Aller au contenu principal

Noël-Henri Montgrain


Professeur émérite

Originaire de Québec, le docteur Montgrain obtient son doctorat en médecine de l'Université Laval en 1959. Il entreprend par la suite une résidence en psychiatrie à l'Hôpital Saint-Michel-Archange qu'il poursuivra à Paris à l'Hôpital psychiatrique Ste-Anne, dans le service des professeurs Jean Delay et de Pierre Deniker, les inventeurs des neuroleptiques. Il y séjournera quatre ans à titre d'interne et suivra en même temps une formation psychanalytique à l'Institut psychanalytique de Paris. En 1966, il est certifié en psychiatrie du Collège des médecins et chirurgiens du Québec et Fellow du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Il est devenu par la suite Fellow de l'American Psychiatric Association.

Il enseignera à son retour au Centre Hospitalier Robert-Giffard, à l'Hôpital St-Sacrement, puis au CHUL. Il sera le fondateur du programme de recherche et d'enseignement en psychothérapie du programme de résidence en psychiatrie. Il deviendra directeur du département en 1979, fonction qu'il assumera pendant 20 ans. Grâce à une entente de six millions de dollars sur dix ans avec le Centre hospitalier Robert-Giffard, entente qu'il a négociée et gérée, le Département de psychiatrie est passé de quatre à cinquante résidents. Des bourses de formation à l'étranger pour nos futurs enseignants ont été créées, un Centre de recherche en neuropsychiatrie et une Chaire de psychiatrie de plus de 3 millions de dollars ont pu voir le jour.

Le docteur Montgrain a été président de la Société psychanalytique de Montréal et vice-président de la Société canadienne de psychanalyse entre 1977 et 1981, et fondateur de la Société psychanalytique de Québec. Ses travaux de recherche, ses conférences et ses publications ont touché principalement le champ de la psychanalyse, la psychothérapie, l'enseignement de la psychothérapie et la relation médecin-malade. Il a aussi mis au point une technique de psychothérapie analytique brève à l'usage des cliniciens de milieu hospitalier. Il est l'auteur de trois chapitres de livres et de plus de quarante publications, sans compter un nombre impressionnant de délégations et de participations, que ce soit comme conférencier ou comme organisateur de conférences, colloques et des congrès dans son domaine, au pays et à l'étranger.

Il est en ce moment vice-président du Conseil d'administration de l'Institut universitaire en santé mentale-Centre hospitalier Robert Giffard, institut qui n'aurait pas vu le jour sans sa détermination et constante vigilance.

Entre autres distinctions, il s'est vu décerner en 2006 le prix Heinz Lehmann de l'Association de médecins psychiatres du Québec, prix attribué au médecin qui, par la qualité de ses différentes activités, a le plus contribué dans sa carrière à l'avancement et au rayonnement de sa profession. Il est aussi Gouverneur de la Fondation de l'Université Laval.

L'Université Laval est heureuse d'honorer aujourd'hui ce professeur en lui conférant le titre de professeur émérite.