Aller au contenu principal

Maîtrise en histoire - avec mémoire

Maîtrise ès arts (M.A.)

Ce programme vous permettra de vous perfectionner en méthodologie de la recherche historique et d'explorer des thématiques liées à l'histoire dans l'un des nombreux champs de recherche abordés à l'Université Laval.

45 Crédits

Reconnaissance d'acquis maximale: 7 crédits

2 ans Durée estimée à temps complet

Sessions d'admission

  • Automne
  • Hiver
  • Été

Précisions sur les sessions d'admission

En bref

Ce programme vous prépare à devenir une historienne-chercheuse ou un historien-chercheur en vous offrant des outils de réflexion critique sur le monde et sur les grandes questions liées aux sociétés d'hier et d'aujourd'hui. Vous explorerez un contexte choisi dans une gamme de lieux et de périodes allant de l'Antiquité à nos jours, de l'Amérique du Nord à l'Europe, en passant par la Chine et l'Afrique, étudiés dans une perspective nationale, régionale, comparative ou transnationale. Les personnes diplômées de ce programme sont réputées pour leur solide formation méthodologique et leur maîtrise de la communication, tant écrite qu'orale.

Ce programme permet de participer à une vie étudiante riche et active, animée notamment par ARTEFACT, l'association des étudiantes et des étudiants de 2e et de 3e cycles du Département des sciences historiques. Celle-ci propose des activités de réseautage et de recherche, participe à différents comités départementaux et organise, chaque année, un colloque international étudiant dont elle publie les actes.

  • Direction de recherche à confirmer avant l'admission : vous devez trouver avant votre admission au programme une professeure ou un professeur qui acceptera de superviser vos travaux de recherche. Cette étape est obligatoire pour l'admission. Comment trouver votre directrice ou votre directeur.
  • Temps complet ou temps partiel : c'est vous qui décidez de votre rythme de progression dans le programme.

Domaines d'expertise

  • Archivistique 
  • Histoire ancienne grecque
  • Histoire de l'Afrique
  • Histoire de l'Europe médiévale, moderne et contemporaine
  • Histoire de la Chine
  • Histoire des États-Unis
  • Histoire du Québec
  • Histoire du Canada 
  • Histoire internationale

À qui s'adresse le programme

Ce programme s'adresse principalement à la personne titulaire d'un diplôme de 1er cycle en histoire ou l'équivalent.

Avenir

Les perspectives d'emploi au terme de cette formation touchent différents domaines: l'enseignement, la recherche, la culture, le patrimoine, le tourisme, l'archivistique et la communication (rédaction et journalisme), la fonction publique et milieux politiques, la coopération et le développement international. 

Professions

  • Agente ou agent de recherche
  • Archiviste
  • Chargée ou chargé de projet, responsable de développement en communication
  • Chargée ou chargé de projet en développement culturel
  • Conseillère ou conseiller à la mise en valeur du patrimoine
  • Conservatrice ou conservateur
  • Consultante ou consultant en histoire
  • Gestionnaire de projet
  • Historienne ou historien
  • Enseignante ou enseignant au collégial
  • Professionnelle ou professionnel de recherche
  • Recherchiste
  • Rédactrice spécialisée ou rédacteur spécialisé

Employeurs

  • Bibliothèques, centres de documentation, centres d'archives
  • Centres et instituts de recherche
  • Entreprises de production de films et de matériel audiovisuel
  • Établissements d'enseignement, en particulier de niveau collégial
  • Gouvernements
  • Médias
  • Musées, centres d'interprétation, lieux historiques
  • Parcs nationaux et provinciaux
  • Sociétés d'histoire, d'art et de conservation

Cette page présente la version officielle de ce programme pour de futurs étudiants et étudiantes. L'Université Laval se réserve le droit d'en modifier le contenu sans préavis. Les personnes déjà admises doivent plutôt se référer à leur rapport de cheminement.

Avantages

  • Stages
Détails des avantages

Structure du programme

Liste des cours

Admissibilité

Grade et discipline

  • Baccalauréat en histoire ou baccalauréat avec majeure en histoire, ou diplôme jugé équivalent
  • OU baccalauréat en études anciennes, si le projet de recherche porte sur l'histoire de l'Antiquité
  • OU baccalauréat dans une autre discipline (voir Scolarité préparatoire)

Moyenne

  • Moyenne de cheminement dans le programme ou de diplomation égale ou supérieure à 3,2 sur 4,33, ou l'équivalent.

La direction de programme peut également accepter une candidature avec une moyenne légèrement inférieure si le dossier témoigne d'une progression marquée ou d'une expérience professionnelle pertinente.

Scolarité préparatoire

La direction de programme peut imposer une scolarité préparatoire de premier cycle pouvant atteindre 30 crédits.

Direction de recherche

Avant de faire votre demande d'admission, vous devez vous assurer qu'une professeure ou un professeur du Département des sciences historiques accepte de diriger votre mémoire. Vous devez établir le contact et obtenir cette approbation, ou prendre contact avec la direction de programme, qui pourra guider cette démarche.

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des documents exigés par le Bureau du registraire

  • projet de recherche (2 à 3 pages), élaboré en collaboration avec la personne pressentie à la direction de recherche et portant son approbation, comprenant les éléments suivants :
    • titre de la recherche (provisoire)
    • délimitation du sujet, dans l'espace et le temps et justification de cette délimitation
    • questions de recherche ou hypothèses de travail
    • preuve de l'intérêt du sujet
    • aperçu de l'état des savoirs sur le sujet
    • indication des principales sources à exploiter et réflexion sur leur accessibilité
  • preuve de réussite de l'exigence linguistique (français ou anglais) selon le candidat

Sélection

Chaque demande d'admission est évaluée en tenant compte de la préparation antérieure et du dossier universitaire, ainsi que de la disponibilité des ressources du département.

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission du programme n'entraîne pas automatiquement l'admission.

En savoir plus sur les études universitaires au Québec.
Consulter la liste des équivalences généralement accordées aux différents diplômes internationaux.

Connaissances linguistiques

L'Université Laval est un établissement d'expression et de culture françaises. L'enseignement y est offert en français; les travaux et les examens sont rédigés dans cette langue. La maîtrise du français écrit et parlé est donc essentielle. Pour plus de détails, consulter la Politique sur l'usage du français et les Dispositions relatives à l'application de la politique sur l'usage du français.

Condition d'admission supplémentaire pour les non-francophones

Le candidat dont la langue d'enseignement des études primaires et secondaires n'est pas le français doit, pour être admissible, faire la preuve au moment du dépôt de la demande d'admission d'un niveau minimal de connaissance de la langue française par la réussite :

  • du Test de connaissance du français tout public (niveau C1)
    • avec un résultat égal ou supérieur à 500 sur 699 aux épreuves obligatoires (TCF-TP)
    • ET un résultat égal ou supérieur à 14 sur 20 à l'épreuve d'expression écrite (TCF-TP/EÉ)
  • OU du cours FLS-2093 Rédaction de textes argumentatifs (ou d'un cours jugé équivalent) avec une note égale ou supérieure à C

Le candidat qui satisfait à l'une ou l'autre des conditions suivantes n'a pas à fournir de preuve de son niveau de français :

  • a fait ses études primaires et secondaires en français;
  • a obtenu le diplôme d'études collégiales en français au Québec (DEC) et réussi l'épreuve uniforme de français;
  • a obtenu un grade universitaire décerné par un établissement de langue française.

Le candidat ayant obtenu le niveau B2 au TCF est également admissible, mais il se verra imposer des cours de mise à niveau. Les cours suivis, s'il y a lieu, sont non contributoires au programme et leur réussite est une condition de diplomation.

Également, après analyse du dossier, un candidat dont la trajectoire scolaire ou professionnelle particulière démontre à l'évidence sa maîtrise de la langue française pourrait être exempté des conditions énumérées ci-dessus par la direction de programme.

Si, pendant le cheminement, des faiblesses linguistiques en français sont détectées, la direction de programme peut imposer des correctifs.

Date limite de dépôt

La date limite à respecter pour déposer une demande d'admission varie selon le type de candidature. L'information complète se trouve à la page Dates limites de dépôt.

Sessions d'admission

Automne | Hiver | Été

Il est recommandé d'entreprendre la maîtrise à la session d'automne.

Formules d'enseignement

  • Peut être offert à distance
  • Peut être offert en formule hybride
  • Peut être offert en formule comodale

Découvrez les formules d'enseignement


Attribut de cours

  • Cours en développement durable

Cours à l'horaire

  • Hiver 2024

Objectifs

Ce programme offre une occasion d'approfondissement des connaissances, de réflexion sur les méthodes et d'élargissement des réflexions sur le savoir historique, à travers les séminaires. Il vise également l'initiation à la recherche historique de première main (axée sur les sources) dans le cadre d'un projet personnel, développé avec la direction de recherche, nourri par les échanges dans le cadre du cours Projet de mémoire, et basé sur des documents et données originales.

Structure du programme

Recherche

Réaliser toutes les activités de recherche prévues au programme.
Si nécessaire, il est possible de prolonger ses études pour finaliser son mémoire en s'inscrivant aux activités suivantes, qui confèrent le régime d'études à temps complet à un coût fixe : TRE-6800 Poursuite de la recherche – mémoire 1 (maximum 1 inscription) ou TRE-6801 Poursuite de la recherche – mémoire 2 (maximum 4 inscriptions).

Avantages du programme

  • Stages

    Mettez vos connaissances en pratique et préparez-vous concrètement au marché du travail. Une occasion parfaite d'acquérir de l'expérience dans votre domaine d'études ou de recherche. Un plus pour votre curriculum vitae.

Compétences linguistiques à atteindre

Le candidat doit avoir une connaissance de l'anglais lui permettant de lire et de comprendre cette langue.

Le candidat qui satisfait à l'une ou l'autre des conditions suivantes n'a pas à fournir de preuve de son niveau d'anglais :

  • il a fait ses études primaires et secondaires en anglais;
  • il a réussi sa formation universitaire de premier cycle en anglais.

Le candidat qui ne satisfait pas aux conditions d'exemption ci-haut doit :

  • obtenir un résultat égal ou supérieur à 58 sur 70 au Versant English Placement Test (VEPT)
  • ou réussir le cours ANL-3010 Advanced English I avec une note minimale de C, ou l'équivalent
  • ou avoir obtenu un résultat égal ou supérieur à 750 sur 990 au Test of English for International Communication (TOEIC)

S'il n'atteint pas le niveau souhaité, il devra suivre les cours de mise à niveau recommandés par l'École de langues pour atteindre le niveau de connaissance exigé. Les cours suivis, s'il y a lieu, sont non contributoires au programme et leur réussite est une condition de diplomation.

La connaissance d'une troisième langue peut être exigée lorsque le directeur de recherche le requiert. Cette exigence doit être inscrite dans le dossier du candidat. L'École de langues offre toute une gamme de cours dans différentes langues modernes, et des cours en langues anciennes sont offerts dans différentes facultés (Théologie et sciences religieuses, Lettres et sciences humaines).

Remarques sur les cours

Les 6 crédits de cours au choix sont répartis de la façon suivante :

  • un séminaire majeur (3 crédits) dans le champ de recherche principal du mémoire (géographique, chronologique ou méthodologique). Exceptionnellement, la direction de programme peut accepter que ce séminaire traite d'un autre cadre spatio-temporel;
  • un séminaire mineur (3 crédits) en dehors du champ de recherche principal. Lorsqu'elle le juge pertinent, la direction de programme peut accepter qu'ils soient obtenus dans une autre discipline que l'histoire.

Le choix de ces séminaires doit être approuvé par la direction de programme.

Cours de sujets spéciaux (HST-7016)

Le sujet spécial est une mesure exceptionnelle, assujettie à la direction de programme. Elle ne s'applique qu'au champ de recherche de l'étudiante ou l'étudiant (géographique, chronologique ou méthodologique). La scolarité ne peut comporter plus de 3 crédits sous forme de sujet spécial.

Séminaires de la CEFAN – Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d'expression française en Amérique du Nord (GPL-7901)

L'approbation de la direction de programme est requise pour s'inscrire à l'un de ces cours.

Des cours de langue peuvent être suivis dans le cadre d'une scolarité complémentaire quand la maîtrise de cette langue est nécessaire pour mener à bien le projet de recherche. Ces cours ne font pas partie des cours au choix.

Responsable

Directeur du programme
Bernard Lemelin
bernard.lemelin@hst.ulaval.ca
418 656-2131, poste 405731

Travail de recherche

Mémoire

Le mode de présentation des résultats du travail de recherche est le mémoire; cet exercice de recherche personnelle comporte en moyenne 100 pages.

Modalités d'évaluation

Au sujet des procédures d'évaluation, consulter le site de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

Évaluation du progrès de l'étudiante ou l'étudiant

Selon le Règlement des études, chaque étudiante ou étudiant doit s'entendre avec sa directrice ou son directeur de recherche sur un plan de collaboration. Le site de la Faculté des études supérieures et postdoctorales fournit des informations supplémentaires à cet égard.

En outre, chaque année, avant la session d'automne, l'étudiante ou l'étudiant fournit un rapport annuel qui permet à la direction de programme d'évaluer son cheminement au cours de l'année d'études qui s'achève. Le rapport annuel doit être accompagné d'un calendrier des travaux pour les 12 prochains mois et signé par la directrice ou le directeur de recherche. Il doit aussi être remis avant de pouvoir s'inscrire à la session d'automne.

Guide de cheminement aux cycles supérieurs

Le Guide de cheminement aux cycles supérieurs présente des points de repère sur la formation à la recherche, notamment en ce qui a trait au choix de la direction de recherche et à la rédaction du mémoire ou de la thèse. Il propose également des outils et des façons d'interagir qui rendent la communication plus efficace : formulation des attentes et plan de collaboration. Il précise enfin différents aspects de la réalisation de la recherche, comme le carnet de recherche, et fait le lien avec les services de l'Université Laval susceptibles d'aider les étudiantes et étudiants pendant leur cheminement.

Recherche à la faculté

À la Faculté des lettres et des sciences humaines, la vitalité de la recherche et de la création est tangible : le corps professoral, les chercheuses et chercheurs et les chargées et chargés de cours s'investissent activement dans des projets fondamentaux et audacieux qu'ils mettent en œuvre, réalisent et font rayonner. Les nombreux contrats et subventions que leur réputation et la qualité de leurs travaux permettent de décrocher chaque année dotent la Faculté d'un environnement d'expérimentation et de recherche unique et propice à la formation d'une relève de haut niveau. La Faculté compte 30 unités de recherche (centres de recherche, chaires de recherche et d'enseignement, laboratoires et observatoires, instituts, équipes et groupes de recherche, unités mixtes de recherche) qui se classent parmi les plus performantes et innovantes de leur domaine. Recrutant un grand nombre d'étudiantes et d'étudiants comme auxiliaires de recherche, elles constituent des milieux scientifiques très formateurs et stimulants.

Recherche en sciences historiques

Les regroupements de recherche liés au Département des sciences historiques sauront enrichir votre formation notamment en histoire du Québec et du Canada. En voici quelques-uns :

  • Centre de recherche Cultures-Arts-Sociétés (CELAT)
  • Centre interuniversitaire d'études québécoises (CIEQ)
  • Institut du patrimoine culturel (IPAC)
  • Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d'expression française en Amérique du Nord (CEFAN)
  • Cercle interuniversitaire d'étude sur la République des lettres (CIERL)
  • Centre interdisciplinaire de recherche sur l'Afrique et le Moyen-Orient (CIRAM) 

Champs de recherche des professeurs

Pour connaître les champs de recherche des professeures et des professeurs, consultez les fiches d'information à leur sujet, disponibles sur le site du Département des sciences historiques.

Faculté des lettres et des sciences humaines

Site de la Faculté

Ressources

418 656-2764, poste 407770
1 877 606-5566, poste 407770
info@flsh.ulaval.ca

Département des sciences historiques

Site web du département

Particularités et attraits

Le Département des sciences historiques de la Faculté des lettres et des sciences humaines offre un environnement pluridisciplinaire où l'apprentissage pratique prend une place centrale. Composé de six disciplines (archéologie, archivistique, ethnologie, histoire, histoire de l'art et muséologie), il vous donne accès à une situation unique pour élargir vos approches de l'étude du passé. Situé dans la ville de Québec, il s'insère dans un milieu propice à l'étude de terrain. À cet égard, la présence sur le campus des Archives nationales du Québec offre un lieu privilégié de formation à l'analyse des sources historiques. À la bibliothèque, une bibliothécaire-conseil pourra vous soutenir dans vos travaux, et une médiathèque consacrée aux ouvrages de références dans le domaine garantit un accès facile aux ressources documentaires.

Vous côtoierez des professeures et des professeurs qui sont des chercheuses et des chercheurs chevronnés. Leur accessibilité vous permettra d'intégrer un milieu intellectuel dynamique et de tirer profit d'échanges stimulants.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources possibles de financement de vos études, notamment les différents programmes d'aide financière gouvernementaux et les programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

Chaque année, de nombreux étudiants de la Faculté reçoivent des bourses d'études ainsi que de l'aide financière pour des séjours de recherche et de formation à l'extérieur du Québec. Vous serez également encouragé à acquérir de l'expérience en travaillant comme auxiliaire d'enseignement ou de recherche ou comme chargé de cours.

Des bourses d'admission changer le lien sont offertes aux étudiants ayant obtenu une moyenne cumulative au baccalauréat égale ou supérieure à 3,5/4,33 ou l'équivalent, admis dans un programme de maîtrise avec mémoire.

Le Bureau des bourses de la Faculté changer le lien vous offre un service-conseil afin de vous aider à trouver des sources de financement et vous accompagne dans vos démarches. Un grand nombre d'étudiants de la Faculté figurent parmi les boursiers des plus importants organismes subventionnaires de recherche au Canada et au Québec.

Bourses de réussite

L'Université Laval consacre chaque année près de 5,7 M$ à la réussite de ses étudiantes et étudiants inscrits à la maîtrise ou au doctorat. Les Bourses de réussite de la Faculté des études supérieures et postdoctorales appuient la réussite des différentes étapes de votre programme, de l'admission jusqu'à la diplomation.

Espace Futurs étudiants

Des questions sur les programmes d'études et l'admission?

Notre équipe de responsables d'information vous offre un service d'accompagnement personnalisé et de rencontre individuelle pour vous soutenir dans votre choix de programme et la planification de vos études à l'Université Laval. Communiquez avec eux pour obtenir toutes les réponses à vos questions!