Chaires de leadership en enseignement

 
 

Chaire de leadership en enseignement de la mise en marché collective des produits agricoles

 

Une nouvelle chaire dans un champ d’expertise unique au Québec

Les retombées du nouveau Programme de chaires de leadership en enseignement (CLE) sont considérables dans le secteur québécois de l’économie agroalimentaire, particulièrement avec la création de la Chaire de leadership en enseignement de la mise en marché collective des produits agricoles. Celle-ci a permis l’embauche, le 1er juin 2011, de la professeure Annie Royer qui vient enrichir le corps professoral du Département d’économie agroalimentaire et des sciences de la consommation de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation (FSAA). Annie Royer est détentrice d’un doctorat en sciences économiques de l’Université de Paris 1 qui portait sur l’analyse économique de la mise en marché collective du lait au Québec.

Madame Royer apporte de solides connaissances dans un champ d’études pour lequel le Département n’avait pas de ressources professorales spécialisées. L’Université Laval devient donc la première université au Québec à détenir ce type d’expertise. En plus d’être un modèle original de commercialisation des produits agricoles, la mise en marché collective revêt une importance fondamentale dans le domaine agroalimentaire au Québec puisqu’elle y encadre la majorité des secteurs agricoles. L’ajout d’une ressource professorale en mise en marché collective constitue donc un apport important à l’enseignement de l’économie agroalimentaire en lien avec la réalité du milieu

 

L’UPA, un partenaire de premier ordre

L’Union des producteurs agricoles (UPA) et ses groupes spécialisés ont accepté d’appuyer financièrement la création de cette chaire d’un montant total de 300 000 $ pour les cinq prochaines années. L’UPA a déjà établi un premier partenariat en 2003 avec la FSAA par la création de la Chaire d’analyse de la politique agricole et de la mise en marché collective, dotée d’un fonds capitalisé de 1,5 M$. Cette première chaire visait déjà à former la relève professionnelle du milieu agricole et agroalimentaire québécois. Elle a permis le financement de bourses à des étudiants à la maîtrise et au doctorat, la parution d’une vingtaine de publications et la mise en place d’activités de diffusion des connaissances.

 

Valoriser et soutenir l’enseignement pour favoriser la réussite de nos étudiants

Cette nouvelle chaire va permettre de développer, dans les programmes d’agroéconomie, un champ fondamental de l’enseignement orienté vers l’organisation et le fonctionnement de la mise en marché collective des produits agricoles. Ce modèle de commercialisation encadre les relations entre les producteurs et les acheteurs afin de favoriser une mise en marché efficace et ordonnée des produits agricoles.

Cette nouvelle chaire aura des retombées positives sur l’ensemble des étudiants en agroéconomie de l’Université Laval puisqu’ils profiteront d’un enseignement de grande qualité à la fine pointe des connaissances économiques sur les avantages et les enjeux de la plus importante forme d’organisation des secteurs agroalimentaires au Québec.

Le Département d’économie agroalimentaire et des sciences de la consommation offre des programmes pluridisciplinaires au baccalauréat et à la maîtrise. Il participe à la formation de futurs professionnels du secteur agroalimentaire, entre autres dans les programmes de baccalauréat et de maîtrise en agroéconomie. Les projets de recherche qui y sont menés analysent chacun des segments des chaînes d’approvisionnement. Le Département est reconnu pour ses recherches appliquées en collaboration avec le milieu agroalimentaire.

 

Pour information
Annie Royer
Titulaire de la Chaire de leadership en enseignement de la mise en marché collective des produits agricoles
418 656-2131, poste 5923
annie.royer@eac.ulaval.ca

Fiche complète (PDF)

www.ulaval.ca