Aller au contenu principal

Raymonde Crête


Professeure émérite

Juriste reconnue en droit des affaires, la professeure Raymonde Crête est l'une des pionnières au Québec dans l'enseignement et la recherche en droit des sociétés, des services financiers, des valeurs mobilières et sur la gouvernance d'entreprise. Chercheuse prolifique, elle a réalisé plus d'une trentaine de projets, a livré au-delà d'une centaine de publications et a été citée abondamment dans la jurisprudence et dans les écrits doctrinaux. À titre de directrice de groupes de recherche, d'organisatrice de colloques d'envergure, de membre influente de comités gouvernementaux, de chercheuse invitée à des événements à l'international et de formatrice auprès de dirigeants d'entreprise, Raymonde Crête a contribué au rayonnement de l'Université Laval dans l'univers du droit.

Un parcours sous le signe de l'excellence

Arrivée à la Faculté de droit de l'Université Laval en 1978 et titularisée en 1993, Raymonde Crête s'est investie avec rigueur et dévouement pour la formation de plusieurs générations de juristes. Dépassant la transmission du savoir nécessaire à la préparation de la relève, elle s'est efforcée d'outiller les étudiantes et les étudiants pour leur permettre de devenir des professionnels capables de réfléchir sur les enjeux sociaux, économiques et juridiques de la régulation du milieu des affaires. Elle a supervisé des dizaines d'étudiantes et d'étudiants aux cycles supérieurs. En les associant à ses travaux de recherche, elle leur a insufflé la passion et leur a offert un véritable tremplin, si bien que plusieurs se démarquent aujourd'hui au sein de la sphère juridique.

Raymonde Crête a mené plus d'une trentaine de projets de recherche novateurs soutenus par d'importantes subventions du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, de l'Autorité des marchés financiers et de la Fondation du Barreau du Québec. Elle a signé une centaine de publications dans le domaine du droit des affaires. Cet impressionnant legs contribue encore de nos jours à former les juristes de la relève. Parmi les ouvrages parus sous sa plume se trouve la monographie intitulée Droit des sociétés par actions, qui propose une analyse approfondie de la Loi sur les sociétés par actions du Québec et de la Loi canadienne sur les sociétés par actions. Raymonde Crête a concouru à positionner la Faculté de droit de l'Université Laval comme pôle d'expertise en droit des affaires en prenant part à la direction du Centre d'études en droit économique (CÉDÉ) en 2006, et du Groupe de recherche en droit des services financiers en 2007.

La pertinence et le caractère novateur de ses activités de recherche ont fait de Raymonde Crête une experte sollicitée dans la réalisation de chantiers gouvernementaux cruciaux. À cet égard, on compte sa participation au Comité des experts créé par le ministre des Finances du Québec en 2009 pour mener à bien la réforme du droit des sociétés par actions, au Groupe de travail sur la protection des entreprises québécoises mis en place par le ministre des Finances et de l'Économie du Québec en 2013, et au Comité consultatif des consommateurs de produits et utilisateurs de services financiers de l'Autorité des marchés financiers en 2019, de même qu'à diverses commissions parlementaires et consultations publiques touchant la protection juridique en matière d'investissement et d'épargne au Québec et au Canada. En outre, son souci pour l'avancement et le partage des connaissances l'a amenée à organiser des colloques d'envergure et à agir comme conférencière invitée aux quatre coins du monde. L'excellence de son parcours lui a valu la distinction honorifique Avocate émérite (Ad. E.), accordée par le Barreau du Québec en 2019.

Par sa présence exceptionnelle au sein de la communauté universitaire et dans le secteur juridique et grâce à son apport inestimable auprès de la sphère gouvernementale, du milieu des affaires et de l'industrie des services financiers, la professeure Raymonde Crête a largement contribué à la notoriété de l'Université Laval à l'échelle locale et internationale.