Mon équilibre UL

 
 
 

Chaque année, on gaspille 20 % de la nourriture produite au Canada.

 

FAUX

Au Canada, on estime que 40 % de la nourriture produite par année est gaspillée, ce qui correspond à une perte monétaire estimée à 27 milliards de dollars.  De cette quantité impressionnante d’aliments perdus, on considère que plus de 50 % est attribuable à la nourriture jetée par les foyers canadiens. Concrètement, cela équivaut en moyenne à 28 $ d’aliments gaspillés chaque semaine par foyer. Mais encore, on considère que plus de 60 % de ces aliments pourraient être sauvés. Les principales causes du gaspillage alimentaire seraient une mauvaise planification des repas de la semaine, un manque de connaissance sur la préparation des repas et une perception erronée de notre propre gaspillage alimentaire.

 

Les impacts du gaspillage alimentaire

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime que le tiers de la nourriture produite au monde qui est destiné à la consommation humaine est perdu ou gaspillé. Les conséquences de ce gaspillage alimentaire sont nombreuses. Si les pertes économiques sont évidentes aux premiers abords, les impacts sur l’environnement sont également non négligeables. En effet, la production à grande échelle de nourriture implique nécessairement une augmentation de l’empreinte écologique (ex. : émission de gaz à effet de serre, utilisation massive d’eau, d’énergie, de carburants, etc.). Il y a également une implication sociale à considérer : une diminution du gaspillage alimentaire a été considérée comme étant une stratégie efficace pour améliorer la sécurité alimentaire au niveau mondial. Effectivement, la FAO estime que le quart de la nourriture jetée pourrait nourrir 870 millions de personnes à travers le monde.

Conseils pour éviter le gaspillage alimentaire

Vous aimeriez diminuer la quantité de nourriture que vous jetez chaque semaine à la poubelle? C’est une excellente initiative qui vous permettra non seulement d’économiser sur votre facture d’épicerie, mais également de poser un geste concret pour l’environnement. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à y arriver.

  1. Planifier vos menus de la semaine : vérifier d’abord les aliments restants dans le réfrigérateur, feuilleter les circulaires d’épicerie pour économiser, préparer un menu d’avance et faites une liste pour éviter d’acheter trop d’aliments par rapport à ce que vous aurez besoin.
  2. Assurez-vous de bien entreposer vos aliments : par exemple vérifier la température de votre réfrigérateur (entre 0 et 4 °C) et de votre congélateur (autour de -18 °C). Assurez-vous de suivre les méthodes de conservation suggérées sur les emballages des produits.
  3. Développer des astuces pour récupérer les aliments : faire un potage avec les légumes restants ou congeler vos fruits qui flétrissent pour en faire une compote plus tard. 


Consultez les références

 

Recette santé

Potage vide-frigo

6 portions
Préparation: 20 minutes
Cuisson: 30 minutes

Ingrédients

  • 1 oignon, haché 
  • 30 ml (2 c. à soupe) de beurre
  • 1 pomme de terre, pelée et coupée en petits morceaux
  • 1,25 litre (5 tasses) de légumes hachés au choix
  • 1,25 litre (5 tasses) de bouillon de poulet ou de légumes
  • Sel et poivre 

Préparation

  1. Dans une casserole, attendrir l’oignon dans le beurre. Ajouter la pomme de terre, les légumes et le bouillon. Porter à ébullition. Laisser mijoter environ 20 minutes ou jusqu’à ce que la pomme de terre soit tendre.
  2. Au mélangeur, réduire la soupe en purée lisse. Saler et poivrer. Se congèle au besoin.


Source de la recette: Ricardo cuisine

www.ulaval.ca