Mon équilibre UL

 
 
 

Bien dormir, est-ce possible?

 

Il est 2 h du matin et vous êtes une fois de plus éveillé, du moins, trop éveillé pour vous rendormir. C’est à ce moment que l’attente débute. Par expérience, vous savez très bien qu’elle peut durer plusieurs heures, 2 heures, 3 heures et même plus. Vous pensez alors à la journée du lendemain qui sera assurément pénible et plus vous y pensez, plus l’inquiétude de ne pas vous rendormir vous habite. Si tel est votre cas, voici quelques recommandations qui pourraient vous être utiles :

4 conseils pour mieux dormir

  1. Levez-vous: seulement si vous sentez que vous êtes vraiment sur le point de vous rendormir, que vous avez les paupières très lourdes, vous pouvez demeurer au lit. Mais dans le cas contraire, lorsque vos pensées se bousculent et que l’angoisse de ne pas dormir commence à vous habiter, levez-vous tout de suite. Le fait de rester couché pourrait retarder le retour du sommeil.
  2. Sortez de votre chambre: il est conseillé de réserver cet espace uniquement pour dormir. Vous ne devriez pas, autant que possible, installer votre bureau ou tout autre appareil électronique dans votre chambre. En cas de trouble du sommeil, il est même recommandé d’éviter de lire au lit et particulièrement des livres de suspens. Le principe est que le cerveau associe la chambre exclusivement au sommeil.
  3. Pratiquez des activités nocturnes relaxantes: une fois que vous êtes installé confortablement dans une autre pièce, optez pour une activité relaxante comme la lecture de livre de poésie, de philosophie ou autre et éclairez-vous avec une lumière tamisée. Vous pouvez aussi méditer en écoutant de la musique douce, ce qui facilitera le retour au sommeil.
  4. Maintenez idéalement un horaire régulier de coucher et de lever.

À éviter...

  • Il est fortement déconseillé de sortir vous promener à l’extérieur, car l’effort physique que cela vous demanderait vous réveillera davantage.
  • Il est aussi recommandé d’éviter d’utiliser des appareils électroniques comme la télévision, les ordinateurs, les téléphones intelligents et les jeux vidéo durant vos périodes d’éveil nocturne ou avant de vous mettre au lit. La lumière qu’ils projettent dans l’œil, les clignotements et autres animations ont un effet excitant qui vous éloignera de votre but d’autant plus que l’effet se poursuit après qu’ils soient éteints.
  • Portez également attention à vos siestes durant la journée, si elles sont trop longues ou à des heures inappropriées, cela pourrait nuire à votre sommeil le soir venu.
  • Rappelez-vous aussi que la consommation excessive ou tardive de caféine ou d’alcool pourrait nuire à votre sommeil.

 

Source : Santé Nature Innovat

www.ulaval.ca