Notre université

Première université francophone d'Amérique, l'Université Laval tire sa force de l'expérience et du dynamisme qui la caractérisent.

 
 

Roméo A. Dallaire

 

Humanitaire et sénateur à la retraite

Docteur d’université honoris causa

Natif des Pays-Bas et ayant étudié au Collège militaire royale de Saint-Jean, il a par la suite eu une remarquable carrière dans l'armée canadienne, atteignant le grade de lieutenant-général et devenant sous-ministre adjoint, ressources humaines, au ministère de la Défense nationale en 1998. En 1994, il commande la Mission des Nations unies pour l'assistance au Rwanda. Son courage et son leadership au cours de cette mission lui ont d'ailleurs valu la Croix du service méritoire, la Légion du mérite des États-Unis, le prix Aegis pour la prévention du génocide, de même que l'affection et l'admiration du monde entier.

Humanitaire dévoué, il est président de la Fondation Général Roméo Dallaire et fondateur de l'Initiative Enfants soldats, un projet qui vise à éliminer l'utilisation d'enfants soldats. Il est également un ardent défenseur des droits de la personne, plus particulièrement les enfants touchés par la guerre, les femmes, les Premières nations du Canada et les anciens combattants.

Depuis sa retraite de l'armée, Roméo Dallaire a occupé diverses fonctions, dont celles de membre du Comité consultatif du Secrétaire général des Nations Unies sur la prévention du génocide, de conseiller spécial du ministre canadien des Anciens combattants et de conseiller spécial du ministre responsable de l'Agence canadienne de développement international sur les questions concernant les enfants touchés par la guerre. Il a travaillé à sensibiliser le public au syndrome de stress post-traumatique. Il a aussi fait des exposés dans plusieurs universités canadiennes et américaines et a rédigé plusieurs articles et chapitres dans des publications sur la résolution de conflits, sur l'aide humanitaire et les droits de la personne. Durant son séjour en tant que «Fellow du Carr Center for Human Rights Policy» (Kennedy School of Government de l'Université Harvard) il a poursuivi ses recherches sur le règlement des conflits et l'utilisation des enfants soldats.

Le lieutenant-général Dallaire est Officier de l'Ordre du Canada, Grand officier de l'Ordre national du Québec et Commandeur de l'Ordre du mérite militaire. Il est aussi lauréat de la Médaille Pearson pour la paix de l'Association canadienne pour les Nations Unies, du prix de l'éthique en affaires publiques du Arthur Kroeger College de l'Université Carleton, d'un prix d'excellence du Manitoba Health Sciences Centre et du prix d'humanisme de l'Université Harvard.

Il est l'auteur de deux grands succès de librairie: J'ai serré la main du diable: la faillite de l'humanité au Rwanda, qui a remporté en 2004 le Prix du Gouverneur général, catégorie études et essais de langue anglaise, de même que le prix Shaughnessy Cohen de la société d'encouragement aux écrivains du Canada. Son dernier ouvrage: Ils se battent comme des soldats, ils meurent comme des enfants – pour en finir avec le recours aux enfants soldats, décrit le phénomène des enfants soldats et propose des solutions pour l'éliminer. C'est la mission à laquelle il consacre maintenant sa vie.

www.ulaval.ca