021. Cette réussite démontre la résilience et la capacité d'adaptation des membres de la communauté.
  • Forbes classe l’Université Laval au 18e rang des meilleurs employeurs au Canada, et au 1er dans la région de Québec, toutes industries confondues.

Source : 
Équipe des affaires publiques 
Université Laval 
418 656-3355 
medias@ulaval.ca

Fil Twitter
Salle de presse YouTube