Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Jean-Louis Maubois

 

Spécialiste en technologie laitière

Né en France en 1938, M. Jean-Louis Maubois est considéré par plusieurs comme le père de l’utilisation des procédés membranaires en industrie laitière.

Titulaire d’un diplôme de l’Institut National Agronomique de Paris, Jean-Louis Maubois amorce sa carrière de chercheur en 1961 dans le laboratoire des protéines de la Station centrale de recherches laitières et de technologies des produits animaux à Jouy-en-Josas. En 1964, il est affecté au centre de recherches agronomiques à Rennes où a été fondée une unité de recherche laitière. Il est nommé directeur adjoint de cette unité en 1971 et en devient directeur en 1977. Ce laboratoire de recherche laitière se démarque rapidement sur le plan mondial pour ses travaux fondamentaux et appliqués. M. Maubois détient 25 brevets, dont le procédé MMV (pour les auteurs Maubois, Mocquot et Vassal) obtenu en 1969, introduisant l’ultrafiltration en fabrication fromagère. Ce dernier rapporte au cours des années plusieurs millions de francs en redevances à l’INRA et mène à la création de la fromagerie Guilloteau qui a généré plus de 200 emplois directs et un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros en 2005. M. Maubois a également été pendant 30 ans éditeur en chef de la revue
«Le lait», maintenant appelée «Dairy Science and Technology».

L’excellent travail accompli par monsieur Jean-Louis Maubois lui vaut plusieurs prix et reconnaissances. Il est officier de l’ordre du Mérite national français, récipiendaire du Marshall International Dairy Science Award de l’American Dairy Science Association (ADSA) et premier récipiendaire du Grand Prix de la science laitière de la Fédération Internationale de Laiterie. À sa retraite en 2003, M. Maubois a été nommé chargé de mission pour la coopération scientifique dans la filière lait avec la Chine, le Brésil et l’Inde.

Monsieur Maubois a une vision très particulière de la recherche qui consiste à être au service des utilisateurs dans l’objectif de créer de l’activité économique et de l’emploi. Il ne délaisse pas pour autant les publications scientifiques, comme en témoignent les 260 publications à son actif, ni la recherche fondamentale, mais il s’assure qu’elle soit reliée à long terme à l’utilité pour la filière.

Monsieur Maubois a façonné l’industrie laitière à l’échelle mondiale et a largement contribué aux progrès du secteur par le développement de procédés novateurs et de produits laitiers à haute valeur ajoutée. Plusieurs industries laitières canadiennes ont bénéficié de son expertise, et il a été l’inspiration de la recherche laitière. Lui et son équipe ont accueilli plusieurs étudiants gradués du Centre STELA (Groupe de recherche en Sciences et technologies du lait de l’Université Laval) qui ont pu bénéficier des installations de pointe et de l’encadrement des chercheurs de son équipe et permis la conduite de recherche collaborative fructueuse avec le Centre.

C’est un privilège pour l’Université Laval de rendre hommage à M. Jean-Louis Maubois, qui a contribué de façon remarquable à l’avancement des sciences et des technologies laitières dans le monde et particulièrement au Québec, grand producteur et transformateur de lait.


www.ulaval.ca