Aller au contenu principal

Hans-Jürgen Greif


Professeur émérite

Monsieur Hans-Jürgen Greif a exercé sa profession à l'Université Laval de 1969 à 2004, où il a assumé plusieurs tâches liées tant à l'enseignement qu'à la recherche. Il a enseigné aux trois cycles universitaires et a encadré de nombreux étudiants et étudiantes aux cycles supérieurs. Depuis près de quarante ans, son engagement comme chercheur, enseignant et administrateur a été et demeure remarquable à tout point de vue.

Parallèlement à l'enseignement de la littérature allemande contemporaine, de 1969 à 1972, il met sur pied le premier programme en langue et littérature italiennes et en 1971, il publie son premier essai sur la littérature française. Durant la décennie suivante, il a publié plusieurs essais, tous dans le domaine de la littérature allemande, ainsi que son premier volume de fiction, lequel a été suivi de plusieurs autres. Hans-Jürgen Greif a pu investir avec brio différents domaines de la littérature, apportant à son département un savoir et une efficacité exceptionnels, dont il continue d'ailleurs à faire bénéficier ses collègues, les étudiants et les étudiantes. Il a publié de nombreux textes savants, mais aussi de critique et de création.

Finaliste du Prix du Gouverneur général en 1990 et du Prix France-Québec en 2003, il est récipiendaire du Prix d'excellence des arts et des lettres de Québec en 2003 et du Prix du Salon du livre international de Québec en 2003. Le professeur Greif est un écrivain renommé. Ses publications ont nourri les travaux universitaires, puisqu'en 2000 il a publié pour le compte d'une maison d'édition allemande une importante anthologie de la littérature québécoise des quarante dernières années.

Nonobstant ses charges d'enseignement et de recherche, le professeur Greif s'est toujours impliqué dans les tâches administratives universitaires. Il a fait partie de plusieurs comités, commissions et conseils, allant de président à membre d'instances responsables des études avancées et de la recherche à la Faculté des lettres. Il a participé à la création de l'Institut québécois des hautes études internationales (IQHEI) et à la réorientation de l'École des langues vivantes. Il a aussi assumé pendant trente-cinq ans l'administration des échanges étudiants entre notre université et les universités de Berlin (FU) et de la Sarre, guidant ainsi plus de soixante-dix étudiants et étudiantes sur une voie qui allait leur ouvrir de nouveaux horizons. Il a aussi dirigé le bureau du vice-doyen à la recherche et aux études avancées de la Faculté des lettres.

Au cours de sa carrière, Hans-Jürgen Greif a été unanimement apprécié pour ses compétences universitaires, sa vaste érudition dans tous les domaines touchant à la littérature et pour sa direction à la fois ferme, exigeante et pleine de compréhension pour ses étudiants et étudiantes. Ses qualités de pédagogue et de communicateur lui ont valu des invitations comme conférencier dans des universités un peu partout dans le monde.

En lui conférant le titre de professeur émérite, l'Université Laval est heureuse d'honorer ce professeur dont le haut degré d'éthique intellectuelle a toujours été apprécié de ses collègues et de ses étudiants et étudiantes.