Groupe interdisciplinaire de recherche sur l'obésité (GIROUL)

Type Centre de recherche de l'Université Laval
Discipline Sciences de la santé et de l'alimentation
Direction

Denis Richard, directeur du GIROUL, Faculté de médecine

 
 
 

Description

Le Groupe interdisciplinaire de recherche sur l'obésité (GIROUL) est un groupe de recherche dont l’objectif est de développer les connaissances dans le domaine de l’obésité et d’accroître la formation de chercheurs. Les thématiques de recherche privilégiées sont les suivantes:

  • Complications de l'obésité et prévention
  • Régulation du bilan énergétique et métabolisme tissulaire de l'énergie
  • Aspects médicaux et chirurgicaux de l’obésité

Les thèmes de recherche sont volontairement larges afin de permettre l’inclusion du plus grand nombre possible de chercheurs dont les intérêts de recherche touchent l’obésité. Chaque axe de recherche est sous la responsabilité d’un directeur adjoint et comprend des membres réguliers et associés, issus des milieux suivants:

  • Centre de recherche de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (CRIUCPQ)
  • Centre de recherche du CHU de Québec
  • Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec (CRULRG)
  • Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF)
  • Université Laval
 
  • Le GIROUL regroupe le plus important contingent de chercheurs en obésité au Canada et est l’un des plus productifs au monde. Les chercheurs du GIROUL travaillent sur les causes, les complications, la prévention et le traitement de l’obésité dont la prévalence a presque doublé au Canada de 1978 à 2005, passant de 13,8% à 24,3%. L’obésité, en particulier dans sa forme viscérale, est une cause importante du diabète, des maladies cardiovasculaires et de certains cancers.

    L’esprit de collaboration qui règne au sein du GIROUL entre ceux et celles qui font de la recherche fondamentale et clinique en fait un milieu exceptionnel pour la recherche «translationnelle».

 
 
 

Lamission

La mission du GIROUL est de développer les connaissances dans le domaine de l’obésité et accroître la formation de chercheurs.

 
 
 

Faits saillants

 
 
 

La création du GIROUL a favorisé le développement de la recherche autour de l’obésité et contribué à faire de l’Université Laval un chef de file mondial dans ce domaine. Celle-ci a d’ailleurs été classée en 2002 parmi les 25 plus importants établissements au monde dans la recherche sur l’obésité dans une enquête menée par l’Institute for Scientific Information (ISI) auprès de 7483 entités en se basant sur le nombre de publications, le nombre total de citations et le nombre de citations par publications. L’Université Laval était du reste le seul établissement canadien figurant dans ce peloton. Récemment, 2 chercheurs du CRIUCPQ se sont classés parmi les auteurs les plus prolifiques au monde dans le domaine de la recherche sur l’obésité selon Thompson Reuters (ScienceWatch), un organisme qui se spécialise dans l’analyse de la productivité en recherche scientifique. De fait, Jean-Pierre Després et Angelo Tremblay arrivent aux 3e et 4e rangs, respectivement, parmi un total de 173 000 chercheurs ayant publié des résultats de recherche sur l’obésité au cours de la dernière décennie. Le Dr Després a signé ou cosigné 192 publications durant les 10 dernières années, ce qui le place au 1er rang des chercheurs travaillant sur le risque cardiométabolique. La production scientifique remarquable de ces 2 chercheurs, associée à celle non moins importante des autres chercheurs du GIROUL, a contribué à maintenir l’Université Laval parmi les

 
 

chefs de file de la recherche sur l’obésité. D’ailleurs, toujours selon Thompson Reuters, l’Université Laval se classe maintenant 18e parmi plus de 30 000 établissements de recherche à travers le monde en termes de nombre de publications scientifiques portant sur l’obésité. En 2011, les chercheurs du GIROUL ont publié plus de 200 articles et plus de 250 en 2012 dans les plus grandes revues internationales à caractère scientifique telles que:

  • The Lancet
  • New England Journal of Medicine
  • The Journal of the American Medical Association
  • Circulation
  • The Journal of Clinical Investigation
  • Journal of the American College of Cardiology
  • PLoS Biology
 
 
 

Avantages

Les chercheurs du GIROUL ont un pouvoir d’attraction indéniable pour les étudiants et stagiaires postdoctoraux souhaitant se former dans le domaine de l’obésité. Ces chercheurs ont une reconnaissance internationale et possèdent les ressources nécessaires à la formation d’étudiants et de stagiaires. À cet égard, les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) financent depuis 2002 un programme de formation en obésité. Cette subvention de 3,6 M$, pilotée par Denis Richard, a été obtenue de l’Institut de la nutrition, du métabolisme et du diabète des IRSC. L’attribution de cette subvention majeure, à laquelle est associée une douzaine de chercheurs du GIROUL à titre de co-investigateurs principaux, valide de manière non équivoque la capacité de formation des chercheurs du groupe. Le programme a permis d’attribuer près de 50 bourses de formation (maîtrise, doctorat, stages postdoctoraux) autour de 10 thématiques de recherche reliées à l’obésité. Ce programme a aussi permis de mettre sur pied un cours de niveau supérieur unique de 6 crédits traitant de tous les aspects de l’obésité. Le GIROUL est en outre le lieu autour duquel gravitent plusieurs chaires de recherche importantes incluant:

  • la Chaire internationale sur le risque cardiométabolique
  • la Chaire de recherche sur l’obésité de l’Université Laval
  • la Chaire de recherche Pfizer – IRSC sur la pathogenèse de la résistance à l’insuline et des maladies cardiovasculaires
  • la Chaire de recherche en chirurgie bariatrique et métabolique.

Les étudiants du GIROUL tirent profit des activités éducatives des chaires de recherche auxquelles ils sont conviés à participer. À titre d’exemple, la Chaire de recherche sur l’obésité tient annuellement un symposium réunissant des sommités internationales autour d’une thématique qui a trait à l’obésité. Quant à la Chaire internationale sur le risque cardiométabolique, elle tient chaque année un congrès international sur les complications de l’obésité viscérale. Les étudiants et stagiaires supervisés par les chercheurs du GIROUL travaillent dans des domaines de première importance dont les maladies sociétales associées à l’obésité, un domaine jugé prioritaire par les organismes subventionnaires. La recherche sur l’obésité, le diabète et la santé cardiométabolique permet au Québec de se démarquer sur les scènes nationale et internationale.

 
 

En chiffres

 
 
  • 40
    chercheurs réguliers et associés
  • 81
    professionnels de recherche
  • 130
    étudiants et stagiaires postdoctoraux

Statistiques au 1er juin 2013

 
 

Groupe interdisciplinaire de recherche sur l'obésité de l'Université Laval (GIROUL)
Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec
2725, chemin Sainte-Foy
Québec (Québec)  G1V 4G5
CANADA

 
 
www.ulaval.ca