L'international

Votre empreinte sur le monde

 
 
 

Évaluation du niveau de risque

L’évaluation du niveau de risque de votre séjour de mobilité à l’international permet de déterminer si vous devez obtenir une autorisation pour le réaliser.

 
 

Comment le niveau de risque est-il évalué?

Le niveau de risque d’un séjour à l’international est évalué selon deux critères:

  1. Le niveau de sécurité général de votre destination, selon les niveaux de risque identifiés par le gouvernement du Canada
  2. Les risques liés à la nature de vos activités prévues, en comparaison avec les activités quotidiennes et les activités universitaires réalisées au Canada.
 

Consultez les conseils aux voyageurs et avertissements du gouvernement du Canada avant d’entreprendre toute démarche pour réaliser un séjour de mobilité.

 

L’Université Laval évalue le niveau de risque de votre séjour au moment de votre inscription au registre des séjours de mobilité. Si le niveau de risque de votre séjour de mobilité est élevé ou très élevé, vous devez obligatoirement obtenir une autorisation pour le réaliser

 
 
 

Niveaux de risque reconnus

 
 

De faible à moyen

Le gouvernement du Canada recommande de prendre les mesures de sécurité normales ou de faire preuve d’une grande prudence.

ET

Les risques liés à la nature de vos activités sont analogues à ceux de tous les jours et lors d’activités universitaires au Canada.

Aucune autorisation nécessaire.

 
Exemples de séjour à niveau de risque de faible à moyen
 
  • Échange étudiant en France
  • Conférence au Japon
  • Stage en milieu hospitalier en Espagne
 
 

Élevé

Le gouvernement du Canada recommande d’éviter tout voyage non essentiel dans la région visée.

ET/OU

Les risques liés à la nature de vos activités sont plus importants que ceux encourus dans la vie de tous les jours et lors de la réalisation d’activités universitaires au Canada.

Autorisation de séjour exigée.

 
Exemples de séjour à niveau de risque élevé
 
  • Conférence au Liban
  • Stage dans un centre de santé de base au Sénégal
  • Études terrain sur le crime organisé en Thaïlande
 
 

Très élevé

Le gouvernement du Canada recommande d’éviter tout voyage dans la région visée.

ET/OU

Les risques liés à la nature de vos activités sont exceptionnels et présentent de fortes probabilités d’accidents graves ou danger pour la vie.

Autorisation de séjour exigée.

 
Exemples de séjour à niveau de risque très élevé
 
  • Stage au Mali
  • Stage professionnel avec une ONG en République démocratique du Congo
  • Collecte de données réalisées en plongée sous-marine dans des conditions extrêmes en Antarctique
 
 
 

Simuler l'évaluation de risque de votre séjour

Vérifiez le niveau de risque de votre projet avant qu’il se concrétise afin de prévoir les autorisations nécessaires et vous assurer de respecter les délais prescrits. 

+

 
 

Obtenir une autorisation de séjour

Si le niveau de risque de votre séjour de mobilité est élevé ou très élevé, vous devez obligatoirement obtenir une autorisation pour le réaliser.

+

 
 

Inscrire votre séjour au registre

L’inscription au registre des séjours de mobilité est obligatoire pour toute activité universitaire se déroulant à l’international. 

+

www.ulaval.ca