PROGRAMMES D'ÉTUDES OFFERTS À L'UL

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Recherche personnalisée

Explorez les programmes d’études selon différents critères de recherche combinés.

Modifiez vos critères de recherche

Niveau de formation
Sessions d'admission
Avantages UL
Tous
  • Tous
Facultés
Toutes
  • Toutes
Mots-clés
Lancer la recherche
Domaines d'études

Les principaux champs du savoir auxquels sont rattachés les différents programmes.

Avantages UL

Particularités d'un programme d'études donné à l'Université Laval qui le différencient avantageusement d'autres programmes d'études.

 
 
 
 

Doctorat en sols et environnement (Ph. D.)

Présentation générale

Mettre son expertise au service des productions agricoles tout en préservant l'eau, les sols et l'air

Ce programme peut s'appliquer à la science environnementale des sols en général et à la protection de l'environnement en milieu agricole, urbain et industriel. Vous travaillerez en vulgarisation scientifique ou en tant que spécialiste dans les champs d'étude de la science environnementale des sols.

Autres programmes dans cette discipline

Aperçu

Programme unique en français en Amérique du Nord

En bref

Avec ce doctorat, vous ferez l'acquisition de connaissances et d'habiletés qui vous rendront apte à mener des recherches originales de façon autonome et à contribuer, par vos travaux, à l'avancement des connaissances dans un des champs de recherche des sciences du sol et de l'environnement. Croyant à la formation pratique, ce programme géré par le Département des sols et de génie agroalimentaire favorise la participation des étudiants à des projets concrets à caractère pluridisciplinaire, qui soutiennent l'évolution sociale et économique du Canada, de même que celle de pays étrangers.

Plusieurs chercheurs de la Faculté réalisent des travaux sur la préservation des sols et la rétention de l'eau dans les agrosystèmes, sur la contamination des eaux souterraines et de surface par les activités agricoles, sur la composition physicochimique et microbiologique des sols, sur la gestion agroenvironnementale des engrais et des intrants chimiques, sur les nouvelles méthodes ainsi que leurs effets sur l'agriculture et sur l'environnement dans un contexte de développement durable où les sols agricoles sont considérés comme une ressource naturelle non renouvelable.

Les connaissances reliées aux propriétés des sols telles que celles issues de la physique, de la chimie environnementale, de la fertilité, de la microbiologie et de la biochimie additionnées aux connaissances en mathématiques et en biologie permettent également d'étudier l'hydrologie et la gestion des bassins versants agricoles et de réaliser des travaux de recherche liés à l'irrigation, au drainage et à l'évapotranspiration, au contrôle du ruissellement et à l'érosion ainsi qu'à la mécanisation agricole.

La Faculté est dotée d'équipements et d'infrastructures à la fine pointe de la technologie. Vous bénéficierez de la compétence de professeurs chevronnés, dont certains sont subventionnés par les principaux organismes gouvernementaux, ainsi que par des chercheurs associés à des centres de recherche tant gouvernementaux que privés. La recherche peut s'effectuer en collaboration avec certaines stations de recherche du ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada (AAC) ou de l'Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA).

  • Directeur à trouver avant l'admission: vous devrez trouver le professeur qui acceptera de superviser vos travaux de recherche avant l'admission. Cette étape est obligatoire pour la poursuite de vos études. Comment trouver votre directeur et votre projet de recherche.
  • Temps complet ou temps partiel: c'est vous qui décidez de votre rythme de progression dans le programme.
  • Possibilité de rédiger en anglais: avec l'approbation de votre directeur de recherche, vous pourrez choisir de rédiger et de soutenir vos travaux de recherche en anglais.

Domaines d'expertise

  • Biochimie des sols
  • Chimie environnementale des sols
  • Conservation des sols et de l'eau dans l'environnement agricole
  • Gestion agroenvironnementale, fertilité et qualité des sols
  • Microbiologie agroenvironnementale
  • Irrigation de précision, physique et hydrodynamique des sols
  • Restauration des sols contaminés
  • Traitements des effluents et nanotechnologies
  • Valorisation des déchets et des sous-produits agroalimentaires

À qui s'adresse ce programme

Ce programme accueille les titulaires d'un diplôme de maîtrise en sols et environnement, mais aussi dans les domaines de la foresterie, de la biologie, de la chimie, du génie civil, du génie agroalimentaire, de la géographie ou de la géologie.

Avenir

Plusieurs possibilités de carrière s'offrent aux diplômés en sols et environnement.

Professions

  • Agent de développement
  • Agent ou assistant de recherche
  • Enseignant
  • Gestionnaire d'entreprise
  • Gestionnaire de programmes et de projets
  • Journaliste ou vulgarisateur spécialisé

Employeurs

  • Cabinets de consultation en agronomie
  • Centres de recherche
  • Entreprises agricoles
  • Entreprises d'approvisionnement à la ferme
  • Entreprises de services-conseils
  • Établissements d'enseignement
  • Organismes gouvernementaux
  • Regroupements de producteurs agricoles

Avantages UL

Particularités et attraits

Les programmes d'études aux cycles supérieurs de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation touchent tous les secteurs de formation et de recherche qui concernent le quotidien de la population, de la terre jusqu'à l'assiette. Près de 400 étudiants sont inscrits aux 2e et 3e cycles. En plus d'offrir des infrastructures de recherche à la fine pointe de la technologie, la Faculté regroupe un corps professoral et du personnel de recherche hautement qualifiés et subventionnés par des organismes privés ou gouvernementaux.

Corps professoral

Plus d'une centaine de professeurs réputés sur les scènes tant québécoise que canadienne et internationale œuvrent à la Faculté. Plusieurs détiennent une chaire de recherche du Canada, une chaire industrielle du CRSNG ou une chaire en partenariat avec le milieu de l'agroalimentaire.

Infrastructures scientifiques et technologiques

Plusieurs infrastructures scientifiques et technologiques sont à votre disposition:

  • Une ferme expérimentale située à Saint-Augustin-de-Desmaures
  • Le Complexe des serres de haute performance
  • Le Jardin botanique Roger-Van den Hende
  • Un laboratoire de technologie alimentaire
  • Plusieurs laboratoires analytiques en physicochimie
  • Un laboratoire de préparation des aliments
  • Une clinique de nutrition et de santé
  • Un laboratoire de physiologie intégrative en sciences animales
  • Un laboratoire de microbiologie des viandes
  • Un laboratoire de culture cellulaire et de virologie
  • Un laboratoire de recherche en sciences aquatiques
  • Un laboratoire informatique
  • Un laboratoire de génomique
  • Un laboratoire de bioconfinement de niveau 2

De plus, les chercheurs de la Faculté profitent des infrastructures de recherche situées au Centre de recherche en sciences animales de Deschambault.

Mobilité internationale

La Faculté maintient une présence active sur la scène internationale et tout particulièrement avec les pays francophones. Tout est mis en œuvre pour multiplier les possibilités de recherche et d'études qui s'offrent à vous à l'international. Plusieurs accords-cadres et lettres d'entente vous permettent aussi d'effectuer des stages à l'étranger pendant votre formation aux cycles supérieurs. Venez tirer profit du vaste réseau scientifique de nos professeurs pour aller là où vous pourrez repousser vos limites.

Services aux étudiants

Tout au long de votre cheminement, de votre admission jusqu'à l'obtention de votre diplôme, vous serez appuyé par le Vice-rectorat à la recherche et à la création de l'Université Laval et aurez accès à tous les services d'aide et de soutien qu'il propose. Deux conseillères à la gestion des études, cinq agentes de gestion des études et plus d'une dizaine de directeurs de programme encadrent les étudiants.

Près de 30 associations, clubs et comités animent la FSAA. Ils sont tous gérés et animés par des étudiants. La Faculté encourage et appuie ces initiatives. Grâce à cet engagement, vous acquerrez une expérience unique et diversifiée. En vous investissant, vous deviendrez un candidat de choix pour les futurs employeurs.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources de financement possibles pour vos études, notamment les différents programmes d'aide financière gouvernementaux et les programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

La Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation, par l'entremise de différents fonds universitaires et de ses partenaires œuvrant dans le milieu agroalimentaire et de la nutrition, vous offre un soutien financier d'appoint dans le cadre de vos études, sous forme de bourses d'admission, de bourses d'excellence ou autre.

Plusieurs sources de financement sont accessibles, principalement par les organismes gouvernementaux (CRSNG, CRSH, FRQNT). Vous pourriez aussi obtenir une bourse provenant directement des fonds de recherche de votre directeur.

Bourses de réussite

L'Université Laval consacre chaque année 4,6 M$ à la réussite de ses étudiants inscrits à un programme de maîtrise ou de doctorat. Les Bourses de réussite de la Faculté des études supérieures et postdoctorales récompensent le franchissement des étapes de votre programme, de l'admission jusqu'à la diplomation.

Coût des études

Plusieurs ressources sont à votre disposition pour vous permettre de planifier le coût de vos études:

Recherche dans le domaine

Recherche à la faculté

Classée parmi les plus grandes facultés de recherche du Canada, la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation reçoit annuellement quelque 20 M$ en fonds de recherche. La réputation scientifique des professeurs de la Faculté et ses liens directs avec les milieux de l'agroalimentaire, de la nutrition et de la consommation sont des gages supplémentaires de succès.

La Faculté se trouve à l'avant-plan grâce à la diversité de ses projets de recherche qui touchent les domaines suivants:

  • Alimentation et répercussions sur la santé humaine
  • Commerce international en agroalimentaire
  • Conservation des ressources: eau, air, sol
  • Distribution et transformation alimentaires
  • Économie et stratégies des marchés
  • Étude du comportement du consommateur
  • Génie agroalimentaire
  • Génomique animale et végétale
  • Gestion agroalimentaire
  • Innocuité et salubrité alimentaire
  • Nutraceutiques et aliments fonctionnels
  • Protection des espèces horticoles et physiologie
  • Régie des espèces animales et végétales
  • Reproduction humaine et animale
  • Sciences de la consommation
  • Technologies agroenvironnementales

En effectuant vos études supérieures à la Faculté, vous pourriez profiter de l'expertise de plusieurs regroupements de recherche.

Recherche en sols et environnement

Le Département des sols et de génie agroalimentaire a pour mission d'assurer le leadership québécois et canadien en formation de professionnels hautement compétents dans les champs et dans les domaines d'études de la science des sols et de l'environnement, du génie agroenvironnemental et du génie alimentaire. L'ouverture sur le milieu et la transmission des connaissances à la collectivité et à l'industrie sont au cœur de leur mission. Toutes les actions sont réalisées par le Département dans une perspective de développement durable et de protection de l'environnement en milieux agricole, urbain et industriel.

Le Département collabore à la protection des écosystèmes agricoles et à l'amélioration des conditions de vie des producteurs agricoles avec les établissements d'enseignement supérieur, les centres de recherche, les entreprises et les organisations reconnues.

Vous pourriez vous joindre au Centre de recherche en innovation sur les végétaux (CRIV).

Champs de recherche des professeurs

Champs de recherche des professeurs

Pédologie

Taxonomie, cartographie, genèse et utilisation des sols. Pédogéomorphologie, micromorphologie et minéralogie des sols, inventaire et évaluation des terres. Genèse et évolution des types d'humus.
Michel Blackburn, Michel Caillier

Physique des sols

Hydrodynamique des sols, bilan hydrique et thermique des sols, structure des sols. Stockage et transport des particules, des solutés, des gaz et de l'eau dans les sols et les milieux artificiels. Transport des pesticides dans les sols. Modélisation des processus d'échange et de structure de variabilité.
Suzanne Allaire, Jean Caron, Josée Fortin

Chimie des sols

Caractérisation chimique des sols, des sédiments, de l'eau et des rejets miniers, industriels et agroalimentaires. Chimie et cinétique des éléments nutritifs et des éléments traces métalliques dans les sols. Chimie des composts. Traitements des sols et des sédiments contaminés. Chimiorestauration des sols, des sédiments et des résidus miniers. Relations entre la chimie des sols et des eaux et l'environnement. Application des nanotechnologies pour le traitement des eaux.
Khaled Belkacemi, Safia Hamoudi, Antoine Karam

Gestion et fertilité des sols

Éléments nutritifs, engrais et amendements organiques et minéraux, régie et fertilisation des cultures, diagnostics de fertilité et d'équilibres nutritifs, analyse et approche systémiques : considérations des types de sols minéraux et organiques ainsi que des substrats, des cultivars, des systèmes de rotation et des retours de résidus de cultures. Plan global de fertilisation intégrée. Modélisation des relations sol-plante, corrélation et calibrage des sols. Méta-analyse et analyse compositionnelle des données de fertilité.
Lotfi Khiari, Léon-Étienne Parent

Microbiologie et biochimie des sols

Microbiologie de la rhizosphère, écologie microbienne du sol, symbioses microbiennes, altérations microbiennes, biosolubilisation des minéraux, transformation microbienne de l'azote, du phosphore et du soufre, micro-organismes favorables à la croissance des plantes. Microbiologie du compostage, biodégradation des matières organiques. Caractérisation et biochimie de l'humus.
Hani Antoun, Josée Fortin

Conservation des sols et de l'eau dans l'environnement agricole

Caractérisation de l'état des ressources sols et eaux, propriétés colloïdales et édaphiques. Dégradation et contamination des sols agricoles et de l'eau, perte de matière organique, compaction, érosions éolienne et hydrique, pollution diffuse. Amélioration des sols : gestion des engrais et des intrants chimiques, valorisation des produits résiduels agricoles, urbains, industriels et miniers. Conservation et gestion environnementale des sols. Gestion des matières organiques, compostage. Pratiques culturales et systèmes culturaux. Réhabilitation des sols et des sites dégradés.
Suzanne Allaire, Jean Caron, Josée Fortin, Safia Hamoudi, Antoine Karam, Lotfi Khiari, Léon-Étienne Parent, Steeve Pépin

Unités de recherche

  • Certaines stations de recherche du ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada
  • Service de recherche en sols du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec

Description officielle

Cette page présente la version officielle de ce programme pour de futurs étudiants. L'Université Laval se réserve le droit d'en modifier le contenu sans préavis.

Les étudiants qui fréquentent déjà le programme doivent plutôt se référer à leur rapport de cheminement.

Imprimer la fiche du programme
Grade

Philosophiæ doctor (Ph. D.)

90crédits
Reconnaissance d'acquis maximale:
7 crédits

Renseignements et directives

Objectifs

Ce programme vise à permettre à l'étudiant de poursuivre, de façon autonome, des recherches originales se rapportant aux champs de recherche définis dans les grandes orientations du Département des sols et de génie agroalimentaire : pédologie, physique des sols, chimie des sols, gestion et fertilité des sols, microbiologie et biochimie des sols et conservation des sols et de l'eau dans l'environnement agricole.

Durée et régime d'études

Ce programme a une durée normale de huit sessions à temps complet.

L'étudiant doit s'inscrire à temps complet durant au moins trois sessions. Cette exigence de temps complet peut être satisfaite à tout moment en cours d'études, y compris durant les sessions d'été.

Responsable

Directeur du programme
Antoine Karam
418 656-7420
Pour information
Bureau de la gestion des études
418 656-2131 poste 3145
Télécopieur: 418 656-7806

Remarques sur les cours

L'étudiant termine les cours propres au programme dans les quatre sessions régulières qui suivent sa première inscription comme étudiant à temps complet. L'étudiant devra suivre le cours SLS-8001 Examen de doctorat (sols), au cours de sa quatrième session d'inscription. Ce cours vise à s'assurer que l'étudiant possède les connaissances de base requises pour entreprendre une recherche de doctorat, qu'il a une vision claire du projet de recherche qu'il se propose d'entreprendre et qu'il possède les aptitudes requises et l'autonomie nécessaire pour poursuivre des recherches et mener à bien son projet. De plus, l'étudiant doit démontrer une connaissance générale raisonnable de la science du sol, notamment dans les champs connexes à son sujet de recherche. Les objectifs généraux du cours ainsi que les modalités de l'examen sont décrites dans le plan de cours. Le directeur de recherche soumet pour approbation, à la direction de programme, la liste des noms des membres du comité d'examen de doctorat.

Travail de recherche

Thèse

Le mode de présentation des résultats du travail de recherche est la thèse. La prélecture est une étape obligatoire de l'évaluation de la thèse dans ce programme. Elle consiste à faire lire la version originale de la thèse par un professeur étranger au travail de l'étudiant. Cette étape précède l'autorisation de déposer la version qui sera soumise à l'évaluation par un jury. Celle-ci est évaluée par un jury composé d'au moins quatre examinateurs, dont le directeur de recherche. Au moins un membre du jury doit venir de l'extérieur de l'Université Laval. La soutenance est publique.

La direction de programme peut autoriser la présentation écrite de la thèse en anglais.

Conditions d'admission

Sessions d'admission

AUTOMNEHIVERÉTÉ

Admissibilité

Exigences générales

La maîtrise en sols et environnement, ou un diplôme jugé équivalent, est une exigence minimale d'admission à ce programme. Le titulaire d'un diplôme de maîtrise dans les domaines de la foresterie, de la biologie, de la chimie, du génie civil, du génie agroalimentaire, de la géographie ou de la géologie est admissible, mais il pourra se voir imposer une scolarité complémentaire directement liée à son nouveau programme. La direction de programme se réserve également le droit d'accepter à certaines conditions le titulaire d'une maîtrise et ayant une expérience pertinente dans le type de recherche qu'il compte entreprendre.

Choix du directeur de recherche et du projet de recherche

Aucun candidat n'est admis sans directeur de recherche. Il incombe au candidat de choisir son directeur de recherche parmi les professeurs du programme.

Pour certains travaux à caractère pluridisciplinaire ou interdisciplinaire, et pour toutes autres raisons jugées pertinentes, la direction de programme peut désigner officiellement un codirecteur de recherche.

Compétences linguistiques

Pour être admis en sols et environnement, le candidat doit démontrer qu'il maîtrise le français. Toutefois, l'Université Laval offre à l'étudiant divers moyens de parfaire sa connaissance de cette langue, de façon à ce qu'il profite pleinement de son séjour d'études.

Critères de sélection

La direction de programme étudie chaque demande en fonction de l'ensemble du dossier d'admission (relevés de notes, rapports d'appréciation, curriculum vitæ, texte fourni avec la demande d'admission, comprenant un avant-projet de recherche). De plus, l'admission au programme dépend de l'adéquation des intérêts du candidat aux champs de recherche des professeurs du programme.

Enfin, l'admission dépend de la capacité des professeurs de recevoir de nouveaux candidats. C'est à partir des indications fournies avec la demande d'admission que la direction de programme dirige le candidat vers un éventuel directeur de recherche.

Remarque : Un candidat non canadien ou n'ayant pas le statut de résident permanent (immigrant reçu) ne sera accepté de façon définitive que s'il détient une bourse d'études adéquate ou, le cas échéant, s'il possède les ressources nécessaires pour payer ses frais de scolarité et ses frais de subsistance.

Passage accéléré au doctorat

À titre exceptionnel, l'étudiant qui a suivi avec succès les cours de la maîtrise avec mémoire et qui a démontré des aptitudes marquées pour la recherche pourra être admis au programme de doctorat sans être tenu de franchir toutes les étapes du programme de maîtrise avec mémoire.

En savoir plus sur les études universitaires au Québec.
Pour connaître la liste des équivalences généralement accordées aux différents diplômes internationaux, consulter le Tableau d'équivalences.

Date limite de dépôt

La date à respecter pour le dépôt d'une demande d'admission varie selon le profil des candidats. Toute l'information se trouve dans la section Admission.

Structure du programme

Activités de formation communes
CoursTitreCrédits exigés

Information complémentaire

Documents et outils

Simulation et rapport de cheminement

monPortail vous permet de visualiser l'état d'avancement de votre programme d'études. L'outil «rapport de cheminement» affiche les cours suivis, indique la session de réalisation et précise le résultat obtenu ou à venir. Il indique également les cours à réussir pour obtenir le diplôme visé. Plus encore, vous pouvez simuler des modifications à votre programme d'études (choix d'une concentration ou d'un profil) ou découvrir quels cours pourraient vous être reconnus si vous étiez admis dans un nouveau programme.

Guide de cheminement aux cycles supérieurs

Le Guide de cheminement aux cycles supérieurs présente des points de repère sur la formation à la recherche: choix du directeur de recherche, rédaction du mémoire ou de la thèse. Il propose également des outils et des façons d'interagir qui rendent la communication plus efficace: formulation des attentes, plan de collaboration. Il précise enfin différents aspects de la réalisation de la recherche, comme le carnet de recherche, et fait le lien avec les services de l'Université Laval susceptibles d'aider les étudiants en cours de route.

Règlement des études

Les études à l'Université Laval sont régies par le Règlement des études.

Ressources

Joindre un responsable d'information sur les études

Des questions sur les exigences d'admission et les programmes d'études à l'UL? Communiquez avec le Bureau du recrutement étudiant ou rencontrez-nous en privé, aux Portes ouvertes ou lors de nos tournées sur la route au Canada et à l'étranger.

418 656-2764
1 877 606-5566
info@ulaval.ca
Heures d'ouverture

Joindre une personne-ressource de la faculté

Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation
www.fsaa.ulaval.ca

Département des sols et de génie agroalimentaire
http://www.fsaa.ulaval.ca/faculte/departements-et-ecole/sols-et-de-genie-agroalimentaire/

418 656-2764, poste 403145
1 877 606-5566, poste 403145
fsaa@fsaa.ulaval.ca

Version: 2019-01-17 08:06:50 / 2019-03-08 15:52:27 Version simplifiée Version archivée
Indique que le cours est à l'horaire à l'été 2019
Indique que le cours peut être offert en formule hybride
Indique que le cours peut être offert à distance
Indique que le cours est en développement durable
Indique que le cours peut être offert en formule comodale
www.ulaval.ca