Chaires de leadership en enseignement

 
 

Chaire de leadership en enseignement - Marie-de-l'Incarnation sur l'interculturalité et la rencontre interreligieuse

 

Contexte

La riche expérience acquise par nos prédécesseurs aux origines de la Nouvelle-France est précieuse, notamment celle acquise par Marie de l'Incarnation qui a vécu au quotidien la rencontre de l'autre et est entrée en dialogue avec l'Amérindien dont les croyances, les cosmologies, les rites et les pratiques étaient différents des siennes.

Le pluralisme religieux et convictionnel marque profondément la société actuelle. Être croyant ou acteur pastoral dans un tel contexte commande de faire de nouveaux apprentissages. Il s'agit, d'abord, d'être en mesure de comprendre l'autre, sa culture, ses pratiques, sa tradition religieuse et ses convictions. Il s'agit aussi de développer les aptitudes au dialogue et à la rencontre interreligieuse. Il s'agit enfin de penser le vivre ensemble dans un milieu pluraliste.

La rencontre des autres nous amènera à nous interroger sur le salut des non-chrétiens, sur l'unique médiation du Christ ainsi que sur la place et le rôle de l'Église dans une société pluraliste.

 

Objectifs

  • Mettre en valeur la pensée et l'expérience de Marie de l'Incarnation, notamment dans le domaine de la rencontre interreligieuse et, plus largement, favoriser la connaissance de ses écrits spirituels et mystiques
  • Préparer les intervenants à mieux accueillir les personnes qui viennent d'autres horizons, dans une société de plus en plus pluraliste
  • Assurer la pérennité du Centre d'études Marie-de-l'Incarnation (CÉMI) en le dotant d'un responsable scientifique qui en assurera la relance et le développement
  • Positionner la Faculté de théologie et de sciences religieuses comme un lieu d'excellence sur l'interculturalité et la rencontre interreligieuse au Québec et au Canada
 

Partenariat

La Chaire de leadership en enseignement Marie-de-l'Incarnation sur l'interculturalité et la rencontre interreligieuse voit le jour grâce à l'appui des Ursulines de l'Union canadienne, qui soutiennent la création de cette Chaire par un don au montant de 325 000$ sur une période de 5 ans.

Les Ursulines de l'Union canadienne sont établies à Québec depuis l'arrivée de Marie de l'Incarnation en 1639. Pionnières dans la pratique de la rencontre interreligieuse, elles ont laissé un héritage important sur le plan spirituel et dans le domaine de l'éducation.

Cette contribution, jumelée à un investissement similaire de la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval, permettra de soutenir la Chaire et de créer un poste de professeur, ressource entièrement financée par l'Université après ces cinq années.

 

Pour information
Gilles Routhier
Doyen
Faculté de théologie et des sciences religieuses
418 656-2131, poste 7290
Gilles.Routhier@ftsr.ulaval.ca

Fiche complète (PDF)

www.ulaval.ca