Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Dan S. Hanganu

 

Architecte

Docteur en architecture honoris causa

Roumain d'origine, Québécois d'adoption et citoyen du monde depuis qu'il a embrassé la carrière d'architecte, Dan S. Hanganu allie superbement la créativité et la sensibilité qui servent d'assise à son approche personnelle. Qu'il travaille à la conception d'un immeuble de prestige ou à la réfection d'un bâtiment existant, ce dessinateur d'édifices imprime à son travail toute son originalité et son amour de la lumière.

Après une décennie consacrée au design dans divers bureaux de Montréal et de Toronto, monsieur Hanganu ouvre son propre cabinet à Montréal en 1980. Dès lors, il s'affirme comme l'une des figures de proue du milieu de l'architecture, d'abord au Québec, puis sur la scène internationale. Aux yeux de Dan S. Hanganu, l'habitation représente la base de l'architecture. La maison constitue en quelque sorte le berceau de l'architecture, sa principale raison d'être. En conséquence, ses premiers travaux prennent la forme de projets résidentiels remarqués: des maisons en rangée à l'Île-des-Sœurs, Le Village à Mont-Tremblant et les habitations Crémazie à Montréal.

L'œuvre de Dan S. Hanganu fait l'objet de plus d'une centaine de publications dans des revues réputées et dans plusieurs pays. En outre, fait exceptionnel, ses réalisations donnent lieu à 13 expositions tenues au Canada, en France et aux États-Unis. Par ailleurs, cet architecte de renom est régulièrement invité à prononcer des conférences très appréciées dans plusieurs universités canadiennes et étrangères. Enfin, monsieur Hanganu fait partie de nombreux comités et jurys de recherche, ayant à cœur de participer activement à la formation des jeunes architectes.

Parmi les œuvres qu'il a signées, plusieurs se trouvent au cœur de villes et de villages québécois comme autant d'hommages rendus à la beauté. Citons entre autres le musée d'archéologie et d'histoire de Pointe-à-Callière, le pavillon de design de l'UQAM, l'École des hautes études commerciales, tous trois situés à Montréal. Signalons encore une réussite architecturale récente, mais déjà reconnue, la rénovation de L'Anglicane, à Lévis.

Bien entendu, les honneurs mérités par monsieur Hanganu s'amoncellent. Entre 1980 et 1996, l'Ordre des architectes lui décerne six prix ou mentions d'excellence, tandis que le gouvernement du Québec, le Conseil canadien du bois et l'organisme Sauvons Montréal soulignent également le brio de son travail. En 1992, il devient récipiendaire du prix Paul-Émile-Borduas qui récompense l'ensemble de son œuvre. Enfin, en 1995, l'Institut royal d'architecture du Canada lui décerne sa plus haute distinction, la médaille du gouverneur général.

Chaque matériau qu'il choisit, où que ce soit, suscite l'admiration tant de ses pairs que des simples amateurs de beauté. N'est-ce pas là le plus grand triomphe que peut connaître un dessinateur de structures? Le travail de Dan S. Hanganu est reconnu depuis déjà longtemps; son nom restera à coup sûr associé à notre patrimoine visuel. Sa signature de pierre et de bois émaille désormais plusieurs lieux de vie, pour la plus grande joie des citoyens des villes où il a édifié le résultat de ses rêves.

Par sa personnalité, par la qualité de ses réalisations et par son rayonnement international, Dan S. Hanganu exerce une grande influence sur les jeunes architectes ainsi que sur toute la communauté culturelle, qui voient en lui un modèle d'excellence et de créativité.

www.ulaval.ca