Aller au contenu principal

Maîtrise en archéologie - avec mémoire

Maîtrise ès arts (M.A.)

Ce programme vous permettra d'élargir vos connaissances et, dans le cadre de votre projet de recherche, d'approfondir des méthodes d'analyse portant sur du matériel archéologique tel que des vestiges architecturaux, des artéfacts et des écofacts.

48 Crédits

Reconnaissance d'acquis maximale: 9 crédits

2 ans Durée estimée à temps complet

Sessions d'admission

  • Automne

L'admission est encore possible à la session d'automne 2021.

En bref

Durant vos études, vous apprendrez à étudier du matériel archéologique découvert dans des chantiers de fouilles et conservé dans des musées, des réserves ou des laboratoires de recherche. Vous vous familiariserez avec les problèmes posés par ce matériel archéologique, par exemple son lieu et ses modes de fabrication, le contexte stratigraphique de sa découverte et ses différentes significations culturelles et événementielles.

Les professeurs d'archéologie vous encourageront à choisir un sujet de recherche en lien avec les fouilles qu'ils dirigent sur leurs chantiers et les recherches qu'ils mènent, en équipe, dans leurs laboratoires.

Vous bénéficierez de la présence de huit laboratoires de recherche, d'analyse et de restauration qui appliquent les nouvelles technologies dans le traitement des données archéologiques.

Vous aurez l'occasion de découvrir un milieu de recherche dynamique privilégiant la diffusion et l'échange des résultats de recherche avec des chercheurs d'autres universités et avec le milieu professionnel. Les professeurs du Département des sciences historiques ont développé des réseaux de collaboration avec des chercheurs en Amérique du Nord, en Europe et au Proche-Orient.

  • Directeur à trouver avant l'admission: vous devrez trouver le professeur qui acceptera de superviser vos travaux de recherche avant l'admission. Cette étape est obligatoire pour la poursuite de vos études. Comment trouver votre directeur et votre projet de recherche.
  • Temps complet ou temps partiel: c'est vous qui décidez de votre rythme de progression dans le programme.

Domaines d'expertise

Les professeurs se distinguent par leurs champs de recherche diversifiés, tant par les aires culturelles (archéologie préhistorique et historique nord-américaine, etc.) que par les techniques d'analyse spécialisées (archéoentomologie, céramologie, etc.).

  • Archéologie classique et de céramologie
  • Archéologie environnementale
  • Archéologie historique
  • Pierre taillée et préhistoire
  • Proche-Orient
  • Zooarchéologie

À qui s'adresse le programme

Ce programme s'adresse principalement au titulaire d'un baccalauréat qui s'intéresse aux sciences humaines et sociales, mais aussi aux sciences de la Terre, aux sciences biologiques, à la géomatique ainsi qu'aux sciences exactes.

Avenir

Ce programme vous permettra d'accéder au titre d'archéologue, réservé aux détenteurs d'un diplôme de 2e ou de 3e cycle en archéologie, grâce aux compétences autant pratiques que théoriques que vous aurez développées, qu'il s'agisse de la collecte, de l'analyse, de l'interprétation ou de la mise en valeur du matériel archéologique.

Les perspectives d'emploi demeurent stables depuis plusieurs années. Plusieurs archéologues travaillent à forfait, sur des chantiers de fouilles durant la belle saison ou comme consultants.

Employeurs

  • Centres d'interprétation
  • Établissements d'enseignement
  • Firmes privées d'archéologie
  • Instituts de recherche, laboratoires d'archéologie
  • Lieux historiques
  • Musées
  • Offices du tourisme
  • Organismes gouvernementaux (fédéral, provincial et municipal)
  • Parcs nationaux et provinciaux
  • Sociétés d'histoire, d'art et de conservation

Cette page présente la version officielle de ce programme pour de futurs étudiants. L'Université Laval se réserve le droit d'en modifier le contenu sans préavis. Les étudiants déjà admis doivent plutôt se référer à leur rapport de cheminement.

Avantages

  • Stages
Détails des avantages

Structure du programme

Liste des cours

Admissibilité

Grade et discipline

Le candidat détient un baccalauréat en archéologie, ou un diplôme jugé équivalent.

Le candidat qui détient un baccalauréat dans une autre discipline (ou un diplômé jugé équivalent) comprenant au moins 30 crédits en archéologie est également admissible.

Moyenne

Le candidat a obtenu une moyenne de cheminement dans le programme ou de diplomation égale ou supérieure à 3,2 sur 4,33, ou l'équivalent.

Le candidat dont la moyenne se situe en deçà de 3,2 peut également soumettre sa candidature. Toutefois, l'admission n'est pas automatique.  La direction de programme peut vouloir obtenir des preuves de la qualité du candidat en exigeant des documents supplémentaires.

Scolarité préparatoire

Si la formation antérieure du candidat est jugée insuffisante, la direction de programme peut lui imposer une scolarité préparatoire pouvant aller jusqu'à 30 crédits. Les cours suivis, s'il y a lieu, sont non contributoires au programme.

Directeur de recherche

Le candidat doit s'assurer qu'un professeur du Département des sciences historiques accepte de diriger son mémoire. Il doit prendre contact avec ce professeur avant de faire sa demande d'admission, ou prendre contact avec la direction de programme qui pourra guider cette démarche.

Exigences linguistiques

Connaissance du français

La maîtrise du français écrit et parlé est essentielle.

Même si la connaissance du français n'est pas une condition d'admission, la réussite de ce programme d'études est liée à la capacité de l'étudiant de lire et de comprendre des textes en français. L'étudiant qui ne maîtrise pas suffisamment cette langue pourrait éprouver des difficultés dans ses études. L'étudiant doit s'assurer d'avoir une bonne compréhension du français et, si nécessaire, prendre des mesures pour développer ses compétences linguistiques en cours de formation (par exemple à l'École de langues de l'Université Laval). En cas de lacunes importantes, la direction de programme peut imposer des correctifs.

Connaissance de l'anglais

Ce programme comporte des compétences linguistiques en anglais à atteindre en cours d'études (voir Compétences linguistiques à atteindre),

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des documents exigés par le Bureau du registraire

  • la preuve de réussite de l'exigence linguistique (français ou anglais) selon le candidat
  • une description préliminaire du projet de recherche, préalablement approuvée par le directeur de recherche pressenti, qui comprend les éléments suivants :
    • titre provisoire du mémoire
    • délimitation du sujet dans l'espace et dans le temps
    • preuve de l'intérêt du sujet et état de la question
    • indication des principales sources à exploiter
    • une première ébauche du plan de recherche

Sélection

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission n'entraîne pas automatiquement l'admission d'un candidat. Chaque demande d'admission est étudiée par la direction de programme qui tient compte, dans son évaluation, de la préparation antérieure du candidat, de son dossier universitaire, ainsi que des ressources et de la capacité d'accueil du département.

En savoir plus sur les études universitaires au Québec.
Consulter la liste des équivalences généralement accordées aux différents diplômes internationaux.

Date limite de dépôt

La date limite à respecter pour déposer une demande d'admission varie selon le profil du candidat. L'information complète se trouve à la page Dates limites de dépôt.

Formules d'enseignement

  • Peut être offert en comodal
  • Peut être offert à distance
  • Peut être offert en présentiel-hybride
  • Peut être offert à distance-hybride

Découvrez les formules d'enseignement


Attribut de cours

  • Cours en développement durable

Cours à l'horaire

  • Été 2021
  • Automne 2021

Objectifs

L'objectif de ce programme est l'approfondissement des méthodes de recherche et l'élargissement des connaissances en vue de développer l'autonomie de l'étudiant. Par son travail de recherche, celui-ci doit apprendre à étudier du matériel archéologique (vestiges architecturaux, artéfacts, écofacts, etc.) inédit ou pas, produit par des chantiers de fouilles et conservé dans des musées, des réserves ou des laboratoires de recherche. Il doit se familiariser avec les problèmes posés par ce matériel archéologique, par exemple son lieu et ses modes de fabrication, le contexte stratigraphique de sa découverte, les différentes interprétations proposées à l'égard de sa fonction au sein d'un système culturel donné et sa signification événementielle.

Structure du programme

Archéologie

18 crédits exigés

Recherche

L'étudiant doit réaliser toutes les activités de recherche prévues dans son programme.

Avantages du programme

  • Stages

    Mettez vos connaissances en pratique et préparez-vous concrètement au marché du travail. Une occasion parfaite d'acquérir de l'expérience dans votre domaine d'études ou de recherche. Un plus pour votre curriculum vitae.

Compétences linguistiques à atteindre

Le candidat doit avoir une connaissance de l'anglais lui permettant de lire et de comprendre cette langue.

Le candidat doit réussir :

S'il n'atteint pas le niveau souhaité, il devra suivre les cours de mise à niveau recommandés par l'École de langues pour atteindre le niveau de connaissance exigé. Les cours suivis, s'il y a lieu, sont non contributoires au programme et leur réussite est une condition de diplomation.

La connaissance d'une troisième langue peut être exigée lorsque le directeur de recherche le requiert. Cette exigence doit être inscrite dans le dossier du candidat.

Responsable

Directeur du programme
Jacques Chabot
jacques.chabot@hst.ulaval.ca
418 656-2131, poste 412621

Travail de recherche

Prélecture

La prélecture est une étape obligatoire de l'évaluation du mémoire dans ce programme. Elle consiste à faire lire la version originale du mémoire ou de la thèse par un professeur étranger au travail de l'étudiant avant que ne soit donnée l'autorisation de déposer la version qui sera soumise à l'évaluation par un jury.

Guide de cheminement aux cycles supérieurs

Le Guide de cheminement aux cycles supérieurs présente des points de repère sur la formation à la recherche: choix du directeur de recherche, rédaction du mémoire ou de la thèse. Il propose également des outils et des façons d'interagir qui rendent la communication plus efficace: formulation des attentes, plan de collaboration. Il précise enfin différents aspects de la réalisation de la recherche, comme le carnet de recherche, et fait le lien avec les services de l'Université Laval susceptibles d'aider les étudiants en cours de route.

Recherche à la faculté

À la Faculté des lettres et des sciences humaines, la vitalité de la recherche et de la création est tangible: les professeurs, les chercheurs et les chargés de cours s'investissent activement dans des projets fondamentaux et audacieux qu'ils initient, réalisent et font rayonner. Les nombreux contrats et subventions que leur réputation et la qualité de leurs travaux permettent de décrocher chaque année dotent la Faculté d'un environnement d'expérimentation et de recherche unique et propice à la formation d'une relève de haut niveau. La Faculté compte 25 unités de recherche (centres, chaires, laboratoires et instituts) qui se classent parmi les plus performantes et innovantes de leur domaine. Recrutant de nombreux étudiants comme assistants de recherche, elles constituent des milieux scientifiques très formateurs et stimulants.

Recherche en archéologie

La recherche en archéologie à l'Université Laval concerne de nombreuses aires culturelles et porte sur plusieurs périodes importantes, notamment: archéologie préhistorique, Protohistoire, Antiquité et archéologie historique. Les travaux de recherche se déroulent donc dans plusieurs régions du monde. De plus, grâce notamment à nos laboratoires spécialisés, les étudiants-chercheurs qui œuvrent à la Faculté ont la possibilité de développer des projets uniques et à la fine pointe des nouvelles méthodes d'analyse permettant de «faire parler» les témoins (artefacts, écofacts, éléments architecturaux) mis au jour lors des fouilles archéologiques.

Champs de recherche des professeurs

Les champs de recherche en archéologie incluent, à la fois méthodes et théories, éléments de la culture matérielle (céramique, métal et artefacts divers), vestiges architecturaux, éléments environnementaux, documents d'archives, récits de voyages et tradition orale. L'étude des données archéologiques, suivant divers types d'analyse, ne vise pas tant la description en soi de ce corpus, comme l'explication des activités humaines passées dont on a retrouvé des traces dans différentes aires culturelles.

Pour connaître les champs de recherche des professeurs, référez-vous aux fiches des professeurs disponibles sur le site du Département des sciences historiques.

Champs de recherche des professeurs

Archéologie environnementale avec spécialité en archéoentomologie et analyse du paysage en préhistoire et à la période historique.
Allison Bain

Archéologie préhistorique. Néolithique et préhistoire récente du Caucase, de l'Europe de l'est et du Moyen-Orient, origines des pratiques agricoles, analyses technologiques et tracéologiques des artefacts en pierre taillée, archéologie expérimentale.
Jacques Chabot

Archéologie du Proche-Orient (Mésopotamie et Levant), du Néolithique au début de l'âge du fer : architecture, culture matérielle, analyse archéométrique, modes d'enregistrement et d'analyse géomatique.
Michel Fortin

Archéologie médiévale.
Didier Méhu

Archéologies grecque et romaine. Relations des civilisations classiques avec l'Orient.
Thierry Petit

Archéométrie (analyses de résidus organiques); archéologie de l'alimentation et des pratiques culinaires. Archéologie de l'Amérique du Nord; interactions sociales et réseaux d'échange; culture matérielle.
Karine Taché

Archéologie de l'Arctique et de l'Atlantique Nord. Archéologie préhistorique nord-américaine. Zooarchéologie, paléoéconomie, écologie historique, adaptations et économies maritimes, archéologie du paysage.culture matérielle.
James Woollett

Faculté des lettres et des sciences humaines

Site de la Faculté

Ressources

418 656-2764, poste 407770
1 877 606-5566, poste 407770
info@flsh.ulaval.ca

Département des sciences historiques

Site web du département

Particularités et attraits

Le Département des sciences historiques de la Faculté des lettres et des sciences humaines offre une formation en archéologie bien encadrée par des professeurs qui mènent des travaux au Québec, au Labrador, au Nunavik, en Islande, au Groenland, aux États-Unis, en Amérique du Sud, dans les Antilles, en Arménie et à Chypre. Vous bénéficierez d'un environnement pluridisciplinaire où l'apprentissage pratique prend une place centrale et de l'une des plus importantes infrastructures de recherche en archéologie au Canada. En tout, 8 laboratoires voués à de nombreuses aires culturelles et analyses spécialisées mettent plusieurs salles communes de recherche ainsi que d'importants moyens techniques à votre disposition (archéologie historique, pierre taillée, épigraphie grecque, archéologie classique et céramologie, archéologie environnementale, Proche-Orient, zooarchéologie et préhistoire, archéologie biomoléculaire).

Vous pourrez y faire du bénévolat, vous familiariser avec la recherche et côtoyer des professeurs, des chercheurs postdoctoraux et des étudiants gradués. Aux cycles supérieurs, les étudiants peuvent effectuer des recherches afin de tenter d'expliquer des phénomènes anthropiques survenus dans l'histoire de l'Humanité.

Une association étudiante très active organise également des cycles de conférences et diverses activités intégratrices.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources possibles de financement de vos études, notamment les différents programmes d'aide financière gouvernementaux et les programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

Chaque année, de nombreux étudiants de la Faculté reçoivent des bourses d'études ainsi que de l'aide financière pour des séjours de recherche et de formation à l'extérieur du Québec. Vous serez également encouragé à acquérir de l'expérience en travaillant comme auxiliaire d'enseignement ou de recherche ou encore, comme chargé de cours.

Des bourses d'admission sont offertes aux étudiants ayant obtenu une moyenne cumulative au baccalauréat égale ou supérieure à 3,5/4,33 ou l'équivalent, admis dans un programme de maîtrise avec mémoire. Au doctorat, tous les étudiants (canadiens ou étrangers) inscrits pour la première fois pourront bénéficier d'une bourse d'admission de 2000$.

Le Bureau des bourses de la Faculté vous offre un service-conseil afin de vous aider à trouver des sources de financement et vous accompagne dans vos démarches. Un grand nombre d'étudiants de la Faculté figurent parmi les boursiers des plus importants organismes subventionnaires de recherche au Canada et au Québec.

Bourses de réussite

L'Université Laval consacre chaque année 4,6 M$ à la réussite de ses étudiants inscrits à un programme de maîtrise ou de doctorat. Les bourses de réussite de la Faculté des études supérieures et postdoctorales récompensent le franchissement des étapes de votre programme, de l'admission jusqu'à la diplomation. Nous vous invitons à consulter le plan facultaire d'attribution des bourses de réussite de la Faculté des lettres et des sciences humaines. 

Espace Futurs étudiants

Des questions sur les programmes d'études et l'admission?

Notre équipe de responsables d'information vous offre un service d'accompagnement personnalisé et de rencontre individuelle pour vous soutenir dans votre choix de programme et la planification de vos études à l'Université Laval. Communiquez avec eux pour obtenir toutes les réponses à vos questions!

418 656-2764 | 1 877 606-5566 | Demande d'informationinfo@ulaval.ca | Heures d'ouverture