Aller au contenu principal

Programme d'études ou d'échange de plus de 6 mois

Des questions?

Bureau du registraire
418 656-3080
immigration@reg.ulaval.ca

Un séjour d’études dans un programme d’une durée de plus de 6 mois ou un séjour d’échange de 2 sessions nécessitent l’obtention d’un Certificat d’acceptation du Québec (CAQ) du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) et d’un permis d’études d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Certains titulaires de permis de travail peuvent être exemptés de ces exigences, voir les détails plus bas.

L’obtention des autorisations d’entrée et de séjour prend plusieurs mois, il est donc fortement suggéré d'entreprendre vos démarches le plus tôt possible.

Le processus d’immigration pour venir au Canada vous semble complexe? On le simplifie pour vous! Regardez nos capsules vidéo à la fin de cette page pour tout savoir étape par étape.

C’est au moment où vous recevrez l’offre d’admission que vous pourrez débuter ces démarches d’immigration. L’offre d'admission vous sera acheminée en version électronique par un courriel en provenance du Bureau du registraire (étudiants réguliers) ou du Bureau international (étudiants en échange). Aucune version imprimée de l'offre d'admission ne vous sera expédiée par voie postale. Cette offre d'admission, qu'elle soit conditionnelle ou définitive, contient tous les renseignements requis pour vos démarches d'immigration.

Si votre programme d’études ou d’échange inclut un stage obligatoire à effectuer au Québec, vous pouvez aussi faire la demande d’un permis de travail stage-coop lors de la demande du permis d’études. Il n’y a pas de demande distincte à réaliser.

Vos démarches d’immigration doivent être réalisées sur les sites officiels des gouvernements québécois et canadien.

Même si votre intention personnelle est de demeurer physiquement au Canada pendant une période de 6 mois ou moins, c’est la durée du programme d’études qui importe. En effet, si votre lettre d’admission fait état d’un programme d'études d'une durée supérieure à 6 mois, vous devez entreprendre les démarches pour l’obtention d’un CAQ et d’un permis d'études.

C'est le cas notamment si vous êtes dans l’une ou l’autre des situations suivantes:

  • Programme d’études débuté à distance hors du Canada, même s’il vous reste moins de 6 mois d’études pour compléter ce programme au Canada
  • Cheminement bidiplômant à l'intérieur d'un programme de maîtrise
  • Convention de cotutelle qui prévoit des présences à l'Université Laval de 6 mois et moins
  • Soutenance pour l'obtention du grade de doctorat

Pour votre protection, si vous souhaitez utiliser les services d’un représentant en immigration pour vos démarches, assurez-vous que cette personne peut légalement exercer cette fonction. Consultez les sites du MIFI et d'IRCC à ce sujet.

Passeport

Certificat d'acceptation du Québec (CAQ)

La demande de sélection temporaire (128$) auprès du ministère de l’Immigration, la Francisation et de l’Intégration (MIFI) est la première démarche à effectuer. La majorité des étudiants de l'international ont besoin d’un CAQ pour étudier au Québec. Toutefois, certaines catégories d’étudiants en sont exemptées. Le délai de traitement d'une demande de CAQ est d'environ 25 jours ouvrables.

Permis d'études

L'obtention du permis d'études (150$ + 85$ pour les données biométriques) délivré par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) constitue la 2e étape du processus d’immigration pour venir étudier au Québec. Pour déposer votre demande de permis d'études, vous devez avoir obtenu l'attestation de délivrance de votre CAQ, sauf exemption. Le délai de traitement des demandes de permis d'études est variable. Une demande de permis d'études faite à l'extérieur du Canada inclut automatiquement le visa ou l'autorisation de voyage électronique (AVE) et ce, sans frais supplémentaires.

IMPORTANT: Depuis le 22 janvier 2024, les demandes initiales de permis d’études doivent être accompagnées, en plus du CAQ, d’une lettre d’attestation provinciale (LAP). Les personnes détenant une offre d’admission pour une maîtrise ou un doctorat sont exemptées de cette nouvelle exigence. Au Québec, les CAQ servent de lettre d’attestation provinciale (LAP) s’ils contiennent cette mention: «Cette lettre d’attestation confirme que le demandeur a une place dans la part québécoise des demandes de permis d’études ou qu’il en est exempté». Si vous avez besoin d’une LAP et si votre CAQ n’a pas la mention requise, veuillez communiquer avec le MIFI

Visa de résident temporaire (VRT) ou Autorisation de voyage électronique (AVE)

Une demande de permis d'études faite à l'extérieur du Canada inclut automatiquement le visa ou l'AVE, et ce, sans frais supplémentaires. Le visa ou l’AVE est obligatoire pour pouvoir entrer au Canada, sauf pour les ressortissants américains et autres exemptions. Le visa est apposé directement dans le passeport alors que l'AVE est liée électroniquement à votre passeport. Si vous provenez d'un pays pour lequel un visa est exigé, vous devrez faire parvenir votre passeport au bureau canadien des visas qui dessert votre pays de résidence afin que le visa y soit apposé. Des instructions vous seront communiquées par IRCC le moment venu.

Permis de travail pour effectuer un stage

Les étudiants qui effectuent un stage obligatoire dans leur programme d'études au Canada doivent obtenir un permis de travail pour stage coop auprès d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), et ce, en plus du permis d'études. Il n’y a aucuns frais pour ce permis et vous pouvez le demander lors de la demande du permis d’études. Il est préférable d’en faire la demande avant votre arrivée.

Obtenir les autorisations pour les membres de votre famille

Si vous voulez que des membres votre famille (partenaire et/ou enfants) vous accompagne durant votre séjour d’études, vous pouvez faire des demandes pour obtenir leur document d’immigration en même temps que votre demande de permis d’études. Lorsque vous répondez aux questions préalables à la création de votre demande en ligne, vous devez alors répondre «Oui» à la question «Voulez-vous présenter une demande pour un membre de votre famille?». Pour plus d’information, consultez la section Obtenir les autorisations pour les membres de votre famille.

Étudiants mineurs

Les étudiants mineurs de moins de 17 ans au moment de déposer la demande doivent satisfaire à des exigences particulières pour être autorisés à entrer au Canada et étudier au Québec. Au Québec, l’âge de la majorité est de 18 ans.

Les démarches d’immigration pour étudier au Québec

Le processus d’immigration pour venir au Canada vous semble complexe? On le simplifie pour vous! Regardez nos capsules vidéo pour tout savoir étape par étape.

Ces capsules ont été publiées le 14 novembre 2022. Notez que les informations transmises par les gouvernements québécois et canadien ont préséance sur celles diffusées dans cette page et ces capsules vidéo.

Ce site Web a pour but de fournir de l'information générale sur les procédures actuelles, qui peuvent changer à tout moment et sans préavis. Les lois et les règlements en vigueur au Québec et au Canada de même que les sites Web du ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration (MIFI), et Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) ont préséance sur ce site Web. Le terme «étudiant de l’international» correspond au terme «étudiant étranger» utilisé par les ministères de l’immigration.

Dernière mise à jour: 2024-02-19