PROGRAMMES D'ÉTUDES OFFERTS À L'UL

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Recherche personnalisée

Explorez les programmes d’études selon différents critères de recherche combinés.

Modifiez vos critères de recherche

Niveau de formation
Sessions d'admission
Avantages UL
Tous
  • Tous
Facultés
Toutes
  • Toutes
Mots-clés
Lancer la recherche
Domaines d'études

Les principaux champs du savoir auxquels sont rattachés les différents programmes.

Avantages UL

Particularités d'un programme d'études donné à l'Université Laval qui le différencient avantageusement d'autres programmes d'études.

 
 
 
 

Doctorat en sciences animales (Ph. D.)

Présentation générale

Mettre son expertise au service des productions animales en utilisant de façon raisonnée les ressources disponibles

Ce programme vous permet, en tant que chercheur autonome, de traiter des principaux enjeux en sciences animales, en appliquant la méthode scientifique pour résoudre des problèmes touchant les aspects théoriques et pratiques de ce domaine. Vous ferez l'acquisition d'une formation très approfondie en sciences et en biotechnologies liées aux productions animales.

Autres programmes dans cette discipline

Aperçu

En bref

Les productions animales connaissent un développement rapide depuis les dernières années en raison de l'avancement des connaissances dans plusieurs domaines tels que la biotechnologie, la nutrition, la physiologie, la reproduction, la génétique, la régie d'élevage et le comportement animal. L'élevage des animaux de la ferme constitue aujourd'hui une activité complexe et spécialisée où l'informatique et les techniques modernes de production sont d'usage courant. Ces progrès nécessitent la contribution de plusieurs spécialistes ayant une formation scientifique de plus en plus poussée.

Parallèlement à tous ces changements, notre société est de plus en plus soucieuse du respect de l'environnement et du bien-être des animaux. Elle s'interroge aussi sur les effets de l'alimentation sur la santé des gens. De plus, l'accroissement des échanges commerciaux à l'échelle mondiale ajoute une pression supplémentaire sur les modes de production et sur leur efficacité.

Vous serez en mesure de mener des recherches originales, de contribuer à la diffusion des connaissances scientifiques par la publication d'articles et par la présentation de conférences tout en respectant les règles de l'éthique scientifique.

Le programme pourrait intégrer divers modèles de recherche, y compris celles portant sur les espèces terrestres et aquatiques ainsi que sur les approches in vitro.

  • Directeur à trouver avant l'admission: vous devrez trouver le professeur qui acceptera de superviser vos travaux de recherche avant l'admission. Cette étape est obligatoire pour la poursuite de vos études. Comment trouver votre directeur et votre projet de recherche.
  • Temps complet ou temps partiel: c'est vous qui décidez de votre rythme de progression dans le programme.
  • Possibilité de rédiger en anglais: avec l'approbation de votre directeur de recherche, vous pourrez choisir de rédiger et de soutenir vos travaux de recherche en anglais.

Domaines d'expertise

  • Amélioration de l'efficacité technico-économique des diverses productions
  • Aspects éthiques et juridiques de l'utilisation des animaux et communication des connaissances et des innovations
  • Biotechnologies de la reproduction
  • Comportement et bien-être animal
  • Génétique
  • Nutrition
  • Qualité et innocuité des produits alimentaires d'origine animale
  • Respect de l'environnement

À qui s'adresse ce programme

Ce programme peut accueillir non seulement des agronomes, mais également des candidats ayant une formation en sciences biologiques dans un domaine autre que l'agriculture.

Avenir

Plusieurs possibilités de carrière s'offrent aux diplômés en sciences animales.

Professions

  • Professeur
  • Professionnel de recherche
  • Conseiller ou spécialiste en alimentation animale
  • Chargé de projet
  • Consultant
  • Généticien
  • Responsable de laboratoire
  • Coordonnateur en administration et développement
  • Coordonnateur de programmes de recherche
  • Directeur de production
  • Directeur en nutrition et développement

Employeurs

  • Collèges et universités
  • Centres de recherche
  • Compagnies ou coopératives agricoles
  • Firme de consultants
  • Organismes gouvernementaux
  • Travail autonome

Avantages UL

Particularités et attraits

Les programmes d'études aux cycles supérieurs de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation touchent tous les secteurs de formation et de recherche qui concernent le quotidien de la population, de la terre jusqu'à l'assiette. Près de 400 étudiants sont inscrits aux 2e et 3e cycles. En plus d'offrir des infrastructures de recherche à la fine pointe de la technologie, la Faculté regroupe un corps professoral et du personnel de recherche hautement qualifiés et subventionnés par des organismes privés ou gouvernementaux.

Corps professoral

Plus d'une centaine de professeurs réputés sur les scènes tant québécoise que canadienne et internationale œuvrent à la Faculté. Plusieurs détiennent une chaire de recherche du Canada, une chaire industrielle du CRSNG ou une chaire en partenariat avec le milieu de l'agroalimentaire.

Infrastructures scientifiques et technologiques

Plusieurs infrastructures scientifiques et technologiques sont à votre disposition:

  • Une ferme expérimentale située à Saint-Augustin-de-Desmaures
  • Le Complexe des serres de haute performance
  • Le Jardin botanique Roger-Van den Hende
  • Un laboratoire de technologie alimentaire
  • Plusieurs laboratoires analytiques en physicochimie
  • Un laboratoire de préparation des aliments
  • Une clinique de nutrition et de santé
  • Un laboratoire de physiologie intégrative en sciences animales
  • Un laboratoire de microbiologie des viandes
  • Un laboratoire de culture cellulaire et de virologie
  • Un laboratoire de recherche en sciences aquatiques
  • Un laboratoire informatique
  • Un laboratoire de génomique
  • Un laboratoire de bioconfinement de niveau 2

De plus, les chercheurs de la Faculté profitent des infrastructures de recherche situées au Centre de recherche en sciences animales de Deschambault.

Mobilité internationale

La Faculté maintient une présence active sur la scène internationale et tout particulièrement avec les pays francophones. Tout est mis en œuvre pour multiplier les possibilités de recherche et d'études qui s'offrent à vous à l'international. Plusieurs accords-cadres et lettres d'entente vous permettent aussi d'effectuer des stages à l'étranger pendant votre formation aux cycles supérieurs. Venez tirer profit du vaste réseau scientifique de nos professeurs pour aller là où vous pourrez repousser vos limites.

Services aux étudiants

Tout au long de votre cheminement, de votre admission jusqu'à l'obtention de votre diplôme, vous serez appuyé par le Vice-rectorat à la recherche et à la création de l'Université Laval et aurez accès à tous les services d'aide et de soutien qu'il propose. Deux conseillères à la gestion des études, cinq agentes de gestion des études et plus d'une dizaine de directeurs de programme encadrent les étudiants.

Près de 30 associations, clubs et comités animent la FSAA. Ils sont tous gérés et animés par des étudiants. La Faculté encourage et appuie ces initiatives. Grâce à cet engagement, vous acquerrez une expérience unique et diversifiée. En vous investissant, vous deviendrez un candidat de choix pour les futurs employeurs.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources de financement possibles pour vos études, notamment les différents programmes d'aide financière gouvernementaux et les programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

La Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation, par l'entremise de différents fonds universitaires et de ses partenaires œuvrant dans le milieu agroalimentaire et de la nutrition, vous offre un soutien financier d'appoint dans le cadre de vos études, sous forme de bourses d'admission, de bourses d'excellence ou autre.

Plusieurs sources de financement sont accessibles, principalement par les organismes gouvernementaux (CRSNG, CRSH, FRQNT). Vous pourriez aussi obtenir une bourse provenant directement des fonds de recherche de votre directeur.

Bourses de réussite

L'Université Laval consacre chaque année 4,6 M$ à la réussite de ses étudiants inscrits à un programme de maîtrise ou de doctorat. Les Bourses de réussite de la Faculté des études supérieures et postdoctorales récompensent le franchissement des étapes de votre programme, de l'admission jusqu'à la diplomation.

Coût des études

Plusieurs ressources sont à votre disposition pour vous permettre de planifier le coût de vos études:

Recherche dans le domaine

Recherche à la faculté

Classée parmi les plus grandes facultés de recherche du Canada, la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation reçoit annuellement quelque 20 M$ en fonds de recherche. La réputation scientifique des professeurs de la Faculté et ses liens directs avec les milieux de l'agroalimentaire, de la nutrition et de la consommation sont des gages supplémentaires de succès.

La Faculté se trouve à l'avant-plan grâce à la diversité de ses projets de recherche qui touchent les domaines suivants:

  • Alimentation et répercussions sur la santé humaine
  • Commerce international en agroalimentaire
  • Conservation des ressources: eau, air, sol
  • Distribution et transformation alimentaires
  • Économie et stratégies des marchés
  • Étude du comportement du consommateur
  • Génie agroalimentaire
  • Génomique animale et végétale
  • Gestion agroalimentaire
  • Innocuité et salubrité alimentaire
  • Nutraceutiques et aliments fonctionnels
  • Protection des espèces horticoles et physiologie
  • Régie des espèces animales et végétales
  • Reproduction humaine et animale
  • Sciences de la consommation
  • Technologies agroenvironnementales

En effectuant vos études supérieures à la Faculté, vous pourriez profiter de l'expertise de plusieurs regroupements de recherche.

Recherche en sciences animales

Le Département des sciences animales a comme mission d'assurer le leadership québécois dans le domaine des sciences animales. Par la formation de professionnels hautement compétents, il assure la transmission de nouveaux savoirs et maintient un lien étroit avec les divers intervenants du milieu de l'agroalimentaire. Il se donne comme objectif d'être, sur une base internationale, partenaire du développement afin de répondre aux besoins spécifiques des productions animales.

L'équipe professorale dynamique compte plus de 18 professeurs actifs aux champs d'expertise variés. Vous pourriez vous joindre à l'un de ces groupes de recherche dynamiques et profiter de leurs installations ultramodernes:

Champs de recherche des professeurs

Alimentation, nutrition et physiologie animale

Facteurs alimentaires, hormonaux et environnementaux influençant les performances, utilisation des nutriments et qualité des produits obtenus chez les animaux domestiques ou aquatiques.
Céline Audet*, Jean-François Bernier, Robert Berthiaume*, J. Chiquette*, Yvan Chouinard, Joël de la Noüe, Luigi Faucitano*, Claude Gariépy*, Christiane Girard*, Frédéric Guay, Jean-Paul Laforest, Hélène Lapierre*, Michel Lefrançois, Martin Lessard*, Daniel Ouellet*, Candido Pomar-Goma*, Linda Saucier, Gaëtan Tremblay*, Grant Vandenberg

Physiologie et biotechnologie de la reproduction

Reproduction des animaux domestiques des points de vue anatomique, physiologique et biotechnologique.
Pierre Ayotte, Jean-François Bilodeau, Patrick Blondin*, Daniel Bousquet*, François Castonguay, Chantal Farmer*, Michel-A. Fortier, Jean-Paul Laforest, Pierre Leclerc, Martin Lessard*, Jean-Jacques Matte*, Marie-France Palin*, François Richard, Claude Robert, Marc-André Sirard, Robert Sullivan, Jacques-J. Tremblay, Robert Viger

Production et qualité de la viande

Facteurs influençant la qualité physicochimique et microbiologique de la viande. Développement de nouvelles stratégies permettant d'améliorer la qualité de la viande dans toute la filière agroalimentaire de la ferme à la table.
Claude Gariépy*, Linda Saucier

Gestion technico-économique des troupeaux

Moyens d'améliorer la productivité des troupeaux et de leur impact sur la rentabilité des entreprises.
Jean-François Bernier, Robert Berthiaume*, François Castonguay*, Édith Charbonneau, Dany Cinq-Mars, Rachel Gervais, Jean-Paul Laforest, Daniel Lefebvre*, Michel Lefrançois, Diane Parent, Doris Pellerin, Candido Pomar-Goma*

* Professeur associé qui peut encadrer des étudiants, mais qui n'a pas de lien d'emploi avec l'Université Laval.

 

Sous-champs de recherche

Maturation et physiologie des spermatozoïdes bovins et porcins afin d'améliorer la fécondation. Augmentation de la fertilité en utilisant l'insémination artificielle avec de la semence fraîche ou congelée.
Janice Bailey 

Métabolisme énergétique et protéique chez les animaux domestiques. Nutrition et alimentation des porcs.
Jean F. Bernier 

Développement de systèmes de production chez les ovins par le contrôle de la reproduction et de la régie d'élevage.
François Castonguay 

Nutrition et gestion en production laitière.
Édith Charbonneau 

Effets de l'alimentation sur la composition du lait et études des métabolismes lipidique et protéique chez les ruminants.
Yvan Chouinard 

Production et nutrition caprine, équine et bovine.
Dany Cinq-Mars 

Nutrition du ruminant, composition du lait.
Rachel Gervais 

Réduction des rejets en nutriments par le développement de nouvelles stratégies alimentaires. Nutrition des vitamines et des minéraux chez le porc.
Frédéric Guay 

Amélioration et gestion de la reproduction chez le porc, notamment l'insémination et la qualité de la semence. Interactions nutrition-reproduction chez le porc. Facteurs affectant la qualité de la viande porcine.
Jean-Paul Laforest 

Effets de l'alimentation et de l'environnement sur les performances zootechniques des poulets, des pondeuses et des lapins et sur la qualité de la viande et des œufs.
Michel Lefrançois 

Aspects éthiques et juridiques de l'utilisation des animaux dont la manipulation génétique du vivant.
Lyne Létourneau 

Diffusion des innovations et communication des sciences et des techniques en agriculture.
Diane Parent 

Gestion technico-économique des troupeaux laitiers et de boucherie. Valorisation de l'utilisation des fourrages. Impact de la régie sur la composition du lait.
Doris Pellerin 

Méiose ovocytaire, folliculogenèse ovarienne et fonction spermatique; rôle des phosphodiestérases.
François Richard 

Étude de caractères de production animale par génétique moléculaire.
Claude Robert 

Écologie microbienne et qualité microbiologique de la viande et des produits de viande, dont l'efficacité des systèmes antimicrobiens et l'hygiène des carcasses en abattoir.
Linda Saucier

Expression des gènes dans l'ovule des animaux domestiques afin de mieux comprendre les fonctions uniques de cette cellule ainsi que pour mieux intervenir en reproduction assistée (travaux effectués dans le cadre de la Chaire de recherche du Canada en génomique fonctionnelle appliquée à la reproduction).
Marc-André Sirard 

Nutrition et métabolisme du phosphore chez les salmonidés. Méthodes de réduction des effluents de phosphore. Aquaculture.
Grant Vandenberg 

 

Unités de recherche

Centre de recherche en biologie de la reproduction (CRBR)
Directeur, Pierre Leclerc

Ce centre vise le développement de la recherche en reproduction animale et humaine. Principaux thèmes de recherche : folliculogenèse, croissance et maturation de l'ovule, spermatogenèse, fécondation, développement embryonnaire et interaction embryomaternelle.

Centre de recherche en sciences animales de Deschambault (CRSAD)
Directeur, Pierre Baril

Ce centre est une corporation sans but lucratif résultant d'une entente de partenariat signée entre le MAPAQ et l'Université Laval. Programmes de recherche : apiculture, aviculture et cuniculture; bovins de boucherie, bovins laitiers et productions caprine et porcine.

Description officielle

Cette page présente la version officielle de ce programme pour de futurs étudiants. L'Université Laval se réserve le droit d'en modifier le contenu sans préavis.

Les étudiants qui fréquentent déjà le programme doivent plutôt se référer à leur rapport de cheminement.

Imprimer la fiche du programme
Grade

Philosophiæ doctor (Ph. D.)

90crédits
Reconnaissance d'acquis maximale:
4 crédits

Renseignements et directives

Objectifs

Ce programme vise à former un chercheur autonome, capable de contribuer à l'avancement des connaissances dans les sciences et biotechnologies liées aux productions animales.

Au terme de ses études, l'étudiant devrait être en mesure :

  • d'appliquer la méthode scientifique pour résoudre des problèmes touchant les aspects théoriques ou pratiques des productions animales;

  • de démontrer une connaissance approfondie de son champ de recherche et sa capacité d'intégrer toute l'information s'y rapportant;

  • de poursuivre des recherches originales de façon autonome;

  • de contribuer à la diffusion des connaissances scientifiques par la publication d'articles scientifiques et la présentation de conférences scientifiques et de vulgarisation;

  • de respecter les règles de l'éthique scientifique.

Responsable

Pour information
Bureau de la gestion des études
418 656-2131 poste 3145
Télécopieur: 418 656-7806

Soutien financier

Le candidat est le seul responsable de la planification financière de ses études; il doit s'assurer de disposer de tout l'argent nécessaire pour subvenir à ses besoins personnels (droits de scolarité, logement, etc.) durant toute la durée du programme.

Travail de recherche

Cheminement et suivi des études

Un codirecteur est obligatoire au doctorat et il doit être choisi le plus rapidement possible par l'étudiant et son directeur. Un comité d'encadrement, qui comprend trois membres possédant tous un diplôme de doctorat ou son équivalent, est formé avant la fin de la première session d'inscription. La composition du comité d'encadrement doit être approuvée par la direction de programme. Le comité d'encadrement comprend le directeur et le codirecteur de recherche, ainsi qu'un autre professeur ou chercheur. Avant la fin de la deuxième session qui suit la première inscription, l'étudiant doit présenter par écrit et oralement son plan de recherche, pour approbation par le comité d'encadrement.

Au début de chaque session, l'étudiant doit remettre à son comité d'encadrement un rapport sommaire sur l'avancement de ses travaux pour la session précédente. Une copie du rapport d'avancement, avec les commentaires du comité s'il y a lieu, doit être transmise à la direction de programme par le directeur de recherche. La remise du rapport d'avancement est obligatoire pour pouvoir s'inscrire.

Examen de doctorat

L'étudiant doit réussir un examen de doctorat ou de synthèse avant la fin de la troisième session suivant le début du programme. Le comité d'examen est formé des membres du comité d'encadrement et d'un autre professeur ou chercheur, choisi par la direction de programme à la suggestion du comité d'encadrement. L'étudiant doit faire un exposé oral de son sujet de recherche, suivi d'une période de questions portant sur son programme de recherche, mais surtout sur les concepts de base liés à son domaine d'études. En cas d'échec, le comité d'examen établit des recommandations en retenant le principe qu'une seule reprise est permise.

Thèse

La présentation des résultats de recherche se fait sous forme d'une thèse. Dans le corps de la thèse, la présentation des résultats dans un ou plusieurs articles scientifiques, publiés ou non, est encouragée. Cependant, une discussion générale des résultats doit toujours être présente, quelle que soit la forme de la thèse.

Conditions d'admission

Sessions d'admission

AUTOMNEHIVERÉTÉ

Admissibilité

Grade et discipline

Le candidat détient une maîtrise en sciences animales ou un diplôme équivalent.

Le titulaire d'une maîtrise dans une discipline biologique connexe aux sciences animales est admissible (voir scolarité préparatoire).

Moyenne

Le candidat a obtenu une moyenne de cheminement ou de diplomation égale ou supérieure à 3,00 sur 4,33, ou l'équivalent.

Scolarité préparatoire

La direction de programme pourra imposer une scolarité préparatoire au candidat ne détenant pas une maîtrise en sciences animales, selon sa préparation antérieure et ses intérêts de recherche.

La scolarité préparatoire n'est pas contributoire au programme et sera déterminée lors de l'analyse du dossier d'admission, s'il y a lieu.

Directeur de recherche

Avant de faire sa demande d'admission, le candidat doit avoir trouvé un directeur de recherche en prenant contact avec l'un des professeurs du programme.

Le candidat ne pourra être admis que si un professeur accepte d'agir à titre de directeur de recherche et qu'il confirme son acceptation par écrit.

Exigences linguistiques

Connaissance du français

L'enseignement à l'Université Laval se fait en français. La maîtrise du français écrit et parlé est donc essentielle.

Connaissance de l'anglais

Même si la connaissance de l'anglais n'est pas une condition d'admission, la réussite de ce programme d'études est liée à la capacité de l'étudiant de comprendre des textes en anglais. Compte tenu du nombre considérable d'ouvrages dans cette langue, l'étudiant qui ne maîtrise pas suffisamment la langue anglaise pourrait éprouver des difficultés dans ses études. L'étudiant doit s'informer, au moment de son inscription, des exigences linguistiques liées à ses cours et à ses travaux de recherche, s'assurer d'avoir une bonne compréhension de l'anglais et, si nécessaire, prendre des mesures pour développer ses compétences en anglais en cours de formation.

L'École de langues de l'Université Laval offre des cours à l'étudiant désireux d'améliorer ses connaissances de langue française ou anglaise.

Les cours de langues sont non contributoires au programme.

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des documents exigés par le Bureau du registraire

Passage accéléré au doctorat

L'admission au doctorat, sans franchir toutes les étapes de la maîtrise, est possible pour l'étudiant inscrit à la maîtrise en sciences animales dont l'objectif final est d'obtenir un doctorat. Les modalités du passage accéléré sont décrites dans le Règlement des études. Brièvement, le candidat doit avoir terminé tous ses cours et continuer à travailler sur le même sujet de recherche sous la direction du même professeur. Le directeur de recherche doit autoriser le passage accéléré.

Sélection

La direction de programme étudie chaque candidature et prend en considération la préparation antérieure du candidat, l'ensemble de son dossier, son aptitude à la recherche, ainsi que la capacité des professeurs à encadrer de nouveaux étudiants.

Comme la recherche avec les animaux domestiques nécessite des ressources matérielles et financières considérables, la recevabilité du projet de recherche constitue un facteur important.

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission à un programme n'entraîne pas automatiquement l'admission d'un candidat. La direction de programme peut prononcer une offre d'admission définitive, conditionnelle ou encore refuser la candidature. Dans ce dernier cas, elle informe le candidat des raisons de son refus.

En savoir plus sur les études universitaires au Québec.
Pour connaître la liste des équivalences généralement accordées aux différents diplômes internationaux, consulter le Tableau d'équivalences.

Date limite de dépôt

La date à respecter pour le dépôt d'une demande d'admission varie selon le profil des candidats. Toute l'information se trouve dans la section Admission.

Structure du programme

Activités de formation communes
CoursTitreCrédits exigés

Information complémentaire

Documents et outils

Simulation et rapport de cheminement

monPortail vous permet de visualiser l'état d'avancement de votre programme d'études. L'outil «rapport de cheminement» affiche les cours suivis, indique la session de réalisation et précise le résultat obtenu ou à venir. Il indique également les cours à réussir pour obtenir le diplôme visé. Plus encore, vous pouvez simuler des modifications à votre programme d'études (choix d'une concentration ou d'un profil) ou découvrir quels cours pourraient vous être reconnus si vous étiez admis dans un nouveau programme.

Guide de cheminement aux cycles supérieurs

Le Guide de cheminement aux cycles supérieurs présente des points de repère sur la formation à la recherche: choix du directeur de recherche, rédaction du mémoire ou de la thèse. Il propose également des outils et des façons d'interagir qui rendent la communication plus efficace: formulation des attentes, plan de collaboration. Il précise enfin différents aspects de la réalisation de la recherche, comme le carnet de recherche, et fait le lien avec les services de l'Université Laval susceptibles d'aider les étudiants en cours de route.

Règlement des études

Les études à l'Université Laval sont régies par le Règlement des études.

Ressources

Joindre un responsable d'information sur les études

Des questions sur les exigences d'admission et les programmes d'études à l'UL? Communiquez avec le Bureau du recrutement étudiant ou rencontrez-nous en privé, aux Portes ouvertes ou lors de nos tournées sur la route au Canada et à l'étranger.

418 656-2764
1 877 606-5566
info@ulaval.ca
Heures d'ouverture

Joindre une personne-ressource de la faculté

Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation
www.fsaa.ulaval.ca

Département des sciences animales
https://www.fsaa.ulaval.ca/faculte/departements-et-ecole/sciences-animales/

418 656-2764, poste 403145
1 877 606-5566, poste 403145
fsaa@fsaa.ulaval.ca

Version: 2019-09-04 12:02:28 / 2019-08-20 13:30:23 Version simplifiée Version archivée
Indique que le cours est à l'horaire à l'automne 2019
Indique que le cours peut être offert en formule hybride
Indique que le cours peut être offert à distance
Indique que le cours est en développement durable
Indique que le cours peut être offert en formule comodale
www.ulaval.ca