Aller au contenu principal

Henri H. Arsenault


Professeur émérite

Bien que né à Montréal, Henri H. Arsenault est d'origine acadienne. Il a obtenu un baccalauréat ès arts au collège Bathurst en 1958. Par la suite, il s'installe à Québec pour poursuivre ses études. L'Université Laval lui décerne un baccalauréat en génie physique, ainsi qu'une maîtrise et un doctorat en physique. En 1970, il est nommé professeur à la Faculté des sciences et de génie de son alma mater.

Reconnu pour ses qualités de pédagogue, monsieur Arsenault a enseigné la physique et le génie physique aux trois cycles, en plus de contribuer à la création de nombreux cours. Il a également participé à la formation des futurs professeurs en sciences au secondaire. Jusqu'à maintenant, il a dirigé les activités de près de 50 étudiants à la maîtrise et au doctorat. À titre de professeur associé, il continue d'assumer la supervision et l'évaluation de thèses et de mémoires. De plus, à ce jour, il a obtenu, seul ou en équipe, plus de 20 importantes subventions de recherche.

Le professeur Arsenault a toujours consacré beaucoup de temps à ses responsabilités de chercheur et de formateur d'une relève de haut niveau.

Membre fondateur du Centre d'optique, photonique et laser (COPL), il jouit d'une reconnaissance internationale, particulièrement grâce à ses travaux sur le traitement de l'information. Ses autres recherches portent notamment sur la reconnaissance des formes, la sécurité optique, les réseaux de neurones, le traitement des images par ordinateur, l'optique statistique et les systèmes optiques non traditionnels.

L'ampleur de la production de Henri H. Arsenault témoigne de ce rayonnement: près de 150 livres, chapitres de livres et articles, une centaine de comptes rendus de conférences et des traductions d'ouvrages scientifiques. Cette grande expertise l'a conduit à assumer différentes fonctions dans plusieurs sociétés savantes.

Élevé au rang de Fellow par SPIE – The International Society for Optical Engineering, dont il fut président en 1996, et par la Optical Society of America, dont il fonda la Division du traitement de l'information, il a également été vice-président de la Commission internationale d'optique et il a siégé à une centaine de comités à l'échelle locale, nationale et internationale.

En conférant le titre de professeur émérite à Henri H. Arsenault, l'Université Laval souligne son apport remarquable au développement de la recherche dans les domaines de l'optique, de la photonique et du laser. Elle lui exprime également sa reconnaissance pour la visibilité qu'il a donnée au COPL et au Département de physique, de génie physique et d'optique.