Aller au contenu principal

Gaston St-Laurent


Professeur émérite

Durant toute sa carrière, Gaston St-Laurent a joué un rôle clé dans le développement du Département des sciences animales (nommé anciennement le Département de zootechnie) et de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation. Par son dévouement de tous les instants, il a contribué de façon remarquable à l'évolution des sciences animales, au Québec et ailleurs, ainsi qu'à la notoriété de l'Université Laval en la matière.

Pendant plus de 30 ans, les collègues et les étudiants de la Faculté ont pu compter sur les compétences et le leadership de monsieur St-Laurent. Après avoir obtenu un baccalauréat en agronomie et une maîtrise en nutrition animale à l'Université Laval, il séjourne aux États-Unis où il approfondit sa science. Titulaire d'un doctorat en sciences animales de l'Université Cornell, il revient à Québec en 1970 et embrasse la carrière de professeur.

Il travaille d'abord au Centre de recherche en nutrition puis, à partir de 1972, au Département de zootechnie. Nommé directeur de ce département en 1977, il a également occupé les postes de vice-doyen à l'extension, de directeur des programmes des deuxième et troisième cycles en sciences animales, de directeur du projet ENA (Meknès)-ACDI-LAVAL, de vice-doyen à la recherche et de doyen.

Ce parcours professionnel a constamment été marqué au sceau de l'innovation et de l'engagement, tant sur le plan de la recherche que de l'enseignement. Acteur de premier ordre à la Faculté, monsieur St-Laurent a siégé à différents comités internes et a constamment travaillé à donner aux étudiants une formation adaptée au milieu agroalimentaire. À titre d'exemple, il a innové en créant un cours d'initiation aux pratiques agricoles. Il a également accordé une grande importance au recrutement et à l'encadrement de diplômés en sciences animales.

À l'origine de la codirection d'étudiants avec les chercheurs du Centre de recherche et de développement sur le bovin et le porc de Lennoxville, un important centre de recherche en agriculture et en agroalimentaire au Canada, il a contribué activement au développement de l'élevage du veau lourd au Québec et a dirigé plusieurs étudiants-chercheurs.

Cette implication exceptionnelle de monsieur St-Laurent a largement débordé l'enceinte de l'Université. Membre de plusieurs sociétés professionnelles et scientifiques, il a brillé de multiples façons: participation continue à des comités externes, publications et communications, conférences et cours spéciaux sur invitation, membre de conseils d'administration dans les secteurs public et privé. En matière de coopération internationale, il a collaboré à des missions et à des projets dans plusieurs pays, par exemple en Hongrie, en 1990, à l'occasion d'une mission qui avait pour but d'établir des relations avec des établissements d'enseignement et de recherche en agriculture.

Même s'il a pris sa retraite en décembre 2001, Gaston St-Laurent prend part à diverses activités organisées pour la Faculté, l'Ordre des agronomes du Québec et les écoles primaires. La Société canadienne de science animale lui a conféré le titre de membre honoraire à vie. Cet agronome respecté de tous ses pairs mérite grandement toute la reconnaissance qu'on lui accorde.