Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Raymond A. J. Chrétien

 

Ambassadeur du Canada en France

Docteur d'université honoris causa

Par ses qualités d'humaniste et son sens inné de la diplomatie, monsieur Raymond Chrétien est certes l'un des plus dignes représentants du Canada à travers le monde.

Diplômé de la Faculté de droit de l'Université Laval en 1965, Raymond Chrétien devient membre du Barreau dès l'année suivante et entre au Bureau des affaires juridiques du ministère des Affaires extérieures, aujourd'hui le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international. Après avoir occupé divers postes au sein de la fonction publique édérale, notamment au bureau du Conseil privé, au Conseil du Trésor et à l'Agence canadienne de développement international, il entreprend une carrière à l'étranger; il est alors affecté à la Mission permanente du Canada auprès des Nations Unies à New York, puis aux ambassades de Beyrouth et de Paris. À partir de 1978, il devient ambassadeur du Canada, d'abord au Zaïre, puis au Mexique, en 1985, et en Belgique et au Luxembourg, de 1991 à 1994. Ces nombreux séjours à l'étranger seront entrecoupés de retours au Canada, pour exercer diverses fonctions au sein de la fonction publique fédérale, notamment à titre d'inspecteur général et de sous-secrétaire d'État associé aux Affaires extérieures.

En 1994, monsieur Chrétien est nommé ambassadeur du Canada auprès des États-Unis, poste qu'il occupera jusqu'en 1999. Au cours de son mandat à Washington, les échanges commerciaux entre le Canada et les États-Unis connaîtront une croissance appréciable et son action aura permis à plusieurs entreprises canadiennes et québécoises de pénétrer le marché américain. Sa réputation y est telle qu'en 1996, l'Organisation des Nations Unies le délègue comme envoyé spécial dans la région des Grands Lacs, en Afrique, pour évaluer la crise qui s'y déroule. Depuis 1999, monsieur Chrétien est ambassadeur du Canada à Paris.

Ce parcours d'un homme qui a toujours su promouvoir à l'étranger la diversité et la richesse de la culture canadienne a valu à Raymond Chrétien plusieurs honneurs. Il a notamment été décoré de l'Ordre de l'Aigle aztèque, la plus haute distinction remise à un Canadien par le gouvernement mexicain, en 1985, et nommé membre honoraire du barreau de la Cour d'appel des États-Unis pour les forces armées, en 1998. En 1999, monsieur Chrétien recevait un doctorat honoris causa de l'Université Brock

www.ulaval.ca