Aller au contenu principal

Jean-Marie Gagnon


Professeur émérite

Originaire du Témiscaminque, Jean-Marie Gagnon s'est démarqué de manière impressionnante au cours de sa carrière. À travers son enseignement, ses recherches, son engagement à l'Université Laval et dans le monde des affaires, il a été l'un des pionniers de la finance au Québec.

Jean-Marie Gagnon a enseigné à la Faculté des sciences de l'administration à partir de 1961. Après avoir obtenu un M.B.A. à l'Université de Chicago en 1966, il revient enseigner ici et accepte un poste de professeur en gestion financière. Il assume ses fonctions de manière exemplaire tout en travaillant à sa thèse de doctorat, qu'il obtient en 1970 de l'Université de Chicago.

Il deviendra professeur titulaire en 1971, poste qu'il occupera jusqu'à sa retraite de l'enseignement en 2000.

Sa carrière en recherche est parsemée de prix et d'honneurs parmi les plus distinctifs, dont le prix Hermès à la recherche en 1985-1986 et la médaille Alfred-Houle en 1990. Les recherches du professeur Gagnon ont fait l'objet d'un grand nombre de publications dans quelques-uns des meilleurs journaux de finance et de comptabilité. Il est également l'auteur de livres qui sont à la base du développement de la finance au Québec et au Canada.

Au cours de ses quatre décennies à l'Université Laval, monsieur Gagnon a occupé de nombreuses fonctions administratives: membre de différents comités et conseils, coordonnateur d'un programme d'échange au doctorat, directeur du programme de doctorat, adjoint au vice-recteur exécutif pour les questions de retraite et vice-doyen de la Faculté des sciences de l'administration.

Il siège toujours au comité de placement de la Fondation de l'Université Laval, au Régime complémentaire de retraite et au Comité de retraite du Régime des employés et employées de l'Université Laval. Bien qu'il soit retraité de l'enseignement, Jean-Marie Gagnon est toujours très actif à la Faculté. Il dirige encore des étudiants au doctorat et il travaille à différents projets de recherche, entre autres sur la notion de bulle spéculative ainsi que sur la concentration du pouvoir et de la propriété.

Jean-Marie Gagnon mérite l'admiration et le respect. Ses collègues soulignent le dévouement dont il a toujours fait preuve envers ses étudiants, son intégrité intellectuelle, sa réputation internationale et son rayonnement exceptionnel. Selon eux, peu de professeurs ont autant donné, sans retour attendu, à leur milieu.

Humain, protecteur, altruiste et doté d'un très grand sens de l'humour, monsieur Gagnon est et restera un modèle pour de nombreux professeurs à qui il inspire l'excellence, la passion et le goût du dépassement.

L'Université Laval et la Faculté des sciences de l'administration sont donc fières de reconnaître les nombreux talents de monsieur Jean-Marie Gagnon en le proclamant aujourd'hui professeur émérite.