Aller au contenu principal

Découvrez les œuvres 

Découvrez les œuvres et les lauréats des prix et mentions, dans chacune des catégories. 

Catégorie Une image vaut mille mots

Grand prix du jury / Mention spéciale – Originalité de la vision

Acrylique sur toile représentant le système CRISPR/Cas en action, avec collage de citations

Système CRISPR/Cas

Triptyque, acrylique sur toile, 2021, 61 cm x 90 cm.

Auteure: Prisme (membre du personnel)

Description

Cette représentation artistique du système CRISPR/Cas le montre en action, remplaçant une séquence d’ADN par une autre. Le scientifique qui l’utilise, le héros principal de l’œuvre, est hors champs. Tout repose sur lui et ses pensées. 

Les pensées et les idées ajoutées en filigrane rappellent au héros les dilemmes éthiques inhérents à l’utilisation de ce puissant système et les rôles lui incombant. Ces pensées omniprésentes rappellent aussi à notre scientifique qu’être un héros et avoir de grands pouvoirs signifie également avoir des grandes responsabilités. 

Ce système constitue une des grandes découvertes de notre ère qui a été faite, en partie, par un de nos chercheurs Lavallois les plus cités, Sylvain Moineau.

Prix Coup de cœur du public

Photo de tubes de verre avec du contenu et des étiquettes de couleurs différentes dans un laboratoire

La diversité mise à l'épreuve

Centrifugée, filtrée, concentrée, conservée, la société a oublié la valeur de la diversité. La recherche au secours des préjugés.

Auteure: Julie Payet (membre de la communauté étudiante, Faculté des sciences de l'administration)

Description

Les tubes représentent le manque de diversité au sein de la société (prédominance de jaune, pourtant symbole de la fraternité). Le tube vide, en position centrale, représente le déni collectif, cette humanité vidée qui habitent les citoyens désillusionés. Les tubes font partie d’une expérimentation: à l’arrière-plan, on peut apercevoir les mains de la chercheuse. Elle les étudie, les manipule avec soin. 

Le milieu de la recherche est politisé: il faut séduire les bailleurs de fonds, dont l’intérêt n’est pas toujours le bien-être collectif. Mais «la recherche», ce sont «des chercheurs», humains passionnés qui vivent pour les avancées, les innovations – sociales ou biologiques.

L’image veut honorer ces étudiants et professeurs qui se démènent, une expérience à la fois, qui apprennent, enseignent, éclairent les politiciens et le public sur les possibilités de faire mieux, maintenant.
 

Mention spéciale – Habileté technique

Deux personnes couchées dans l'herbe regardent des boeufs musqués au loin

La rencontre

Des guides inuits observent un groupe de bœufs musqués au sud d’Umiujaq, Nunavik.

Auteure: Rachel Guindon (membre de la communauté étudiante, Faculté des sciences et de génie, Centre d'études nordiques (CEN), Sentinelle Nord)

Description

J’ai voulu saisir par cette photo une des particularités de la recherche, l’idée de la rencontre: rencontre entre les Inuits et les chercheurs, rencontre entre ces observateurs attentifs et un groupe de bœufs musqués au Nunavik. Le bœuf musqué est un herbivore nouvellement arrivé dans le paysage de la Baie d’Hudson. Mon projet de maîtrise, portant sur les effets potentiels de sa présence sur la végétation, a été initié à la suite des préoccupations formulées par les communautés inuites. La photo se veut un témoignage d’une expérience humaine profondément ancrée dans un territoire et de ma conviction dans la nécessité de reconnaître la diversité des savoirs dans le cadre de toute démarche scientifique. Ultimement, elle évoque la posture de la scientifique, la mienne dans ce cas-ci, effacée et observatrice du territoire étudié dans la rencontre et le respect de l’autre.  

Mention spéciale – Impact et portée

Demi-limes fraîches sur un lit de cire rouge et s'écoulant vers une lime en plastique

Glisser vers la copie – 2021

Photographie numérique, 16 po x 24 po.

Auteure: Mélissa C. Pettigrew (membre de la communauté étudiante, Faculté d'aménagement, d’architecture, d'art et de design)

Description

Vouloir imiter ou être imité. Cela revient à dire que l’un est vrai et l’autre est faux. Les individus, représentés par les petites limes, sont emportés vers l’étage du dessous, celle de l’ersatz, là où l’esthétisme semble admirable. Ils glissent vers l’envie, l’envie d’être «plus», sans savoir qu’ils seront pressés et mis en bouteille à leur tour. Sans voir qu’il ne s’agit que d’un contenant imitant l’origine de sa saveur. 

Le récit pourrait aussi tourner autour de la question de l’honnêteté intellectuelle et individuelle. Par exemple, le fait de s’approprier les droits et les sources étrangers, comme un déguisement à l'allure impeccable pour tromper les gens. 

Œuvre en bois représentant des structures pivotantes qui s'alignent les unes sur les autres

Restez droit

Bois teint et peint, 3 po x 3 po x 16,25 po.

Auteur: Jean-François Gaudreault (membre du personnel, Service de reprographie)

Description

Les bases solides d’honnêteté, d’équité, de responsabilité et de respect ne sont rien si les personnes impliquées dans la démarche ne sont pas d’une droiture irréprochable. Tout comme le bois, le chercheur se doit d’être solide et droit et faire preuve de noblesse par sa générosité et aspirer à toujours s’élever à quelque chose de plus grand.

La base représente l’expertise, le savoir, les connaissances acquises. L’autre partie représente les résultats, une partie mobile qui pointe en direction du haut. Même si l’orientation est détournée, les deux parties sont toujours compatibles et les lignes sont toujours droites dans l’esprit d’une continuité irréprochable.

Catégorie Performance poétique dans l'esprit d'un slam

Grand prix du jury / Prix Coup de cœur du public

We are symbio-allies – On est des symbio-alliés!

Auteurs: Rebecca Hennigs, Mélanie Lemire, Marianne Falardeau, Junior Desrochers, Sara Pedro, Amira Aker (Faculté de médecine, Chaire de recherche Littoral)

Description

Notre vidéo se veut un slam de poésie sur la recherche collaborative et inclusive en collaboration avec les communautés autochtones et côtières. Nous nous sommes inspirés du néologisme «symbio-ally», un mot qui a été inventé par Lucy Grey, conseillère en recherche inuite du Nunavik lors du lancement de la Chaire Littoral en février 2020. Il s'agit d'un amalgame des mots «symbiose» et «allié». Nous sommes une équipe interdisciplinaire et interculturelle et notre approche holistique met le focus sur la santé des écosystèmes et des humains qui y vivent. Ainsi, dans cette vidéo, les membres de l'équipe peuvent partager leurs idées en lien avec la recherche collaborative et inclusive ainsi que la santé environnementale dans leur langue maternelle. 

Consultez les paroles

Concours L’intégrité dans tous les sens

Pour en apprendre davantage sur le concours, le processus de dépôt de candidatures et les prix, visitez-en la page descriptive.

Page du concours

Semaine sur la conduite responsable en recherche 2021

Pour en apprendre davantage sur la Semaine sur la conduite responsable en recherche 2021, les activités et pour écouter ou réécouter les enregistrements et balados, visitez la page de l'événement.

Page de l'événement