Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Robert Langlands

 

Mathématicien et professeur à l'Institute for Advanced Study, Université de Princeton

Docteur ès sciences honoris causa

Canadien d'origine, Robert P. Langlands amorce ses études universitaires à Vancouver, à l'Université de la Colombie-Britannique, où il termine un baccalauréat en 1957 et une maîtrise en mathématiques, en 1958. Il entreprend ensuite des études de troisième cycle à Yale University et obtient son doctorat en mathématiques en 1960. Successivement professeur aux universités de Princeton et de Yale, Robert P. Langlands est rattaché, depuis 1972, à l'Institute for Advanced Study, à l'Université de Princeton.

Au fil des ans, Robert P. Langlands conçoit un programme mathématique qui porte aujourd'hui son nom et qui prédit des liens cachés entre la géométrie algébrique et la théorie des représentations des groupes de Lie. De plus, ses publications scientifiques sont nombreuses, qu'elles prennent la forme d'articles de recherche, de monographies ou d'ouvrages écrits en collaboration.

La contribution de Robert P. Langlands à la théorie des formes automorphes est si exceptionnelle qu'elle lui vaudra pas moins de huit doctorats d'honneur, dont six sont attribués par des universités canadiennes. En outre, les sociétés savantes l'honorent les unes après les autres, lui remettant des médailles prestigieuses et des distinctions recherchées, notamment le prix Wolf qui lui est décerné en 1995-1996. Cependant, c'est la Grande Médaille d'or de l'Académie des sciences de Paris qui le consacre véritablement, en 2000, comme l'un des plus grands mathématiciens du monde.

Toujours très actif dans son champ de compétence, Robert P. Langlands aime bien apporter sa contribution au Centre de recherches mathématiques de l'Université de Montréal ainsi qu'au Centre interuniversitaire en calcul mathématique algébrique (CICMA) des universités Concordia, Laval et McGill.

En 1985, Robert P. Langlands participe congrès d'été de la Société mathématique du Canada, tenu à Québec, et, en juin 2002, il est conférencier plénier à ce même congrès à l'Université Laval.

www.ulaval.ca