Aller au contenu principal

Jean-Paul Rouleau


Professeur émérite

Tout au long de sa carrière, Jean-Paul Rouleau a excellé dans le champ des sciences humaines de la religion et, particulièrement, de la sociologie des religions.

Après avoir terminé un baccalauréat ès arts de l'Université Laval en 1948, il obtient une maîtrise en littérature française de l'Université de Montréal, une licence en philosophie et un baccalauréat en théologie des Facultés jésuites de Montréal. Toujours avide de connaissances, il fait ensuite une maîtrise en sciences économiques de l'Université de Montréal et un doctorat en sociologie de l'Institut catholique de Paris, où il étudie de 1962 à 1965.

Monsieur Rouleau a été professeur régulier à l'Université Laval de 1966 à 1996, puis professeur associé et responsable facultaire de la recherche jusqu'en 2001, tout en étant président du comité directeur du Fonds Gérard-Dion et du comité scientifique du Fonds Cardinal-Maurice-Roy.

Jean-Paul Rouleau s'est distingué par la qualité de son enseignement, par son engagement dans la recherche, par une importante activité de diffusion de la recherche, par des publications et par l'organisation de colloques internationaux. En plus de remplir ses tâches d'enseignant et de chercheur, il a participé de façon exceptionnelle à la vie et au développement de sa faculté et de l'Université Laval.

Au cours de ses 30 années d'enseignement régulier dans les programmes de la Faculté, monsieur Rouleau s'est spécialisé dans les questions de sociologie des religions tout en s'intéressant aux domaines de la catéchèse et de la pastorale dans la perspective des sciences humaines de la religion. Il a apporté une contribution remarquable à la formation des étudiants en sciences des religions et en théologie en les associant à ses travaux de recherche dans le cadre du Groupe de recherche en sciences des religions, du Groupe de recherche sur la production des catéchismes du XVIIe au XXe siècles et du Groupe de recherche en pastorale de la santé.

Sur le plan de la gestion, il a été directeur adjoint de l'École des gradués, ancienne appellation de la Faculté des études supérieures, de 1980 à 1985, vice-doyen à la recherche et aux études avancées de 1990 à 1995, directeur de programmes et président de nombreux comités. Membre actif de plusieurs associations scientifiques, il a aussi présidé la Société québécoise pour l'étude de la religion de 1989 à 1996.

Auteur prolifique, Jean-Paul Rouleau a rédigé de nombreuses publications. Parmi les ouvrages auxquels il a participé, citons De l'harmonie tranquille au pluralisme consenti, qu'il a codirigé pour marquer les 150 ans d'histoire de la Faculté de théologie et de sciences religieuses. Il a aussi été membre du conseil de direction et du comité de rédaction de la revue Relations. Il est toujours président du comité de publication des Cahiers de recherche en sciences religieuses.

Nul doute que l'apport de Jean-Paul Rouleau au développement des sciences humaines de la religion se révèle en tout point remarquable et qu'il continue de faire honneur à l'Université Laval et à la Faculté de théologie et de sciences religieuses.