PROGRAMMES D'ÉTUDES OFFERTS À L'UL

 
 
 
 
 
 
 
 

Débutez vos études dès janvier! | Date limite 1er décembre

ADMISSION TARDIVE

Consultez les programmes encore ouverts

 
 

Programmes, admission, aide financière, services

Échangez avec un membre de notre équipe

Demande d'information

 
 
 
 

Recherche personnalisée

Explorez les programmes d’études selon différents critères de recherche combinés.

Modifiez vos critères de recherche

Niveau de formation
Sessions d'admission
Avantages UL
Tous
  • Tous
Facultés
Toutes
  • Toutes
Mots-clés
Lancer la recherche
Domaines d'études

Les principaux champs du savoir auxquels sont rattachés les différents programmes.

Avantages UL

Particularités d'un programme d'études donné à l'Université Laval qui le différencient avantageusement d'autres programmes d'études.

 
 
 
 

Présentation générale

Favoriser l'insertion socioprofessionnelle des personnes en leur permettant de mieux se connaître

Ce programme vous préparera à intervenir auprès de personnes ou de groupes pour favoriser leur développement personnel, social ou vocationnel.

Autres programmes dans cette discipline

Aperçu

En bref

Vous acquerrez des compétences en recherche et en intervention dans les champs relatifs aux interventions éducatives. Au terme de vos études et de la réalisation de votre mémoire, vous adopterez une attitude critique à l'égard des pratiques et des recherches en sciences de l'orientation.

Les stages, qui comptent pour 12 crédits, sont considérés comme l'activité centrale du programme. De 60 jours, ils s'échelonnent sur 2 sessions au rythme de 2 jours par semaine pendant 15 semaines à l'automne et 15 semaines à l'hiver. Vous pourrez les réaliser dans des milieux approuvés par une équipe de coordination des stages tandis que des professeurs en assureront la supervision. Chaque milieu de stage permet au stagiaire de se familiariser avec les diverses facettes de la pratique professionnelle dans le domaine de l'orientation. Chaque milieu est associé à l'un des 6 secteurs d'intervention où œuvrent les conseillers d'orientation. Toutefois, les objectifs des stages visent davantage la polyvalence professionnelle des stagiaires que la spécialisation dans un secteur particulier.

Présentant la plus grande source d'expertises professorales et de recherche en sciences de l'orientation au Québec, la Faculté des sciences de l'éducation propose une formation orientée tant vers la pratique professionnelle que la recherche.

  • Directeur à trouver après l'admission: vous pourrez trouver le professeur qui acceptera de superviser vos travaux de recherche après votre admission au programme. Bien qu'elle ne soit pas obligatoire pour l'admission, cette étape est nécessaire pour la poursuite de vos études. Comment trouver votre directeur et votre projet de recherche.
  • Temps complet ou temps partiel: c'est vous qui décidez de votre rythme de progression dans le programme.

Domaines d'expertise

  • Counseling psychologique
  • Consultation organisationnelle
  • Développement de services organisationnels
  • Développement personnel
  • Développement vocationnel
  • Développement social et communautaire
  • Éducation psychologique
  • Formation des adultes et emploi
  • Orientation scolaire et professionnelle
  • Réadaptation

À qui s'adresse ce programme

Ce programme s'adresse principalement aux candidats issus des sciences de l'éducation et des sciences sociales ou humaines souhaitant travailler dans des organismes, institutions ou entreprises.

Avenir

Ce programme mène à des carrières parmi les plus prometteuses dans le monde de l'insertion socioprofessionnelle. Les emplois se situent dans 6 principaux secteurs d'intervention: réadaptation, consultation et développement de services, scolaire, social communautaire, organisationnel, ainsi que formation des adultes et emploi.

Ce programme vous donnera directement accès à l'Ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec (OCCOQ).

Une enquête effectuée au printemps 2014 auprès de diplômés de l'année 2011 révèle qu'après leurs études de maîtrise, les 51 diplômés interrogés ont recherché et décroché un emploi en lien avec l'orientation.

Professions

  • Recherche et formation
  • Counseling
  • Consultant

Employeurs

  • Universités
  • Fonction publique provinciale et fédérale
  • Milieu scolaire
  • Milieu organisationnel
  • Organismes communautaires

Avantages UL

Particularités et attraits

Fondée en 1965, la Faculté des sciences de l'éducation est l'une des plus importantes facultés d'éducation au Canada et dans le monde francophone. Elle se distingue par les compétences qu'elle regroupe dans les principaux domaines d'enseignement et de recherche en éducation. La Faculté répond aux aspirations de la société en formant des enseignants, des formateurs, des éducateurs, des conseillers, des gestionnaires et des chercheurs dans toutes les disciplines de l'éducation.

Corps professoral

La Faculté compte un grand nombre de professeurs qui se distinguent par leur très grande disponibilité, la richesse de leur enseignement, leur réseautage international et leur passion pour la recherche. Ces spécialistes aux formations et aux expériences très variées travaillent dans des champs d'études et de recherche interdisciplinaires en éducation.

Mobilité internationale

La Faculté vous encouragera à réaliser une partie de vos études à l'étranger, que ce soit grâce à un protocole, un accord-cadre, une cotutelle, le profil international ou tout autre type d'entente avec une université d'un autre pays, tel que la France, la Belgique, le Maroc, la Suisse, le Brésil, Haïti, le Luxembourg, etc.

Services aux étudiants

Si vous venez étudier aux cycles supérieurs à la Faculté, vous aurez à votre disposition des bureaux de travail propices à l'avancement de vos recherches en toute quiétude tout en facilitant les échanges avec vos collègues et professeurs. Vous travaillerez avec des technologies de pointe et aurez accès à une importante équipe de soutien informatique qui facilitera votre utilisation des outils électroniques et des logiciels associés au monde de l'éducation et de la recherche.

Par la richesse de ses collections, la didacthèque est un laboratoire voué à la promotion et au rayonnement d'approches innovantes en éducation. L'animation de ce lieu d'apprentissage unique permet de mieux soutenir l'enseignement et la recherche en éducation. On y trouve plus de 60000 documents. S'ajoutent les impressionnantes ressources de la Bibliothèque.

Enfin, le service d'aide en français de la Faculté s'adresse à tous les étudiants désireux de parfaire leur connaissance et leur utilisation de la langue française.

Stages

Mettez vos connaissances en pratique et préparez-vous concrètement au marché du travail. Une occasion parfaite d'acquérir de l'expérience dans votre domaine. Un plus pour votre curriculum vitae.

Visitez le site de la Faculté des sciences de l'éducation selon le programme que vous envisagez ou auquel vous êtes inscrit.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources possibles pour le financement de vos études, notamment les différents programmes d'aide financière gouvernementaux et les programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

Vous pouvez également consulter le Plan de soutien financier facultaire de la Faculté des sciences de l'éducation.

Bourses de réussite

L'Université Laval consacre chaque année 4,6 M$ à la réussite de ses étudiants inscrits à un programme de maîtrise ou de doctorat. Les Bourses de réussite de la Faculté des études supérieures et postdoctorales récompensent le franchissement des étapes de votre programme, de l'admission jusqu'à la diplomation.

Coût des études

Plusieurs ressources sont à votre disposition pour vous permettre de planifier le coût de vos études:

Recherche dans le domaine

Recherche à la faculté

Les domaines d'excellence à la Faculté des sciences de l'éducation sont nombreux et variés. Il suffit de penser à l'enseignement de la petite enfance à l'université, à l'activité physique, au counseling psychologique, aux difficultés langagières, à l'éducation au développement durable, à la mesure et l'évaluation en éducation, à la gestion scolaire, à la prévention de la violence en milieu scolaire, à la psychoéducation, à la psychométrie, aux troubles d'apprentissage, à la technologie éducative, etc.

La Faculté compte plusieurs centres et groupes de recherche renommés qui sont des milieux très stimulants, non seulement de recherche, mais également de formation à la recherche:

Leur dynamisme et leur rayonnement sont confirmés par l'octroi continu d'importantes subventions de recherche.

Champs de recherche des professeurs

Pour connaître les champs de recherche des professeurs, référez-vous aux fiches des professeurs disponibles sur le site de la Faculté des sciences de l'éducation.

Construction identitaire. Analyse des phénomènes observables à l'occasion des interactions de conseil et les processus identitaires en jeu. Processus de construction, déconstruction et reconstruction de soi face aux situations de transition. Développement de stratégies de valorisation des compétences et processus réflexifs. Réflexivité dialogique. Construction des anticipations professionnelles de soi.
Marcelline Bangali

Gestion et supervision (scolaire et pédagogique). Éducation interculturelle. Communauté d'apprentissage professionnelle. Leadership pédagogique. Minorités linguistiques et culturelles. Réussite scolaire.
Yamina Bouchamma

Analyse réflexive et transformation des pratiques professionnelles. Intégration socioprofessionnelle. Intervention éducative et apprentissage expérientiel. Supervision et formation. Recherche participative. Intégration, accompagnement et maintien en emploi. Santé mentale au travail. Recherche-action.
Bruno Bourassa

Développement et choix professionnel. Psychologie sociale et organisationnelle. Psychologie interculturelle. Identité, stratégies identitaires et insertion socioprofessionnelle.
Hélène Cardu

Counseling psychologique et orientation de vie. Adaptation, insertion sociale et projets de vie. Développement de l'adulte et cheminement existentiel.
Jean-Louis Drolet

Perspectives humanistes et existentielles en orientation et psychologie. Problématiques d'insertion socioprofessionnelle. Réadaptation. Transitions et processus d'adaptation. Dimensions paradoxales de l'existence. Enjeux développementaux tout au long de la vie. Identité. Intervention individuelle en orientation. Interrelations entre l'orientation, le counseling et la psychothérapie. Supervision et développement de la compétence.  Apports de la présence attentive (mindfulness) en relation d'aide. Méthodes qualitatives de recherche (dont étude de cas, phénoménologie).
Alain Dubois

Trajectoires professionnelles atypiques. Transitions socioprofessionnelles. Identité et rapport au travail. Dimensions historiques, psychologiques et sociales du travail. Insertion socioprofessionnelle. Développement personnel et professionnel. Supervision en counseling.
Geneviève Fournier

Développement des dispositifs en orientation et en insertion sur le marché du travail. Applications des fondements d'orientation et d'insertion. Modalités d'accompagnement (éco, hétéro, co et auto) et de supervision en counseling et orientation. Mobilités, transitions, expériences éducatives de diverses populations (étudiants internationaux, adultes, etc.). Reconnaissance des acquis et développement des compétences (RAC). Pratiques individuelles et organisationnelles de bilans. Évaluation des processus (programmes, outils en ligne) et des résultats.
Liette Goyer

Motivation, réussite et persévérance scolaires. Dimensions psychosociales associées à l'orientation scolaire et professionnelle des adolescents et des jeunes adultes.
Frédéric Guay

Analyse et évaluation des politiques et systèmes éducatifs. Genre et éducation. Histoire de l'éducation. Politique et éducation. Sociologie de l'éducation. Organisations et institutions.
Thérèse Hamel

Planification et gestion de l'éducation. Analyse des systèmes d'enseignement supérieur (collégial et universitaire). Étude du travail des gestionnaires dans les organisations d'enseignement. Gestion des personnes et des organisations. Étude du changement en éducation.
Lucie Héon

Développement de carrière. Psychométrie. Évaluation institutionnelle et évaluation de programmes. Méthodologie de la recherche. Organisations et institutions.
Chantale Jeanrie

Intervention psychoéducative. Déficience intellectuelle. Troubles envahissants du développement. Développement et éducation des jeunes enfants qui ont des incapacités.
Francine Julien-Gauthier

Leadership éducationnel et réussite scolaire. Analyse féministe de l'éducation. Leadership et éducation en milieu linguistique minoritaire. Leadership éthique et culture organisationnelle.
Claire Lapointe

Psychologie communautaire. Psychosociologie des pratiques sociales et éducatives. Processus fondamentaux et appliqués du Développement du Pouvoir d'Agir (empowerment) des personnes et des collectivités. Psychologie de l'adulte au travail. Psychologie du développement. Évaluation de programmes.
Yann Le Bossé

Psychosociologie des groupes. Intervention et recherche en groupe. Santé psychologique au travail. Travail professoral. Analyse et transformation des pratiques professionnelles dans les services liés à l'emploi. Pratiques réflexives et savoirs d'expérience. Élaboration et évaluation de programmes.
Chantal Leclerc

Pratiques éducatives parentales. Collaboration parent/enseignant ou parent/éducatrice. Trouble du déficit d'attention avec hyperactivité (TDAH).
Julie Lessard

Prévention de l'inadaptation psychosociale. Petite enfance autochtone et allochtone. Recherche appliquée en psychoéducation.
Suzanne Manningham

Psychologie de l'orientation. Transition école travail. Identité professionnelle. Rapport au travail. Formation professionnelle. Décrochage scolaire et professionnel. Efficacité de l'orientation. Alliance de travail.
Jonas Masdonati

Phénomènes de groupes. Relations parents-enfants. Développement de l'enfant. Éducation psychologique.
Marcel Monette

Psychométrie. Troubles de comportement des enfants et résilience. Conséquences liées aux sévices sexuels ou aux autres formes d'abus. Évaluation des enfants dans les cas de garde d'enfants, d'abus et de négligence et recherche sur l'adaptation de ces enfants. Évaluation de programmes. Élaboration d'instruments de mesure.
Nathalie Parent

Pratiques de l'orientation. Transition à l'enseignement supérieur. Parcours scolaire et résilience. Développement des pratiques de l'orientation dans le domaine scolaire. Problématiques d'orientation scolaire. Analyse critique des déterminants structurels de l'orientation scolaire. Cheminement des étudiantes et étudiants et transitions à l'enseignement supérieur. Analyse critique des retombées des expériences de formation internationale sur le cheminement scolaire et professionnel.
France Picard

Sociologie de l'éducation. Construction identitaire. Sociologie de la jeunesse. Rapports d'altérité et éducation interculturelle. Minorités linguistiques et culturelles. Parcours éducatifs. Mobilité géographique.
Annie Pilote

Psychologie de la motivation et des relations interpersonnelles appliquée à l'éducation et à l'orientation. Contribution des parents au développement motivationnel et vocationnel. Déterminants des comportements parentaux.
Catherine Ratelle

Psychologie de la personnalité et son évaluation. Processus adaptatif. Psychopathologies du développement et problématiques psychosociales (ex. : toxicomanie, délinquance, troubles mentaux graves). Counseling en vue de la réadaptation. Fondements de l'accompagnement en counseling et en psychothérapie. Méthodes qualitatives en recherche : ethnographie, phénoménologie, herméneutique, méthode coopérative expérientielle.
Jimmy Ratté

Évaluation institutionnelle, évaluation de programme. Élaboration de programmes. Prévision et suivi des clientèles scolaires. Tableaux de bord de gestion. Études comparatives. Méthodes quantitatives. Méthodologie de la recherche.
Denis Savard

Psychodynamique du travail. Santé mentale au travail. Intégration professionnelle et maintien en emploi. Programme d'aide aux employés. Clinique du travail. Intégration professionnelle et environnement de travail. Santé mentale et retour au travail.
Louise St-Arnaud

Évaluation des apprentissages. Mesure des attitudes. Éducation pour la santé.
Pierre Valois

Cliniques du travail (psychosociologie du travail, psychodynamique du travail, clinique de l'activité, sociologie clinique du travail). Santé mentale au travail et pratiques de prévention. Identités professionnelles. Travail interprofessionnel en milieu scolaire. Pratiques de l'orientation en milieu scolaire. Pratiques d'intervention en groupe.
Simon Viviers

Centre de recherche et d'intervention sur l'éducation et la vie au travail

Chef de file scientifique au Québec et au Canada, le CRIEVAT se consacre particulièrement à l'étude des relations individu/formation/vie au travail et des pratiques qui y sont associées. La programmation du CRIEVAT cherche à éclairer la façon dont se fait le pont entre l'école et le monde du travail, de même que les diverses discontinuités et ruptures dans la vie au travail qui peuvent y survenir par la suite. L'équipe du CRIEVAT compte 43 chercheurs réguliers et associés qui œuvrent dans divers milieux tels que les établissements scolaires, les organismes communautaires, les entreprises, les services d'aide à l'employabilité, etc.

Le CRIEVAT est la seule instance québécoise, et une des rares instances canadiennes, à regrouper toute l'expertise scientifique pertinente pour construire des savoirs théoriques et pratiques qui visent globalement à : a) analyser et comprendre les nouveaux enjeux liés à la préparation, à l'insertion et à l'intégration socioprofessionnelle de la main-d'œuvre, et b) évaluer, adapter et créer des outils de recherche et d'intervention en lien avec ces nouvelles connaissances.

Les travaux du CRIEVAT apportent des éléments de solution à au moins quatre problématiques sociales majeures qui exigent des interventions immédiates : 1) les difficultés à préparer les jeunes aux réalités du travail; 2) le décrochage socioprofessionnel; 3) les inégalités et les difficultés vécues au travail; 4) le besoin de solutions novatrices pour soutenir les travailleurs en difficulté.

La programmation scientifique s'organise autour de trois volets de recherche distincts et complémentaires, regroupant cinq axes de recherche étroitement liés :

Volet 1 Préparation à la vie au travail, expériences éducatives et transition vers le marché du travail
      Axe 1. Choix professionnels, parcours scolaires et insertion socioprofessionnelle

Volet 2. Diversité des trajectoires professionnelles et dynamiques de maintien durable en emploi
      Axe 2. Développement psychosocial des personnes au travail
      Axe 3. Santé psychologique au travail et environnement psychosocial de travail

Volet 3. Développement des pratiques d'accompagnement individuel et collectif
      Axe 4. Analyse et transformation des pratiques professionnelles et de soutien organisationnel
      Axe 5. Développement, implantation et évaluation d'outils d'orientation scolaire et professionnelle

Description officielle

Cette page présente la version officielle de ce programme pour de futurs étudiants. L'Université Laval se réserve le droit d'en modifier le contenu sans préavis.

Les étudiants qui fréquentent déjà le programme doivent plutôt se référer à leur rapport de cheminement.

Imprimer la fiche du programme
Grade

Maître ès arts (M.A.)

45crédits
Reconnaissance d'acquis maximale:
10 crédits

Renseignements et directives

Orientation

Ce programme met l'accent sur l'acquisition de connaissances et de compétences d’analyse, de recherche et d’intervention auprès des individus, des groupes et des organisations en vue de faciliter l’intégration socioprofessionnelle des personnes et de soutenir leur capacité individuelle et collective de s’orienter et d'occuper une place qui leur convient dans leur environnement immédiat, dans la société et plus particulièrement dans le champ professionnel. Ces connaissances et ces compétences prennent en compte les dimensions individuelles, psychosociales et contextuelles de l’orientation. Les activités d’enseignement, de recherche ou de formation pratique visent à établir une compétence professionnelle en recherche et intervention.

Objectifs

Ce programme, axé sur le développement de compétences en recherche, permet aussi le développement de compétences en intervention et rend admissible à l'Ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec (OCCOQ).

Au terme de ses études, le diplômé devrait être en mesure de :

  • faire preuve d’une connaissance approfondie des fondements de l’orientation, du counseling, de l’intervention psychosociologique et de l’intervention éducative en orientation;
  • maîtriser des modes d'intervention propres au domaine de l'orientation;
  • démontrer une attitude critique face à sa pratique professionnelle et aux connaissances scientifiques sur lesquelles elle se fonde;
  • évaluer et intervenir de façon judicieuse et éthique dans le domaine des sciences de l'orientation;
  • présenter, oralement et par écrit, une problématique d'une certaine complexité de façon claire et cohérente, en précisant l'éclairage théorique qui a servi à son élaboration et en la situant dans le cadre des connaissances actuelles sur le sujet;
  • réaliser et présenter par écrit une recherche scientifique mettant à profit une méthode reconnue et rigoureuse.

Durée et régime d'études

Pour réaliser les stages, l’étudiant doit être inscrit à temps complet. Mis à part les stages, la scolarité peut être réalisée à temps partiel.

Responsable

Directrice du programme
Liette Goyer
Pour information
Martine Boucher
Faculté de rattachement

Compétences linguistiques à atteindre

En plus d'une très bonne connaissance du français parlé et écrit, la poursuite de ce programme exige une bonne compréhension de l'anglais écrit. Même si la connaissance de l'anglais n'est pas une condition d'admission, la réussite dans ce programme d'études est liée à la capacité de l'étudiant à comprendre des textes en anglais. Compte tenu du nombre considérable d'ouvrages publiés en anglais, l'étudiant qui ne comprend pas suffisamment cette langue pourrait éprouver des difficultés dans ses études. L'étudiant doit s'informer, au moment de son inscription, des exigences linguistiques liées à ses cours et à ses travaux de recherche, s'assurer d'avoir une bonne compréhension de l'anglais et, si nécessaire, prendre des mesures pour améliorer son niveau d'anglais en cours de formation. Des renseignements plus précis seront transmis à l'étudiant par la direction de programme après l'admission.

Remarques sur les cours

Deux cours de formation à la recherche sont proposés à l’étudiant : l’un portant sur la recherche qualitative, l’autre portant sur la recherche quantitative. L'étudiant doit obligatoirement réussir l’un de ces deux cours pour satisfaire aux exigences d’obtention du diplôme. Toutefois, l’étudiant qui le désire, peut suivre ces deux cours.

L’étudiant réalise 6 crédits de stage en Interactionnisme-stratégique (I-S) et 6 crédits de stage en Humanisme-existentialisme (H-E). Les supervisions de stages se font à l’Université, en collaboration avec les responsables des milieux de pratique où sont réalisées les interventions.

Comité d'éthique

Tout étudiant inscrit à un programme de maîtrise qui comporte un mémoire est tenu de faire une déclaration au Comité d'éthique de l'Université Laval (CERUL) précisant si son projet fera appel à des sujets humains, au moyen du formulaire prévu à cette fin. Il remplit cette obligation le plus tôt possible après approbation de son projet par son directeur de recherche et s'assure qu'une copie de cette déclaration sera déposée à son dossier; il fait parvenir cette copie aux gestionnaires d'études du programme. L'étudiant qui réalise son expérimentation dans le cadre d'une recherche subventionnée pour laquelle une approbation du CERUL a déjà été obtenue doit alors déposer une demande d'exemption au CERUL.

Il est important de noter que, comme le prévoit le Règlement des études (article 319f), l'étudiant qui réalise une recherche pour laquelle il n'aura pas obtenu l'approbation du Comité d'éthique ne pourra recevoir son diplôme.

Passage accéléré au doctorat

L’étudiant désireux de faire un passage accéléré de la maîtrise avec mémoire vers le doctorat doit avoir suivi avec succès tous les cours de son programme de maîtrise. Il doit aussi démontrer, à la satisfaction du directeur de recherche et du directeur de programme, que son projet de recherche comporte suffisamment d’ampleur et d’originalité pour constituer une thèse et qu’il a les aptitudes nécessaires à la poursuite d’études de troisième cycle. À cet effet, il doit soumettre une demande par écrit et faire état de l’avancement de ses travaux de recherche (article 175 du Règlement des études).

Dans le cas du passage accéléré de la maîtrise vers le doctorat, le grade de maîtrise est décerné au candidat ayant acquis au moins 45 crédits d’activités de formation aux 2e et 3e cycles, cette scolarité comprenant la totalité de la scolarité de maîtrise, la totalité de la scolarité de doctorat et l’examen de doctorat. Enfin, l’étudiant doit avoir satisfait aux autres exigences du grade, y compris celles ayant trait à l’éthique de la recherche (article 322 du Règlement des études).

Travail de recherche

Vingt-quatre crédits sont alloués à la réalisation du mémoire. Celui-ci comprend, au minimum, l'élaboration d'une problématique, le cadre théorique qui sous-tend sa ou ses questions de recherche, la description de la méthode choisie pour y répondre et ses conclusions. Cet écrit est évalué par deux professeurs, en plus du directeur de recherche et du codirecteur le cas échéant. Il n'y a ni prélecture ni exposé oral.

Le plus tôt possible après son admission et au plus tard au début de la deuxième session d'inscription, l'étudiant élabore son cheminement d'études. Ce cheminement, précisant et justifiant tous les cours ou les séminaires prévus en fonction du projet de recherche, doit être approuvé par le directeur de recherche et être soumis à la direction de programme.

Conditions d'admission

Sessions d'admission

AUTOMNEHIVER

Cependant, le cheminement de la personne admise à la session d'hiver est susceptible d'être allongé, compte tenu du fait que les stages ne peuvent être entrepris pour la plupart qu'à la session d'automne.

Admissibilité

Exigences générales

Le baccalauréat en sciences de l'orientation, obtenu avec une moyenne de cheminement ou de diplomation, le cas échéant, d'au moins 3 sur 4,33, constitue l'exigence minimale d'admission. Le titulaire d'un baccalauréat autre qu'en sciences de l'orientation, comportant au moins 30 crédits pertinents en sciences humaines, peut également être admis sous réserve d'une scolarité préparatoire. Le maintien d'une moyenne également de 3 sur 4,33 pour l'ensemble des cours de cette scolarité préparatoire est exigé pour l'admission définitive à la maîtrise.

Cours pouvant être exigés en scolarité préparatoire

CSO-1002      Travail humain
CSO-1005      Théories de la personnalité
CSO-1007      Information et processus d'orientation
CSO-1008      Psychopathologie
CSO-1009      Orientation : perspectives éducative et psychologique
CSO-1101      Psychologie du développement et de l'adaptation
CSO-2000      Choix professionnel et développement de carrière
CSO-2001      Théories du counseling
CSO-2002      Développement des habiletés relationnelles II
CSO-2200      Intervention psychosociale
CSO-2201      Intervention individuelle en orientation
CSO-2202      Intervention de groupe en orientation
CSO-2203      Recherche appliquée en sciences de l'orientation
MEV-1903      Méthodologie de recherche
MEV-1905      Conception et analyse de mesures psychologiques
MEV-3900      Utilisation de tests psychométriques
MEV-3901      Évaluation et interprétation des tests

Encadrement des études

Au cours de sa première session d'inscription, l'étudiant doit choisir un professeur qui intervient dans le programme pour le conseiller dans ses choix de cours et prendre entente avec lui. L'étudiant fait son choix en fonction de ses intérêts et les champs d'expertise des professeurs. La direction de programme pourra assister l'étudiant dans ses démarches. Avant la fin de la première session d'inscription, l'étudiant informe la direction de programme de son choix de directeur de recherche.

Exigences particulières

Avant la fin de la première session, l'étudiant doit fournir un texte d'environ cinq pages qui précise le sujet de recherche envisagé, les objectifs généraux poursuivis ainsi qu'une brève bibliographie pertinente. Ce texte doit être contresigné par le professeur qui a accepté la direction de la recherche et entériné par la direction de programme. Il doit être déposé au secrétariat du programme au plus tard à la fin de la première session d'études.

Sélection

Le fait de satisfaire aux exigences ci-dessus n'entraîne pas automatiquement l'admission. Chaque demande est étudiée par la direction de programme qui tient compte, dans son évaluation, de la préparation antérieure du candidat, de la qualité du dossier soumis et des ressources du département d'accueil.

Date limite de dépôt

La date à respecter pour le dépôt d'une demande d'admission varie selon le profil des candidats. Toute l'information se trouve dans la section Admission.

Structure du programme

Activités de formation communes
CoursTitreCrédits exigés
Sciences de l'orientation - recherche et intervention21

CSO-7004Éthique de l'intervention et de la recherche
3

Information complémentaire

Documents et outils

Simulation et rapport de cheminement

monPortail vous permet de visualiser l'état d'avancement de votre programme d'études. L'outil «rapport de cheminement» affiche les cours suivis, indique la session de réalisation et précise le résultat obtenu ou à venir. Il indique également les cours à réussir pour obtenir le diplôme visé. Plus encore, vous pouvez simuler des modifications à votre programme d'études (choix d'une concentration ou d'un profil) ou découvrir quels cours pourraient vous être reconnus si vous étiez admis dans un nouveau programme.

Guide de cheminement aux cycles supérieurs

Le Guide de cheminement aux cycles supérieurs présente des points de repère sur la formation à la recherche: choix du directeur de recherche, rédaction du mémoire ou de la thèse. Il propose également des outils et des façons d'interagir qui rendent la communication plus efficace: formulation des attentes, plan de collaboration. Il précise enfin différents aspects de la réalisation de la recherche, comme le carnet de recherche, et fait le lien avec les services de l'Université Laval susceptibles d'aider les étudiants en cours de route.

Règlement des études

Les études à l'Université Laval sont régies par le Règlement des études.

Ressources

Joindre un responsable d'information sur les études

Des questions sur les exigences d'admission et les programmes d'études à l'UL? Communiquez avec le Bureau du recrutement étudiant ou rencontrez-nous en privé, aux Portes ouvertes ou lors de nos tournées sur la route au Canada et à l'étranger.

418 656-2764
1 877 606-5566
info@ulaval.ca
Heures d'ouverture

Joindre une personne-ressource de la faculté

Faculté des sciences de l'éducation
www.fse.ulaval.ca

Martine Boucher
418 656-2764, poste 7852
1 877 606-5566, poste 7852
gestion.etudes@fse.ulaval.ca

Version: 2017-10-30 15:43:12 / 2017-11-22 09:35:27 Version simplifiée Version archivée
Indique que le cours est à l'horaire à l'hiver 2018
Indique que le cours peut être offert en formule hybride
Indique que le cours peut être offert à distance
Indique que le cours est en développement durable
www.ulaval.ca