Mon équilibre UL

 
 
 

La civilité, c’est l’affaire de tous!

 

D’après l’ordre des conseillers en ressources humaines agréés, la civilité est définie comme « un code de conduite dont se dote un groupe de personnes pour assurer le bien-être de la majorité ». Il devient donc le devoir de chacun d’assumer ses responsabilités professionnelles en ce sens.

Comment se manifeste la civilité?

La civilité peut être exprimée par des actions posées mais dans d’autres situations elle se traduit par des actions non posées, elle repose principalement sur les cinq comportements suivants:

  • Le respect
  • La collaboration
  • La politesse
  • Le savoir-vivre
  • La courtoisie

L’incivilité quant à elle, peut se traduire par des comportements colériques, manipulateurs, par des reproches répétés ou de l’abus de langage. Ces gestes peuvent avoir des conséquences néfastes sur le climat de travail, mais également sur le plan personnel. Les personnes victimes d’incivilité deviennent souvent sujettes à l’isolement, à l’évitement, à l’absentéisme, à l’épuisement professionnel et ont tendance à quitter leur travail si la gravité de la situation devient trop importante.

Parmi les personnes victime d’incivilité, des études rapportent que plus de 50% de celles-ci estiment avoir perdu du temps en repensant à ce qu’il s’est passé et que 25% de celles-ci mentionnent que leur engagement et les efforts investis au travail ont décliné.

Saviez-vous qu'au plan juridique, un manque de civisme peut même conduire jusqu’au congédiement?

La coresponsabilité, un engagement professionnel

Il est possible de favoriser et maintenir un climat de travail harmonieux, civilisé et productif et cela commence bien souvent par la coresponsabilité. Chaque membre du personnel joue un rôle et a le devoir de gérer ses relations professionnelles adéquatement.

Adopter un code de civilité au sein d’un milieu de travail et le promouvoir est aussi un bon moyen de mettre en place un encadrement qui incitera les employés à avoir des comportements conformes aux valeurs de l’organisation. Le code de civilité doit être développé idéalement par l’équipe de travail qui établira ensemble les règles de conduite à respecter. À titre d’exemple, vous pouvez consulter les comportements attendus par le code de civilité bâti par l’École d’actuariat de la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval qui se trouve sous le menu déroulant ci-dessous.

Enfin, plus l’environnement de travail est sain et plus la relation employé employeur est positive, moins les employés s’absentent du travail et plus ils sont productifs. En bout de ligne, tout le monde y gagne!

 
Code de civilité - École d'actuariat - Université Laval
 

Comportements attendus:

  1. J’utilise les formules de politesse de base, telles: bonjour, merci, s’il vous plaît;
  2. Je suis ouvert aux points de vue des autres; 
  3. Je suis capable d’en venir à un compromis; 
  4. J’ai une attitude constructive et positive; 
  5. Je donne la chance aux autres de s’exprimer;
  6. Je me préoccupe toujours des possibles effets négatifs ou même préjudiciables de mes propos et comportements; 
  7. J’élimine systématiquement les jugements ou les arguments qui visent la personne plutôt que ses idées;
  8. J’évite de juger les paroles ou les faits et gestes d’un collègue de travail sur la base de perception ou lui prêtant des intentions malveillantes; 
  9. Je m’excuse lorsque j’ai eu un comportement inadéquat; 
  10. Je dénonce tout comportement inadéquat, sinon je l’endosse.
www.ulaval.ca