Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Mike Lazaridis

 

Ingénieur, chercheur et président-directeur général de la firme Research in Motion (RIM)

Docteur d'université honoris causa

Visionnaire et novateur, Monsieur Mike Lazaridis, de Waterloo, est un des inventeurs et des entrepreneurs les plus célébrés au Canada. Il est président-directeur général de la firme Research in Motion (RIM), entreprise qu'il a fondée alors qu'il était étudiant à l'Université de Waterloo.

Né en Turquie de parents grecs, Mike Lazaridis avait 5 ans lorsque sa famille immigre au Canada et s'établit à Windsor, en Ontario. À l'âge de 12 ans, il remporte un prix à la Bibliothèque de Windsor pour avoir lu tous les livres de science que contenait la Bibliothèque. En 1979, il entre à l'Université de Waterloo et il s'inscrit en génie électrique, avec option en science informatique. Avant la fin de ses études, il fonde RIM grâce à un prêt de 15 000$ de ses parents.


Au sein de son entreprise, M. Lazaridis est chargé de la stratégie en matière de produits, de la recherche et du développement, du développement des produits et de la fabrication. Depuis la création de RIM, il a reçu de nombreux brevets dans le domaine de la technologie et des logiciels des communications sans fil. Son produit le plus connu est le BlackBerry, une plateforme complète et sécuritaire de communications sans fil qui répond aux besoins en communication et en information des gens d'affaires appelés à se déplacer. C'est à lui qu'on doit également plusieurs innovations technologiques qui ont fait progresser les communications sans fil à l'échelle mondiale.

Ardent promoteur de l'enseignement supérieur et de la recherche, il s'est montré un généreux bienfaiteur envers son alma mater en y fondant le Perimeter Institute for Theoretical Physics en 1997 et en y contribuant un somme de 100 M$ à même ses fonds personnel.

Dans le Cybermagazine de la Fondation canadienne pour l'Innovation, il écrivait: " Par l'enseignement et la recherche, les universités ont pour mission de transmettre le savoir acquis d'une génération à l'autre tout en produisant de nouvelles connaissances. J'étudie le système de recherche-développement du Canada depuis plus de 20 ans. J'ai pu constater qu'il est en excellente santé en raison des excédents budgétaires du gouvernement fédéral ces dernières années, de la réduction considérable de la dette nationale, du fait que l'économie du Canada compte parmi les plus vigoureuses de la planète, de la force du dollar et des attentes élevées pour l'avenir. "

M. Lazaridis est membre du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), membre du Conseil ontarien de l'Innovation, fondateur et président du Perimeter Institute for Theoretical Physics, et principal donateur du Institute for Quantum Computing de l'Université de Waterloo. Il est chancelier de cette université depuis mai 2003.

M. Lazaridis a reçu nombre de prix prestigieux, incluant l'Ordre du Canada, l'Ordre de l'Ontario, un doctorat honoris causa de l'Université de Waterloo (2000), et il faisait partie de la liste des 100 personnes les influentes du magazine Time en 2005. 

www.ulaval.ca