Aller au contenu principal

Francine Malouin


Professeure émérite

Véritable pilier pendant plus de trente ans du programme de physiothérapie du Département de réadaptation de la Faculté de médecine, la docteure Francine Malouin a contribué de façon exceptionnelle à l'enseignement et à la recherche et au rayonnement externe de son unité et de l'Université Laval. D'abord chargée d'enseignement à l'École de réadaptation (1972), Francine Malouin devient professeure adjointe en 1975, agrégée en 1983 et titulaire en 1989.

Francine Malouin a été très activement engagée dans des activités d'enseignement aux trois cycles, ainsi que dans l'administration du programme de physiothérapie. Dès son arrivée en 1972 et jusqu'en 1995, elle a été tour à tour impliquée en tant que membre ou responsable de la plupart des comités de l'École de réadaptation. Comme enseignante, elle a développé la majorité des cours en anatomie fonctionnelle, en kinésiologie et en kinésithérapie. Elle a également été, dans les années 1980, responsable de la révision du programme de physiothérapie. Dans ce nouveau programme de physiothérapie, elle était responsable de trois cours et participait à l'enseignement dans quatre cours, dont un en ergothérapie.

Elle a occupé, pendant ces trois décennies, de nombreux postes liés à l'administration du programme de physiothérapie. Après l'obtention de son doctorat en 1983, elle a entrepris son programme de recherche à titre de membre du Centre de recherche en neurobiologie, puis comme membre du Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS). Au fil des années, Francine Malouin s'est construit une réputation méritée de chercheuse en réadaptation neurologique, plus particulièrement en évaluation et thérapie d'enfants atteints de paralysie cérébrale et d'adultes ayant subi un accident cérébral vasculaire. Depuis 1995, elle dirige une équipe interdisciplinaire de chercheurs et de chercheuses qui a effectué des études fondamentales et cliniques pour démontrer le potentiel thérapeutique de la pratique mentale en réadaptation neurologique. Ces études lui ont valu une reconnaissance mondiale dans ce domaine, de même que nombre d'invitations à présenter des exposés lors de conférences prestigieuses.

De 1985 à aujourd'hui, elle a siégé au sein de nombreux comités d'évaluation d'organismes subventionnaires fédéraux et québécois. Elle a été membre du comité de rédaction de la revue Physiothérapie Canada et elle est toujours membre du comité de rédaction de la revue Pediatric Physical Therapy. En plus de quelque cent quinze articles avec comités de pairs et de cent quatre-vingt-cinq abrégés, elle a écrit une dizaine de chapitres de livres qui figurent dans des ouvrages de référence en réadaptation. Il s'agit d'une production remarquable dans le domaine de la réadaptation, surtout si l'on se rappelle ses importantes contributions à l'enseignement. De plus, la professeure Malouin a encadré dix étudiants et étudiantes à la maîtrise, sept au doctorat et quatre en stage postdoctoral.

Francine Malouin a largement rayonné sur le plan international dans le domaine de la réadaptation et plus particulièrement dans la sphère des modalités thérapeutiques propres aux problèmes neurologiques. L'Université Laval est fière d'honorer cette professeure engagée et chercheuse réputée en lui conférant le titre de professeure émérite.